Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/06/2013

Vraiment Autre Chose n°67 a : Alec K.Redfearn And The Eyesores en concert privé (si c'est pas la classe !)

Tout est dit dans le titre .

                               

Alec K Redfearn , Alec K Redearn And The Eyesores , Alec K Redfearn And The Seizures , What A Mess Records , Cuneiform

 

                  

Petite genèse , nous profitions de la presence en France d'Alec Redfearn pour enregistrer une petite interview.

Au début , on pensait juste lui demander de nous jouer un ou deux titres avec l'accordeon , mais finalement , c'est le groupe dans son ensemble qui a pris place dans notre studio pour un moment unique , inedit et o combien magique 

Pour rappel , Alec K Redfearn est cet accordeoniste américain génialissime à qui nous avions consacré une emission de 3h l'an dernier , emission que vous pouvez ecouter ou compulser ici 

C'est la premiere fois depuis les debuts de cette emission que nous recevions un groupe qui joue en live , ce fut un moment emouvant et magique , 4 spectacteurs seulement , stephane et moi même , mathieu (ingé son valeureux qui mit tout son talent à assurer cette prise de son dans un lieu pas fait du tout pour ça avec des micros plutot dévolus aux interview , un grand merci à lui 

Un grand merci aussi au 4 eme , Cyril Moya , organisateur de la tournée europeene de cette formation géniale avec son label What A Mess Records.

Un enorme "merci , bisous , on vous aime " aux musiciens :

Alec K Redfearn : accordeon et chant

Orion Domisse : Orgue farfissa et chant

Matt MacLaren : Batterie

Ann Schattle : Cor

Chris Sadler : Contrebasse 

 

Un moment fantastique que vous pouvez partager avec nous en l'ecoutant ici

 

Au menu  : 

1 - Elzebeth (tiré de l'album Exterminating Angel) 

2 - Unawake (Sister Death )

3 - Black Ice (Sister Death )

4 - The 7 and 6 (Sister Death) 

5 - Tramadoliday (inédit ! ! ! )

6 - Voice To Skull ( Exterminating Angel) 

7 - Hotel 2 Tango ( Bent At The Waist) 

8 - Hackles Up (inédit , pour tout les chats)

9 - Fire Shuffle (Sister Death)

10 - Wings Of The Magpie ( Sister Death)

11- The Hole ( exterminating Angel ) 

Encore un grand merci à eux 

Pour vous procurer les albums de cette formation fantastique 

les 4 derniers albums en cd chez Cuneiform Records :

Sister Death a aussi eu droit à une sortie en vinyle chez What A Mess Records


 

09/06/2013

Vraiment Autre Chose n°67 b : Meeting The Eyesores

Tout est dit dans le titre , cet emission est l'interview radio que nous avons réalisé juste apres le fantastique concert donné par Alec K Redfearn And The Eyesores dans nos studios de plus en plus londonnien 

 

alec r.jpg

 

Une emission réalisée à 1 heure du mat' , bien crevés , mais elle recelle des informations fort intéréssante et de tres beaux titres choisis par les musiciens eux même .

On y parle pele mêle de leur tournée , de leur rapport avec la France , de l'acceuil du public en Europe , aux Etats Unis , de l'histoire des Eyesores , de leur rencontre , du processus de composition , des différentes formations d'Alec Redfearn , du label What A Mess , etc...

A ecouter ici : 

Tout au long de l'interview , des titres choisis par les musiciens eux même : 

1 - Orion Domisse  -  The Sparks  : " Fletcher Honorama" 

2 - Ann Schattle - Captain Beefheart And His Magic Band : "Electricity"

3 - Matt McLaren - The Minutemen : "The Roar of The Masses Could be Farts"

4 - Christopher Sadlers - Sun City Girls : Esoterica Of Abyssinia 

5 - Alec K.Redfearn - Alice Cooper " Halo Of Files" 

 

Merci encore à eux pour ces fabuleux moments , je rapelle que les disques d'Alec Redfearn And The Eyesores sot disponibles chez Cuneiform Records : http://www.cuneiformrecords.com/

Et que What A Mess Records et Cyril Moya , outre avoir organisé cette tournée et sorti le dernier album "Sister Death " en vinyle ont dans leur besace un joli panel de formations musicales d'horizon divers , jetez donc un oeil sur le site : http://wamrecords.wordpress.com/

19:20 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

20/05/2013

Vraiment Autre Chose n°66 : Athanor , rencontre avec Cedric Marcucci

Encore une emission exceptionelle ! 

Pour ce numero 66 , nous acceuillons dans nos studios Cedric Marcucci , qui vient nous presenter l'album de sa formation Athanor " Vos cités sont des tombeaux " 

Un petit bijou oscillant avec grace entre musique zeuhl , rock de chambre et musiques improvisées .

Un entretien à batons rompus que vous pouvez ecouter ici : 

14085750-1.jpg

Si cette emission vous a mis l'eau aux oreilles , plus d'extraits de cet excellent album ici : http://le.chene.creux.free.fr/athanor.php#voscit%C3%A9s

Et plus d'extraits du Cucci-Band , le deuxieme projet d'obédience Canterbury rock , c'est par la : http://le.chene.creux.free.fr/athanor.php#voscit%C3%A9s

01:52 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

01/04/2013

Vraiment Autre Chose n°65 : Michel Besset's canterbury radio show

Une emission encore une fois exceptionnelle , d'une part du fait du retour dans nos studios de Michel Besset , directeur artistique du festival rock in opposition de Carmaux , et d'autre part du fait qu'apres nous avoir présenté l'affiche du festival 2013 , il nous a concocté une belle playlist autour de la musique Canterbury .

Pour des raisons indépendantes de notre volonté , la premiere partie de cet entretien n'a pas été enregistré , d'ou l'interet du direct , le jeudi à 21 h sur www.radio-radio.net .

Pour resumer , on a anoncé quelques concerts à venir sur Toulouse , écouté un extrait de l'excellent nouvel album de Jack Dupon , écouté aussi Dure Mère , Jean Louis et Alec K Redfearn And The Eyesores , puis on est passé au festival , on a parlé d'Aranis , de Shostakovic et de Stravinsky , du rajout à l'affiche des parisiens de We Insist ! , du coté imprevisible des concerts de Faust , du nouveau line up de Univers Zero , de l'engagement politique de L'Enfance Rouge et de par là , du caractere politique du mouvement RIO , de Cheer Accident , de Mirthkon , et nous voila au debut de l'enregistrement .

Dans les deux heures qu'il reste de cette emission fleuve , on conclue la presentation du festival RIO 2013 , et puis on passe au deuxieme sujet , la musique Canterbury 

Et tout ça s'écoute ici :

 

Nous recevames il y a deux ans Michel Besset , pour une autre emission fleuve ou il nous presentat l'affiche 2011 , puis nous revinmes avec lui sur son parcours d'organisateur de concert et sur l'histoire du Rock In Opposition , ici meme

Le Rock In Opposition , qu'est ce que c'est ? , la réponse est dans une autre émission que vous pouvez retrouver là 

Enfin , toutes les informations et des liens d'ecoute vers tout les groupes invités sont disponibles sur le site du festival , par là 

20:21 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1)

14/03/2013

Vraiment Autre Chose n°64 : Les Comptes De Korsakoff

Une emission exceptionnelle à plus d'un titre .

Ne serait ce que celui de l'emission : Les Comptes De Korsakoff , qui est le nom d'un excellent groupe de Chambery , dont l'album "Karl , life in little bits " est incontestablement l'un de nos coups de coeur 2013 .

C'est donc en toute logique que nous avons convié ce detonnant trio dans nos studios , d'autant que le lendemain , ils jouaient à Toulouse pour l'asso Un Archet Dans Le Yucca ( voir emission 62) 

Une découverte à découvrir , si j'ose dire (enfin , ecrire ) ! 

 

Une émission "in ilttle bits " elle même , probablement à cause du froid , que vous pouvez ecouter ici : 

Un bel album est souvent aussi une belle pochette , celui ci ne dévie pas cette regle .

1132973076-1.jpg

 

 

 

Et le contenu ne vous laissera pas de marbre , ce trio basse (chant ) , batterie et violoncelle nous offre à entendre une musique sombre et burlesque à la fois ( si , si , ca fait formule toute faite , mais c'est vraiment ça ) .

 

 

 

 

 

 

 

Les Comptes De Korsakoff  est un trio de musique avant-gardiste

originaire des Alpes du Nord. Sa musique est un mélange de noise rock

et de musique écrite. 

Le groupe est constitué d'un bassiste-chanteur, d'une violoncelliste et

d'un batteur, influencés par Oxbow, Primus ou encore Tom Waits. 

LCDK présente un univers sombre, violent et envoutant : l'histoire

chaotique de Karl.

Celle d'un homme atteint par le syndrome de Korsakoff. Souffrant d'un

trouble neurologique lié à l'abus d'alcool et à une sévère malnutrition,

Karl ne se souvient plus de son passé, et est amené à croire des

choses qui ne sont pas arrivées. Les compositions enregistrées et

jouées sur scène, sont ses bribes de vie.

Ces compositions finement ciselées de Geoffrey Grangé , son chant tantot plaintif ,

loufoque , enervé , geignard , lyrique et enjoué , la finesse et la precision du jeu de

batterie de Quentin Lavy ( une autre vraie découverte que ce batteur , à voir sur scene ,

vraiment ! ) et l'apport du violoncelle de Marie Claude Condamin , lui meme oscillant

entre ponctuations rythmiques et longues notes plaintives , tout ceci nous donne un

cocktail détonnant , et cet album , le premier du groupe sous cette formation ,

démontre avec un brio une véritable identité musicale , assumant ses références

musicales tout en s'en éloignant , telle une bouteille à la mer . 

Une seule envie à la fin de l'écoute de cet album , le ré écouter encore et encore , en attendant le prochain 

Plus d'infos sur ce groupe à découvrir d'urgence :

leur bandcamp 

leur site perso 

Pour vous procurer ce superbe album , ca se passe sur le site du label Juste Une Trace : ici même 

 

 

01:42 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1)

Vraiment Autre Chose n°63 : R.I.P Kevin Ayers

Tout est dit .

Dans cette émission , on rend hommage à Kevin Ayers , Stephane nous presente l'un de ses chefs d'oeuvre "Joy Of A Toy " .

Puis une petite playlist à forte consonnance jazzy .

Une emission mélancolique et belle que vous pouvez écouter ici : 

Au menu : 

1 - Fresh "What Are You Doing With This Confusion" 

01:00 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1)

12/02/2013

Vraiment Autre Chose n°62 : Une Saison dans Le Yucca

Une emission exceptionelle que cette 62 eme , puisque nous vous proposons de partir à la decouverte de groupes qui font partie de la programmation du premier semestre 2013 de l'association Un Archet Dans Le Yucca .

Des concerts qui auront lieu sur Toulouse , donc, mais ces groupes sont si intéréssants que tout un chacun pourra apprecier cette emission . Et ca peut donner envie de s'installer dans la ville rose qui devient , sous l'impulsion de cette asso , un lieu incontournable des musiques avant gardistes , free jazz , improvisées ou rock in opposition .

Une emission à rebours , puisque nous partons du dernier concert de la saison en juin , pour finir au premier , en fevrier 

Une emission montée comme un film de Nolan que vous pouvez ecouter ici 

 

Dans l'ordre chronologique , donc dans l'ordre inverse de diffusion dans l'emission ( c'est un de ces bordels , on s'y perd !) , voici les festivités musicales de haute volée qui nous attendent : 

 

14 fevrier : Epiq et La Theorie Des Cordes 

19 Fevrier : Agafia et Steve Buchanan (claquettes electriques)

1 Mars : Calva et Commodore ( co prod : Le Lapin Noir , A Tant Rever Du Roi) 

8 Mars : Turbo Niglo Trio et Les Comptes De Korsakoff

19 Avril : Jack Dupon et GruGru (festival :  les deux jours du yucca ,1er jour )

20 Avril : Dure Mère et Von Corda ( les deux jours du yucca , jour 2 ) 

3 Mai : Chromb ! et Mucho Tapioca

7 Mai : Alec K Redfearn And The Eyesores ( co prod : What A Mess Records) 

25 Mai : October Equus et Sebkha Chott

22 Juin : Pryapisme

Tout ces concerts auront lieu à Toulouse , à Amanita Muscaria , 3 rue Viguerie des 21h30 - Sauf Alec K.Redfearn qui jouera aux Pavillons Sauvages , rue Jean Dagnaud

En esperant vous voir à l'un de ces concerts , ou si la distance est trop longue que cette emission programmation vous ait plu 

17:21 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1)

Vraiment Autre Chose n°61 : Playlist de l'hiver

Tout est dit 

Pour cette soixante et unième emission , nous vous proposons une playlist thematique autour de la neige , la pluie , le froid , noel , bref autour de l'hiver .

Une playlist thermolactyle que vous pouvez ecouter ici : 

 

16:35 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

23/01/2013

Vraiment Autre Chose N°60 : Les oubliés de 2012

Tout est dit dans le titre ! 

Dans cette premiere VAC de 2013 , nous revenons sur quelques albums parus en 2012 dont nous n'avions pas eu le temps de se faire l'echo , pas un best of mais plutot un forgotten of , pour ainsi dire .

Une emission de rattrapage savoureuse et onctueuse que vous pouvez ecouter ici :

Bon , il faut nous pardonner dans ces periodes de grands froids , le debut d'emission est un peu cahotique mais la musique en vaut la chandelle . 

Et bonne année à tous !

On demarre avec Aranis , des habitués de l'emission. Pour leur dernier album , Made In Belgium , ils ont fait appel à des grands compositeurs Belges , on retrouve leur son habituel et leurs gimmicks musicaux , mais au service de musiques différentes qui font de cet album l'un des plus singuliers de leur discographie , peut etre le meilleur , en tout cas c'est une bombe , on s'en ecoute 2 extraits : Le Feu , suivi de Inara

On continue avec un de nos coups de coeur , le groupe Rhun , qui avec leur mini album Ih , nous propose une musique zeuhl tres riche et tres originale , parfait pour clouer le bec de ceux qui pensent que la zeuhl music n'a pas lieu d'exister en dehors de Magma , la preuve ? le titre Toz 

On passe ensuite au Rova Saxophone Quartet , Rova est une formation à geometrie variable , qui depuis les années 80 , nou propose un jazz avant gardiste aux influences variées ( Ornette Coleman, Sun Ra , Olivier Messaien ... ) . Sorti en 2012 , l'album "A short history " , est une sorte de recapitulatif , mais surtout un petit bijou dont on se regale du titre The Blocks.

On passe à tout autre chose , puisque l'ecoute de l'album Pawana de Damien Groleau nous a donné envie de revenir sur des belles pieces de piano avant gardiste , à commencer par Dick Twardzik , dont on decouvre le bel Albuquerque Social Swim

Puis on retrouve Charlie Mingus , mais au piano lui aussi pour un tres beau Meditations For Moses

On reprend le sujet des oubliés de 2012 , avec un album auto produit et distribué par Wayside Music  , c'est celui de October Equus " memories vol 1 " , c'est un album enregistré lors d'une residence avant un festival , on y retrouve des titres des deux albums de cette passionnante formation Espagnole , mais brut de décoffrage , sans productions ni effets , le Vrai son live de October Equus avec un petit grain lo fi 70's qui lui donne un charme supplementaire , comme sur le titre " El furioso despertar del homonculo neonato "

Le label Altrock a l'art du grand ecart et nous a proposé en cette année 2012 une petite curiosité , le groupe Aparecidos, Formation Italo-Argentine qui nous sert un folk prog jazzy de superbe facture , un album doux et gouleyant que ce "Palito Bonbon Helado " qui , tout en etant tres accessible , offre de belles richesses de composition , pour preuve , le titre Tanto Gonfio Saremo , un bonbon ! 

On passe ensuite au pianiste Damien Groleau qui nous propose avec l'album Pawana , une adaptation en musique du livre éponyme de JMG Le Clezio , un dix titres envoutant et tres visuel .Damien Groleau y allie virtuosité et richesse de composition et nous entraine vers Chick Corea comme vers Eric Satie .  On en ecoute deux extraits Choro Pro Verioca  et Fanmi La 

On reprend le fil des oubliés de 2012 , et apres un rapide hommage à la richesse de la scene Lyonnaise , on passe au groupe Irène , jazz rock tres electrique et o combien poutratif , leur album Nek est sans conteste l'un des sommets de l'année 2012 en matiere de jazz avant gardiste , on en  ecoute le titre Voiture De Sport 

 C'est à la scene Clermontoise qu'on s'interesse maintenant , et plus precisement au groupe Pryapism , quintet completement déjanté qui nous sert un rock prog metal jazz core fusion et j'en passe de tres haute volée qui ravira les amateurs de Mr Bungle , Secret Chiefs voire Carnival In Coal . Une grande réussite que cet album Roccoco Holocaust , qui nous entraine dans un nombre incalculable de styles différents avec une vraie unité de composition , on est sans cesse en eveil à l'ecoute de cette perle . Le titre qui ouvre l'album en est une parfaite illustration , il se nomme Suppozitorium Granifujnikoi

On conclue cette soixantieme rugissante avec notre nouvelle rubrique : le vinyle de la semaine , au cours de laquelle comme son nom l'indique , on presente un album paru en LP et on s'en ecoute une face , la belle vie , quoi .

Et c'est au label Soleil Zeuhl qu'est dévolu l'honneur d'entamer cette rubrique , avec la réédition de l'album Eros , remasterisé pour l'occasion  par le maitre d'oeuvre Udi Koomran , signé en 1979 du groupe Dün . Un album qui , helas , reste le seul produit par cette formation nantaise , et qui , bien que catalogué dans la musique Zeuhl , nous rapproche plutot d'un jazz rock extremement riche . Leur nom est bien sur un hommage à la serie de romans du meme nom , les titres : L'épice , Arrakis etant des references ouvertes au roman de Frank Herbert . C'est d'ailleurs ces deux titres là qu'on écoute . 

L'occasion , aussi de rendre hommage a Alain Lebon qui gère seul depuis de longues années le label Soleil Zeuhl , qui comme son nom l'indique , ne publie pas les albums de Magma , mais d'autres groupes passionants evoluants dans la meme sphere musicale , citons pour exemple Scherzoo , One Shot , Corima .... Plus d'infos et des extraits des groupes en question sur le site : http://alain.lebon4.free.fr/soleil/debut-fr.html

 

On se retrouve tres vite pour la playlist hivernale , portez vous bien , encore bonne année et nos amitiés .... progressives 

Manu et Stephane 

 

 

18:10 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1)

11/12/2012

Non rien !

Desolé

01:55 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

Vraiment Autre Chose n°59 : Alfie Ryner et les Productions du Vendredi

Encore une emission différente et exceptionelle puisqu'apres La Théorie Des Cordes , on recoit un autre groupe Toulousain que l'on suit de longue date:  Alfie Ryner .

D'autant plus exceptionelle puisqu'en sus de deux musiciens de cet excellent groupe de jazz rock punk oriental et tout ça , on recoit aussi Edouard qui represente les Productions du Vendredi .

L'occasion de decouvrir le dernier album tres recommandable d'Alfie Ryner, de decouvrir aussi d'autres artistes de ce collectif ( Eric Lareine Et Leurs Enfants , Pulcinella ,, etc ...) et de leur faire ecouter quelques pepites de notre cru ( Brown vs Brown , Andromeda Mega Express Orchestra , etc ...) 

Toutes ces occasions et autres surprises à ecouter ici : 

On se retrouve fin decembre en cas de non fin du monde ...

plus d'infos sur Alfie Ryner sur leur my space : http://www.myspace.com/alfierynermemorial

Les productions du vendredi , c'est par ici : http://www.lesproductionsduvendredi.com/

01:53 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

22/11/2012

Vraiment Autre Chose n°58 : La Théorie Des Cordes

Surprenante et atypique cette 57 eme edition de Vraiment Autre Chose puisque nous recevons,fraichement débarqués sur Toulouse , les musiciens de La Theorie Des Cordes .

On decouvre leur musique , on leur en fait decouvrir d'autres , et eux même nous en font découvrir d'autres .

Soirée découverte donc ,que vous pouvez ecouter ici: 

 

Plus de musique et d'infos sur La Theorie Des Cordes , le groupe , bien sur , sur leur my space ici même 

03:05 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

15/11/2012

Vraiment Autre Chose n°57 : Calme et volupté

Et oui , comme son nom l'indique , pour cette 57eme , nous vous avons concocté une petite playlist calme et tranquille et neanmoins progressive d'obédience comme il se doit .

Une emission voluptueuse que vous pouvez ecouter là

 

On démarre avec Tin Hat , et plus precisement le dernier album de ce quatuor sorti chez Cuneiform cette année " the rain is an handsome animal " , un album superbe ou ce groupe jusqu'alors instrumental incorpore du chant par la violoniste Carla Khilsteldt , afin de mettre en musique la poesie d' E.E. Cummings, 3 extraits : If up the word et unchanging  

Puis , on enchaine avec Rob Burger et le superbe album signé par ce multi instrumentaliste chez Tzadik ,The Lost Photograph . Entre jazz, klezmer et musique contemporaine , un vrai bijou , pour preuve : The Couch Episode et Arturo The Aqua Boy 

C'est ensuite Gosta Berlings Saga qui nous régale les oreilles avec deux extraits du dernier album de ce groupe Suedois , paru en  2011 chez Cuneiform , et intitulé "Glue Works" . Un album entre le post rock athmospherique et le prog avec quelque touche de jazz ou de zeuhl , une belle réussite et on s'ecoute Gliese 581g suivi de Soterargartan 1 .

On passe à Tom Waits et deux extraits du superbe album Franck's wilds years : Temptation et Please wake me up , un album ou l'on retrouve nottament des musiciens habituels de John Zorn comme Marc Ribot ou Greg Cohen , et ou Waits passe à la moulinette rumbas et petites ballades . 

Sans transitions , French Tv , ce fabuleux groupe Américain qui nous fait le plaisir de venir en concert à Toulouse le 20 novembre , pour feter ca , un titre : Um Tut Sut 

Puis les Gorky Zigotic Minky , avec un titre assez wyattien : Dark Night 

Et les tcheques de Metamorphosis , une belle decouverte que cet album Dip ou ce quatuor tres orienté rock de chambre nous régale avec des titres comme Mina ou celui ou ils se livrent à une reprise improbable du theme de K2000 Good night Michael Knight .  

L'Ensemble Rayé , pour suivre , avec La Valse Des Chats , tout en douceur

Douceur encore , apres tout c'est le theme avec Gilgamesh , un des grands noms du Canterbury Rock , un titre de leur premier opus , datant de 1975 : We are all/ someone elser's food/....

Puis l'un des morceaux les plus grotesques qu'il nous ait été donner de diffuser , les allemands de Pell Mell avec une bucolique reprise de à la peche aux moules , fendard ! 

On enchaine avec Iva Bittova , extrait de l'album Bile Inferno : Sirka V Louzi suivi de Sto Let 

La Ballade De Melody Nelson , reprise par Fred Frith , si c'est pas doux ! 

The Dreamers jouent la musique de John Zorn dans le Book Of Angels qu'il a écrit pour eux , un titre Ashul 

CAN pour continuer avec Don't Turn the Light On, Leave Me Alone 

On finit ou presque avec l'album Traité de Mecanique Populaire du groupe Francais ZNR , suite de petites pieces de chambre , un vrai bijou hautement recommandable et l'on en écoute 8 titres , rien que ça 

Et on finit avec une nocturne de Frederic Chopin ,comme il se doit quand on parle de musique et de douceur 

 

A bientot 

03:09 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

31/10/2012

Vraiment Autre Chose n°56 : Du live ! et du GruGrü !

Eh oui , et cochon qui s'en dedit ! 

Une emission bien sur exceptionelle puisque dans cette 56 eme edition , emaillée d'incidents techniques bien sur , on vous a concocté une petite selection de live de derriere les fagots dont vous nous direz des nouvelles ( des nouvelles de la selection , pas des fagots , faut suivre ) 

Et on en profite pour chroniquer l'album autoproduit des montpellierains de GruGrü , tout beau, tout frais .

Une emission en vie que vous pouvez ecouter là :

 

On demarre avec Soft Machine , un extrait du Live BBC radio 72 ,enregistré en quartet avec la formation de l'album 6 ( Mike Ratledge , Hugh Hopper , Carl Jenkins et John Marshall ) nous propose une superbe version de Slightly All The Time à tomber par terre.

Mais on se relève de suite avec French TV , dont on ne dira jamais assez qu'ils seront en concert à Toulouse le 20 Novembre. French TV , groupe Americain comme son nom l'indique est en quelque sorte le lien entre Frank Zappa et Mr Bungle , l'un des groupes phares de la scene rock in opposition depuis 1983 , on les retrouve dans leur live at progday , concert donné dans ce festival Americain en 2009 et dans lequel leur musique prend corps comme rarement . Pour preuve : Conversational Paradigms , une petite perle !

La piqure de rappel de la derniere emission , c'est logiquement One Shot et leur Live At Tokyo , dans lequel la musique de ce quatuor jazz rock zeuhl prend toute son ampleur , en temoigne l'extrait Black Pea , grosse tarte musicale composée par le bassiste Philippe Buissonet , accompagné par Bruno Ruder (claviers) , Daniel Jand'heur (batterie) et James Mac Gaw .

Puis vient le moment de la chronique , on abandonne le live pour se plonger les oreilles en avant dans l'album de GruGrü , quatuor Montpellierain familier de nos auditeurs et qui dans cet album , à l'image de leur concerts , nous font valdinguer entre surf rock , free jazz , soft , jazz funk , metal , punk ,  jazz core et j'en oublie . Une belle réussite en temoignent les titres Profits à Perte , Dix/Dix et Là, il s'evade. Ca groove epais , c'est inventif et surprenant , on ne retrouve pas toujours l'energie du live , mais les compos sont ciselées aux petits oignons ( ciselées aux oignons ???)  et les 4 musiciens Nico Galliano ( basse) , Yvan Paul Houët ( batterie) , Johan Gozlan (guitare) et Loic Mounier ( sax ) nous regalent de bout en bout.

On reprend notre fil conducteur : le live . Là,c'est The Work ,  ou l'on retrouve Tim Hodginson et Chris Cutler , ex - Henry Cow , dans un style post punk dans leur Live In Japan , ébouriffant . Puis c'est logiquement Henry Cow que l'on retrouve dans un extrait de leur live à Hambourg en 1976 , c'est le titre Nirvana For Mice , réécrit pour l'occasion et qui deviens Nirvana For Rabbits, un vrai regal ! 

Encore du live et du RIO , puisqu'on passe à Present , en 2005 , à Baltimore , US , concert publié sous le titre " A Great Inhuman Aventure " , dont on ecoute le sublime Poison Qui Rend Fou 

Alec K. Redfearn and The Eyesores vient de publier un nouvel album Sister Death , dont on ne cesse de vanter les merites sous ses ondes . Lors de l'enregistrement de cet album , le studio etant annexé à une petite salle de concert , un petit concert fut donné pour un public restreint , on en a amené deux titres Scratch ,  et The Night It Rained Glass On Union Street .

Forcement , qui dit rock prog en live dit King Crimson , un extrait du superbe coffret The Great Deceiver qui compile des concerts de la periode 73 - 76 , on retrouve justement le morceau titre , joué à 200 à l'heure .

On passe à Jack Dupon , dont l'album live Bascule à vif est sorti en debut d'année. Une vraie réussite ou l'on retrouve la musique de ces joyeux trublions au meilleur de leur forme , essentiel ! un titre ? : La Cousine Du Grand Mongol 

Les Secret Chiefs 3 sont des gens sympas ! La preuve , aussitot fini , le concert qu'ils ont donné à New York , dans le club de Zorn "The Stone" , etait mis e ligne à disposition des auditeurs , c'est bien gentil , d'autant que c'est du tres tres bon , allez , on s'en ecoute un titre Akramachamarei

On termine avec Gentle Giant , un extrait de Playing The Fool , leur album live "officiel" , avec un medley issu de leur album Octopus 

Voilà , c'est tout pour le moment , vive la musique en live ! vive GruGru !

plus d'infos sur GruGrü , leurs concerts , leurs vies , comment se procurer leur album , tout ca c'est sur leur joli site , ici même

 

 

 

 

18:36 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

02/10/2012

Vraiment Autre Chose n°55 : Toulouse - Würzburg : 1100 km !

Que voilà une information geographique des plus interessantes ! 

Une emission exceptionnelle , bien sur , ou l'on profite d'annoncer des concerts pour ecouter de la bonne musique , pas cons les mecs !

Une emission à ecouter ici

 

En vrac : presentation des groupes Joy As A Toy et Kouma , en concert à Toulouse le 5 octobre 2012 ( plus d'infos

Un titre en avant premiere de l'album de GruGrü tout beau tout frais ( plus d'infos )

Avant premiere toujours avec Alfie Ryner Memorial et leur deuxieme opus ( plus d'infos

Sister Death est le nom du dernier album d'Alec Redfearn And The Eyesores ( voir emission spéciale ) , c'est une vraie merveille , on en ecoute donc deux extraits, tout frais aussi ,plus accessible que ses predecesseurs et pour autant envoutant , ultra bien composé , riche , gouleyant , acide et sucré en meme temps , un must ( et c'est chez Cuneiform records  ) 

Presentation du Freakshow Artrock Fest à Würzburg ( ah , c'est pour ça , le titre ! ) , une programmation plus qu'alléchante dont on devait se faire l'echo , et en plus ça nous permet d'ecouter Guillaume Perret Electric Epic , Scherzoo , Le Silo ,Sh.Tg.N et Jean Louis , que demande le peuple ? 

Plus d'infos ? Ah ouais ! Programation complete , location ,tarifs , c'est par là : http://www.freakshow-in-concert.com/index_en.html

Le groupe Idiot Saint Crazy est en fait l'oeuvre d'un seul musicien , Valentin Carette , guitariste compositeur du groupe Yolk . Dans ce projet , il nous propose une musique zappaio -bungleienne de tres haute facture  , des compositions riches à tiroirs riches eux meme , musique quil donnera à entendre en novembre dans le celebre salle "the stone " à new york , en attendant , il sort son deuxieme album, 12.12.12 , en telechargement numerique seulement , et en cd plus tard , vous pouvez vous en ecouter plus ou vous le procurer ici : http://idiotsaintcrazy.bandcamp.com/

Rajoutez à tout ceci une pincée de Debile Menthol et vous obtenez la recette d'une emission inratable .

02:27 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

21/09/2012

Vraiment Autre Chose n°54 : Rock In Opposition 2011 best of

Tout est dit dans le titre . 

Quoique ....

En tout cas , dans ce numéro exceptionnel , on vous propose une selection de titres joués lors du festival rock in opposition de Carmaux 2011 , au menu Panzerballet , Ruins , Gargantua , Once Upon A Time In Belgium , Vialka , Grumpf Quartet , Dispositivoperilanciobliquodeunasferatta et Yugen .

L'occasion aussi d'annoncer d'autres chouettes evenements à venir ,de faire une piqure de rappel , bref , une emission riche que vous pouvez ecouter ici 

 

 

A bientot

00:10 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

09/09/2012

Vraiment Autre Chose n°53 : Jazz In Progress

Enfin de retour .

Et pour cette rentrée et ce debut de quatrieme saison de Vraiment Autre Chose , la petite emission musicale sans pretention d'obedience progressive reprend là ou elle l'avait laissé il y a deux ans , la question de l'influence des musiques progressives sur le jazz actuel , principalement en France .

Une emission exceptionnelle puisqu'elle demarre avec un bon gros larsen bien gras . 

Une emission d'obedience jazz donc que vous pouvez ecouter ici : 

 

 

On demarre avec Camembert , un extrait du concert qu'a donné ce groupe Strasbourgeois au festival Crescendo , un titre inedit qui annonce un deuxieme album , à sortir l'an prochain chez Altrock , et qui s'annonce excellent à l'ecoute de ce "Gros Bouquin " .

http://www.myspace.com/camembert67

On enchaine ensuite avec La Poche à Sons,quartet strasbourgeois lui aussi  , qui nous donne à entendre un jazz teinté de musiques actuelle , la teinte est douce et leur album éponyme est tres réussi , pour peuve , Osiris

http://fr.myspace.com/lapocheasons

Ensuite , on decouvre avec bonheur Vazytouille , grand ensemble de 14 musiciens , issu du collectif lillois Zoone Libre dont on avait deja entendu le groupe Outre Mesure les années precedentes . L'album eponyme de Vazytouille est une pure merveille , un bijou integral , un des meilleurs albums de l'année 2011 . On se regale avec l' Orgiak Suite partie 2 et partie 3 .

http://www.zoonelibre.com/les-groupes/vazytouille/

Guillaume Perret a rejoint cette année la liste des artistes francais produits par le label de John Zorn Tzadik , avec sa formation Guillaume Perret and The Electric Epic .C'est pourtant un titre de leur premier album autoproduit qu'on va ecouter ce soir , un jazz rock influencé 70's mais pour autant tres puissant et noisy , l'extrait Massacra .

http://guillaume-perret.fr/

Le Andy Emler Megaoctet nous a sorti cette année une pure merveille comme à son habitude , l'album E total , album dedié à la note Mi . On y retrouve tout le talent de composition du pianiste Andy Emler , qui obtint en son temps le premier prix de contrepoint du conservatoire de Paris . Un double album cd indispensable dont on ecoute le titre phare E Total , suivi de Super Frigo 

http://www.andyemler.eu/

C'est ensuite vers Patrick Forgas que l'on se tourne , celui qui fut considérer comme le pendat Francais de l'ecole de Canterbury avec l'album Cocktail en 1977 , continue de nous distiller des albums tres réussis avec son groupe Forgas Band Phenomena . Un nouvel album a vu le jour cette année , le 5 eme , intitulé acte V . On en ecoute un titre : Loin d'Issy 

http://forgasbp.online.fr/

Une petite merveille de plus avec les Lyonnais de UkanDanz , un extrait de leur album à sortir en novembre en avant premiere pour Vraiment Autre Chose . Depuis leur derniere démo , le propos s'est ettoffé , plus rock , plus noise même , un resultat ébouriffant ! L'ethio jazz et la voix inimitable d' Asnaqé Guebreyes mélés à la puissance rock Crimsoniene font de ce groupe une exception notable sur la scene prog internationale , un son unique . 

http://ukandanz.free.fr/

On finit avec Abraxas , et deux extraits du dernier volume des Book Of Angels avant de se regaler des deux titres qui concluent la pepite qu'est l'album de Lindsay Cooper : " Music for Other Occasions " 

On se retrouve tres vite pour parler du festival RIO , et en attendant portez vous bien 

21:45 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

08/08/2012

Vraiment Autre Chose n° 52 : Festival Crescendo

Encore une fois une emission exceptionelle puisque Vraiment Autre Chose rompt sa treve estivale bien méritée pour une emission presqu'entierement consacrée au festival Crescendo , festival de musiques progressives , gratuit et en plein air , à St Palais Sur Mer , dans les Charente Maritimes , les 16 , 17 et 18 Aout 2012 .

L'occasion pour nous de vous annoncer que vous pourrez suivre l'integralité du festival en direct des 17h30 sur www.radio-radio.net 

L'occasion , aussi , d'elargir notre champ d'ecoute vers d'autre types de musiques progressives ( symphonique , metal , prog folk , etc...) , loin de nos bases rock in opposition et avant prog , musiques tout autant aventureuses et peu commerciales auxquelles on se devait de rendre hommage .

Au menu : Anglagard , Camembert , Haken , Pascal Gutman , Minimum Vital , Karcius , Karfagen , Qantum Fantay et Clearlight 

Au menu aussi , un titre de Samla Mamas Manna en piqure de rappel , et la rubrique " J'ai decouvert ça cette semaine , faut trop que j'vous le fasse ecouter , ca dechire " avec le grand ensemble Vazytouille . 

Une emission émaillée d'incidents techniques mais pleine de fougue et d'allant que vous pouvez ecouter ici :

 Vraiment Autre Chose n°52 Festival Crescendo

ou bien la telecharger pour l'ecouter plus tard ici : http://www.mediafire.com/?czjn4bjz3da44pd

Le programme entier du festival , un plan , des photos , des infos , sur le site de l'association Crescendo : http://www.festival-crescendo.com/fr/festival/2012/

  

14:29 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (3)

12/07/2012

Vraiment Autre Chose n ° 51 : Lars Hollmer's night

Une emission totalement exceptionelle pour ce numero 51 puisque nous terminons notre trilogie autour de l'accordeon dans les musiques progressives avec un long portrait du fabuleux accordeoniste et compositeur suedois Lars Hollmer.

Une emission toute en groupe , en solo , en fanfare ou en duo que vous pouvez ecouter ici :

 

Mais un historique s'impose

Lars Hollmer voit le jour en 1948 , son premier rapport à la musique viendra d'un cithare offert par sa grand mere et transformé aussitôt en cithare préparé . A la fin des années 60 , il cree la formation Samla Mammas Manna ( nom intraduisible en Francais mais signifiant apparemment " collectons l'argent de Maman " ) , quelque part entre folk débridée , jazz et rock progressif .Dans ce groupe , Lars Hollmer ne joue pas encore d'accordeon , mais du clavier et du chant . Les repetitions et enregistrements sont fait au "ChickenHouse " , studio d'enregistrement construit par Lars Hollmer dans sa maison à Upsalla ( Suede )

 21482.jpgLe premier album , eponyme , de Samla Mammas Manna sort en 1971 . Le propos est encore un peu balbutiant , mais cet album contient des perles comme le "Circus Aparatha" , qui debute l'emission . Les musiciens , Lars Hollmer , donc , mais aussi le batteur Hasse Bruniusson et le bassiste Lasse Krantz , sont rejoint par le guitariste Coste Apetrea qui apporte une touche eminement zappaienne à la musique de Samla des le deuxieme album Maltid (repas) ,une merveille  sortie en 1973 . Merveille dont on s'ecoute alors deux extraits , l'epique "Dundrets Fröjder" suivi de l'amusant "Sister System" . Cette formation sortira deux albums de plus ( dont l'incomparable Klossa Knapitatet ) .

En 1976 , Lars Hollmer rejoint le groupe Ramlösa Kvällar , quintet folk world music , avec entre autre le trompettiste Kalle Ericksson et le sax Ulf Wallander , qui sort son unique album en 1978 , Night without Frames . Quoique bien faite , cette formation restera surtout pour etre la premiere au sein de laquelle Lars Hollmer joue de l'accordeon . Un titre pour preuve : "Den Maskulina Mystiken".

Pendant ce temps , Coste Apetrea quitte Samla pour rejoindre le groupe du guitariste Yuka Tolonnen . Son remplacement par Eino Haapala entrainera un changement de nom , le groupe s'appelle alors Zamla Mammaz Manna . Leur premier album contient un disque de compos , dont on s'ecoute "Profession is the amateur's glue" . Et un disques de pistes improvisées qui leur vaudra les felicitations de Chris Cutler et Fred Frith , du groupe Henry Cow , et leur integration au sein du mouvement Rock In Opposition ( voir notre emission à ce sujet )

220px-FredFrith_AlbumCover_Gravity(1980).jpgDu reste , c'est avec eux que Fred Frith enregistrera la face A de son deuxieme album solo Gravity . pour la petite histoire , il debarque à Uppsala avec des partitions pour les musiciens, peine perdue , ceux ci , totalement autodidactes , ne lisent pas la musique . C'est donc de memoire que cet album sera enregistré , album qui compte parmis les chef d'oeuvre du mouvement Rock In opposition ,témoin l'extrait " Don't Cry For Me "

En 1981 , sort le deuxieme et dernier album de Zamla Mammaz Manna : Familjesprickor ( Family Cracks ) , comme en temoignent les notes du livret , un album fait dans une periode de transition , avec une musique moins optimiste que d'habitude, mais tout de meme quelque belles réussites comme le " Painting Short Story "

V15309.jpgEino Haapala et Lars Hollmer creent alors le collectif Von Zamla , groupe à geometrie variable , qui sort son premier album Zamlanaramma ( 1982)  en quartet , puis devient sextet , avec entre autres le bassiste Wolfgang Salomon et l'oboiste bassoniste d'Univers Zero : Michel Berckmans , pour le deuxieme No Make Up ( 1983) . Le meilleur document à ce jour de la musique de Von Zamla reste un live à Breme , sorti en 1999 par le label Cuneiform Records sous le titre 1983 . On l'apprecie d'ailleurs avec le morceau "Harujänta "

Pendant ce temps , au Chickenhouse , Lars Hollmer compose et enregistre ses premiers efforts solo . Un premier album sort en 1981 , XII Sibriska Cylkar . La musique de Lars Hollmer y est alors de la "musique pour accordeon " , matinée de folk scandinave , avec quelques touches de bizarrerie , mais il faudra attendre d'autres albums pour y retrouver la folie et l'avant gardisme de ses debuts avec Samla . Cet album contient une petite piece mélancolique , ecrite apres la disparition de son oncle , et qui restera comme l'une des oeuvres les plus jouées de Lars : "Boeve Psalm" .

3 autres albums suivront , dans lesquels Lars Hollmer affine son propos et nous propose des titres plus étoffés et des experimentations sonores . Pour preuve " Skiss Till Jazz " ( Fran Natt Idag , 1983) et l'excellent album Tonoga , sorti en 1985 , album conseillé pour decouvrir la musique de Lars Hollmer et dont on ecoute le premier titre , l'intriguant "Onk Kch Onk Kch "

images?q=tbn:ANd9GcRg5Mb9YMZMYPwK9jFm-SpoGORCjMG3T03Evp3w93QJxwT-QkTYcl6pHTC80w1985 , une date importante pour le musicien puisqu'il crée son premier groupe , autour de ses compositions , les titres de Samla et autres etant le fruit de co composition . Le Lars Hollmer Group , devenu le Looping Home Orchestra , sortira en 1987 l'album Vendeltid , un pur bijou , ou les petites pieces melancoliques alternent avec des compositions riches et emballantes telles que " Uflykt Med Damcykel "

Extremement prolixe , Lars Hollmer compose aussi des musiques pour films , ballets , pieces de theatre , entre autre avec le bassiste de Von Zamla Wolfgang Salomon . Il rejoint aussi les deux souffleurs de Ramlossa Kvallar dans un groupe de la meme veine mais nettement plus abouti : Fem Sokker Em Skatt . Dans leur unique album paru tardivement ( 1995) , les musiciens adaptent , entre autre , des pieces du folklore roumain , comme dans l'extrait choisi "Hangul"

Separé puis recréé , le Looping Home Orchestra en est à sa quatrieme formation en 1992 , il comporte Hollmer , Haapala , Lasse Krantz , Fred Frith , Jean Derome , multi instrumentiste quebecois , et le clavieriste de Fem Sokker ... Olle Sundin . C'est sous cette formation que sortira l'album Door Floor Something Window , qui assemble des titres live entre 93 et 95 . Encore un bijou hautement recommandable , un des albums phare du compositeur , ainsi le titre "Quickstep" .

6133cO8dQNL._SL500_AA300_.jpgLars Hollmer est le premier musicien choisi par l'accordeoniste Guy Kluvescek pour son projet de quintet d'accordeon nommé l' Accordion Tribe . S'y rajoutent le slovene Bratko Bibic ( Begnagrad , Nimal ) , la finlandaise Maria Kalaniemi et l'autrichien Otto Lechner . Cette formation alterne compositions originales et adaptations de pieces ecrites precedemment par ses membres . 3 albums verront le jour , comme autant de bonnes nouvelles , les themes sont alors extremement enrichis , l'alchimie fonctionne à merveille et on ne sait plus ou donner de l'oreille avec tout ses contrepoints , canons , fugues et autres . Pour etayer notre propos , un titre de Lars Hollmer : " Lila , pas du valse " ( sea of reeds , 2002 , deuxieme album du quintet ) , une compo de Guy Kluvescek "Swither " (Sea Of reeds ), et une de Bratko Bibic " Encore deux W " ( Lunghorn Twist , 2006 , troisieme album )

Le huitieme album solo de Lars Hollmer , Andetag , lui vaudra une grande reconnaissance et meme un Grammy Award Suedois . Enregistré dans le nouveau ChickenHouse , l'ancien ayant ete demoli , Lars lui même batira le nouveau , on y retrouve Lars en multi instrumentiste ( Piano , clavier , melodica , accordeon , percussion ) et ses fideles compagnons de jeu tels que Wolfgang Salomon , Michel Berckmans ou Hasse Bruniusson , encore une reussite , en temoignent les deux titres tres Samlaïens "Cirkus I " et "Cirkus II "

Lars+Hollmer+-+%255B2000+SWE%255D+-+Utsikter.jpgOn est alors en 1999 et un nouveau projet voit le jour , plus tourné vers une musique de chambre neo classique : Utsiker . Cette formation enchainera les concertsdans les pays de l'est avant de sortir un album , tres reussi lui aussi en 2000 . trois extraits pour notre plus grand plaisir , le classisant "Augustins Tema " , le surprenant " Drums ,mmmh " et le fantasque "Voilapuk " , ecrit pour le groupe Volapük ( groupe francais créé par le batteur d'Etron Fou Leloublan : Guigou Chenevrier )

Mais un fait innatendu se produit au Chickenhouse en 1998 , Lars Hollmer retrouve Hasse Bruniusson , Coste Apetrea et Lasse Krantz pour une reformation de Samla Mammas Manna . L'album Kaka parait , on y retrouve la folie et l'inventivité des debuts , au service d'un son pour le moins daté ( guitare , batterie) qui en gache un peu le propos. La reformation sera de courte durée puisque le batteur Bruniusson quitte le groupe peu apres , remplacé par la suite par le batteur Japonais des Ruins , Tatsuya Yoshida . Un album live est édité " Dear Mamma " (2002), on en ecoute une "nouvelle"composition , le "Tredje Ikarien";

Un batteur Japonais au sein d'un groupe Suedois des années 70 reformé ? L'histoire a de quoi intriguer , mais des connections sont nées entre la Suede et le Japon des 2000 . A ce moment là , Tatsuya Yoshida et le clarinettiste Wattaru Ohkuma invitent Lars Hollmer au Japon pour une serie de concerts

340835. Emballé par les rencontres , il y retourne l'année suivante pour une serie de concerts avec un sextet japonais ( dont les musiciens deja cités et , entre autre , la violoniste Yuriko Moukojima ) , et l'enregistrement d'un album , principalement d'adaptations de compositions anterieures : Sola : Lars Hollmer Global Home Project ( 2002 ) , deux exemples formidables , " Parallel Angostura " et " Trampumpa "

En 2001 , les Ruins debarquent au Chickenhouse , pour une session d'enregistrement , n'en restera que le tres improvisé "Friedman session2 " qu'on retrouve sur le live Dear Mamma , et dont on ecoute une courte sceance . Pour en finir avec cet album là , un des titres les plus marquants de SMM : Langt Ner i Ett Kaninhal ( way down a rabbithole)

En 2003 , Lars Hollmer re - retourne au Japon pour une serie de concerts en duo avec la violoniste Yuriko Moukojima , qui donnera naissance à l'album Live and more , ou l'on retrouve des titres precedents mais réarrangés pour l'occasion , dont l'emballant " Svang Battre"

Des connections se sont aussi créé entre Lars Hollmer et le Quebec , nottament à la suite de concerts du Looping Home Orchestra et de l'Accordion Tribe . Il collaborera entre autre à un album du groupe Miriodor ( Parade ) . Et on le retrouve en 2004 dans une petite auberge intimiste de St Fortunat , pour un concert en trio avec jean Derome mais aussi le batteur Pierre Tanguay . le concert se termine et Derome propose d'inviter des amis pour un autre concert le lendemain. On retrouve donc notre trio , accompagné d'une fanfare foutraque de 19 musiciens , la Fanfare Pourpour . Donc , tout naturellement , en 2006 , un album de compositions de Lars Hollmer joué avec la fanfare sort , sous le nom de Karussel Musik.

Encore une grande réussite , les compos de Lars Hollmer trouve tout leur sens dans cette formation . Un tres grand album tres hautement recommandable , on en tentendra "Inte Qanta " , une fabuleuse adaptation du mythique "Boeve Psalm " et un titre tout aussi emballant "EyeLiner"

baea0052294d3bd2bcc27e31a9d761f6-300x300.jpgMais Lars Hollmer ne se contente pas d'adapter ses titres avec des sextet , des fanfares ou en duo , il continue ardemment de composer au Chickenhouse et sort en 2007 ce qui sera son dernier album de son vivant , le sombre Viandra . On y retrouve toute la bande à Lars au service de pieces sombres et melancoliques . Le propos y est si noir que certains y verront l'expression d'un album conclusif , à tort . En attendant , un peu de noirceur avec les titres "Konstig" et "Strutt" . Cet album sera edité au Japon et aux Etats Unis par le label Cuneiform . Un titre de l'edition Japonaise disparaitra , on l'a retrouvé , il est pour vous , il s'intitule "Folkvandreslat "

Deux autres inedits , c'est cadeau , ca fait plaisir . C'est au sein de l'album Haiku Urbaines , compilation de 29 titres d'une minute , ou l'on retrouve Fred Frith , Tom Cora , Iva Bittova , Tatsuya Yoshida , Bratko Bibic , etc... . Les deux haiku de Lars Hollmer : "Lat Minute " et "Quickstep"

Helas , affaibli par un cancer , et obligé d'annuller des tournées e l'Accordion Tribe , Lars Hollmer decede en decembre 2008 , laissant derriere lui une discographie riche et eclectique de pres de 40 ans de carriere.

Viandra , son dernier album , n'etait pas destiné à etre le dernier , puisque Lars Hollmer travaillait à assembler des pieces de 2002- 2008 , pour un autre album , qui se voulait le pendant optimiste de Viandra , With Floury Hands . la maladie l'ayant empecher de mener ce projet à bien . Fort heureusement , son fils Gabriel , aidé et encouragé en ce sens par Steve Feingenbaum , le directeur de Cuneiform Records, compilera lui meme ces pieces , et c'est en 2012 que sort cet album posthume ; le format de compilation de titres qui en est le cd , nous permet de decouvrir des petites pepites au depens d'une reelle cohesion d'album , comme par exemple " Crazy stuff " et " Okjack "

HollmerFloury.jpgLe cd sortira avec un dvd , ou l'on retrouve entre autres , un concert donné par Lars Hollmer au festival Artrock de Gouveia en 2006 . Avec l'aimable autorisation de Cuneiform , c'est par deux titres extraits de ce dvd que nous concluerons cette emission et cette biographie , deux titres de Lars Hollmer interprétés en duo avec le bassoniste Michel Berckmans , son ami de toujours , " Utflykt Dem Damcykel " et " Inte Qanta "

 

Voilà pour cet historique , en esperant que cette emission vous ai plu et que vous ayez eu plaisir à decouvrir ou redecouvrir les compositions de ce musicien essentiel, il nous tenait à coeur de lui consacrer une emission complete , on se retrouvera debut juillet , et , en attendant , portez vous bien et recevez l'expression de notre amitié ..... progressive

 

Manu et Stephane

ps : pour vous procurer les albums de laers Hollmer , Von zamla , etc ... c'est chez Cuneiform records ici

 

29/05/2012

Vraiment Autre Chose n° 50 : Les Accordeonnistes

Eh oui , une emission n° 50 sans tambours ni trompettes , mais avec des accordeonnistes comme s'il en pleuvait .

En effet , apres s'être penché sur le fabuleux Alec K. Redfearn ( emission n°49)  et avant de se pencher longuement sur le fantastique Lars Hollmer , on  profite de cette cinquantieme pour decouvrir les plus grands noms du zoin zoin dans les musiques progressives .

Au menu , donc , Bratko Bibic , Dave Willey , Meriadec Gouriou , Marjoleins Cool , Yoshiaki Sato , Guy Klucevsek , Hermeto Pascoal, Yves Weyh et j'en passe

Une emission toute en boutons nacrés à ecouter ici  :

 

 

On se retrouve tres vite , portez vous bien    Manu et Stephane

12:46 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

04/05/2012

Vraiment Autre Chose n°49 : Alec K. Redfearn

Eh oui , encore une emission particuliere , decidemment , aucune n'est banale ... et celle ci encore moins que les autres puisqu'elle est presque integralement consacrée au compositeur-chanteur-parolier-accordeoniste Americain Alec K. Redfearn à travers ses différents groupes et projets musicaux .

Une emission que vous pouvez bien sur ecouter ici :

 

Presqu'intégralement puisqu'en preambule , petite presentation du prochain concert Un Archet Dans Le Yucca à Toulouse , ce sera le 12 Mai , à Amanita Muscaria , 3 rue Viguerie avec les sentationels Grumpf Quartet de Bordeaux , trio plutot math rock mais pas que ... et les geniaux Dure Mere et leur noise in opposition , on demarre par ces derniers et le titre " Puede Matar " ou ce trio basse batterie bandoneon nous transporte litteralement , ensuite les Grumpfs nous offrent leur "Stravinsky on da rocks "

Et on passe au vif du sujet , Alec Kenneth Redfearn , né en 1970 à Providence (Rhodes Island , USA ) .

De son premier groupe , les "Space Heater " , ou il evolue en trio et soigne son sens de la composition , il ne reste helas aucun temoignage audio , mais c'est cette formation ou chacun apprend la maitrise de son instrument qui donnera naissance au premier vrai groupe d'Alec , l' Amoebic Ensemble .

 

amoebic.jpg

Un veritable ensemble , 7 musiciens , trompette , violon , basson , mandoline , percussions,batterie et bien sur accordeon . Un ensemble qui frappe un grand coup avec leur premier opus " Limbic Rage " paru en 1995 . Dans cet album, qui fleure bon les influences de Zappa ou Samla Mammas Manna , on traverse toute les influences du compositeur , free jazz , punk rock , musique contemporaine ou minimaliste , fanfare , musique de l'est , etc.... On apprecie ce melting pot avec le titre "Chapter 11 " , puis un titre plus hardu ou le basson est à l'honneur , le fabuleux " Mayday In The Tunnel/Waxing Neuralgic " .

cover_9551826122009.jpgOn se retrouve en 1997 , avec le deuxieme album de l'Amoebic Ensemble , tout aussi réussi , "Amoebiasis" , paru chez "Stupeur Et Trompettes " , le label francais de l'equipe du festival Mimi autour de Ferdinand Richard (ex Etron Fou Leloublan , qui perennise à travers ce festival , son label et l'asso , l'esprit originel de Rock In Opposition) . Un album savoureux et l'on se delecte des titres " Why Are We Whispering " , et du "Palindrome" , tres bel exercice de style , puisqu'il s'agit d'un palindrome musical , un titre qui peut etre lu dans les deux sens (exercice dont Henry Cow etait familier ) . Cet album sonne , hélas , le glas de l'Amoebic Ensemble , un troisieme album verra peut etre un jour le jour , mais l'aventure s'arrete donc en 1997 .

Pour laisser la place à un projet encore plus ambitieux : The Eyesores , le but ? , incorporer dans la mixture des touches de pop music , ainsi que des textes et donc du chant . Le premier album des Eyesores , le bien titré " May you dine on weeds made bitter by the piss of drunkards " aborde ce tournant avec un son plus punk rock comme dans le titre " Hateful Morning " , on passse ensuite au troisieme album " Everyman for himself , God against all " avec un tres bel instrumental "Heartpunch" .

alec_k_redfearn_eyesores.jpgLà , en 2005 , le groupe signe chez le prestigieux label americain Cuneiform Records , et sort, sous le nom Alec K. Redfearn and The Eyesores , le magistral " The Quiet Room , pas moins de 15 musiciens dans cet opus . Un album entier ou tout les titres s'enchainent et qui nous mene du rock au jazz en passant par le planant , le minimalisme et la musique contemporaine . On y retrouve des inspirations venues des musiques trad europeennes (flamenco, musique de l'est , fado, valse et musique traditionnelle indienne)  à la sauce Alec K.Redfearn, un bijou ! On en ecoute le morceau introductif " The Night It Rained Glass On Union Street " , suivi du superbe "Punjabi/Watery Grave " , danse indienne éméchée et hypnotique qui vire à l'emballement trash et cuivré , un bijou !

En 2006 , sort The Smother Party , avec un effectif plus reduit , un album où les voix sont plus en avant et un retour au format chanson , sauf dans l'extrait choisi , encore un delice , "Ginger Gin / Flight Of The Sims " , quant au titre qui conclue cet album , on le retrouvera en fin d'emission .

aleckblindspot.jpgEn 2007 , c'est la sortie d'un autre bijou " The Blind Spot " , dernier album de The Eyesores à ce jour , le coté vocal y est encore plus predominent , l'effectif est tres etendu puisqu'on retrouve dans cet album , Alec K. à l'accordeon , guimbarde, guitare slide, à la composition et au chant mais entouré de trois chanteuses ( dont la formidable Orion Rigel Domisse ), deux contrebasses , une vielle à roue ( Steve Jobe) , trois violons , une guitare , basson , cor en Fa , sax alto , et un batteur au style particulier Matt Mac Laren . Cet album débute par trois titres , puis une chanson cycle qui englobe les 8 titres restants " I Am The Resurrection And The Light  " , on se delecte des deux premiers titres de cette chanson cycle , deux titres enchainés "Blue On White " et "The Radiator Hymn "

On suit ensuite notre accordeoniste compositeur dans d'autres projets , tout d'abord au sein du Beat Circus , projet à beaucoup d'instruments , mené par Brian Carpenter qui nous propose une musique un peu folle et décalée qui nous mene du coté de Miriodor ou Cro Magnon , tiré de l'album Dreamland , le titre "The Rough Riders "

Barnacled , est un projet plus interessant , on y retrouve des memebres des Eyesores mais au service d'une musique moins ecrite , laissant la part belle àl'improvisation , et allant plus chercher du coté du jazz que du classique , un fort bel exemple , tiré de l'album Charles , " Tittle"

2e6atzk.jpgOn arrive ensuite à un pur chef d'oeuvre , une nouvelle fois composé integralement par le maitre , Exterminating Angel , par la formation Alec K. Redfearn And The Seizures . Cette fois ci , c'est un quatuor qui officie , une sorte de version compréssée des Eyesores , no y retrouve Alec K. à l'accordeon et au ukulele , deux instruments qui , mus par de nombreux effets de distorsion paraissent une guitare rock saturée , le resultat est bluffant , l'album le plus rock d'Alec ne contient pas de guitare.

Et c'est la moindre des reussites de cet album , extremement sombre , desespere et puissament rock , les melodies chantées par Alec et Orion Rigel Domisse glacent le sang de par leur pureté , la contrebasse de Chris Sadler y rajoute une profondeur bienvenue et le jeu à la fois tres basique et extremement varié de Matt McLaren contribue à faire de cet album un objet rare de l'histoire du rock . Et , helas , une piece unique , pour l'instant ce projet n'as pas de suite , raison de plus pour se delecter de cet album superbe Exterminating Angel , et on va pas s'en priver avec " Voice To Skull " et "Rise" , puis , enchainés , les troublants "Gesualdo" et " The Hole " . Quand on aime , on ne compte pas les titres ...

C'est ici qu'on laisse la discographie d'Alec K. Redfearn , un nouvel album des Eyesores etant prevu cette année , on s'en fera l'echo . En attendant , on a demandé à Alec de choisir un titre pour cnclure cette emission et le hasard a voulu qu'il choisisse " Hands Of The Juggler " , le titre 5 de l'album Gravity de Fred Frith , hasard puisque nous avions conclu l'emission n° 48 par les titres 4 et 6 de ce même album , les grands esprits se rencontrent.

Mais restez jusqu'au bout de l'emission , puisqu'apres le generique de fin , en cadeau bonus , vous aurez la joie d'ecouter " GutterHelmet Ascending " , un long titre d'une vingtaine de minute ou l'on retrouve en duo Alec K.Redfearn et le batteur Matt McLaren , titre issu d'un projet paralelle mais qui conclue l'album " The Smother Party "

On se retrouve tres vite , pour encore parler d'accordeon , d'ici là , portez vous bien

Manu et Stephane

Plus d'infos sur les actualités d' Alec K.Redfearn sur son site : http://aleckredfearn.com/

Pour vous procurer les albums des Eyesores ,mais aussi le must du canterbury,rock in opposition , experimental ou avant garde le site de Cuneiform Records : http://www.cuneiformrecords.com/

Pour Exterminating Angel , c'est chez Corleone Records http://www.corleonerecords.com/

edit : Et à noter que Alec K. Redfearn & the Eyesores sortent un nouvel album cette année 2018 , tournée française en septembre et passage au Rock In Opposition [11] vendredi 14 sept, avec Jean Louis-Quatuor Belà et Chromb !

21/04/2012

Vraiment Autre Chose n ° 48 : Quoi de neuf , doc ?

Une emission exceptionnelle comme à l'accoutumée puisque , apres avoir évoqué un nouveau rendez vous musical à Toulouse , nous partirons en exploration découvrir quelques nouveauté vivifiantes .

Une emission que vous pouvez ecouter ici :

 

On démarre avec Cosa Brava , un extrait de leur dernier album paru cette année "The Letter , Cosa Brava , c'est Fred Frith , entouré de musiciens talentueux dont les habituels Mathias Bossi et Carla Khistedt , dans un projet plus accessible que leur formations habituelles , en témoigne ce " The Eyjafjallajokull Tango "

Puis on passe au Vladimir Bozar n Ze Sheraf Orkestär , à l'occasion de leur venue à Toulouse le 26 Avril (plus d'infos  ) , ce groupe reprend avec talent là ou se sont arrétés les Mr Bungle et sont un des meilleurs representants de cette vague musicale à l'instar d'Estradashere ou des Secret Chiefs 3 . En témoigne leur unique album Universal Sprache ( 2010 ) , une pure réussite ! On en ecoute d'aileurs deux titres : Rss Master et Le grand Rabbi , puis en avant premiere un titre de leur futur album et à l'ecoute de ce Awesteritsumi , nul doute que cet album va déchirer sévère .

On enchaine avec les Belges de Joy A A Toy , qui reviennent avec un nouvel opus " Dead as a dodo " , dans lequel ils rendent hommage au cinéma d'épouvante de Dario Argento , tout en gardant leur son propre , mélange de prog , jazz et pop somme youye Canterburyen , leur nom d'ailleurs ne peut qu'evoquer Kevin Ayers , l'un des maitres du genre .Pour ce mélange Canterbury rock - muisque d'épouvante , ce trio recoit l'appui d'un musicien hors pair : Pierre Voervloesem ( X Legged Sally , Flat Earth Society . Encore une grande réusite , on savoure avec plaisir "Zombie Safari"  suivi de "Robots "

Une découverte , pour continuer , apres tout , c'est le theme , et là , on va en Bielorussie , à la rencontre de The Arches , un sextet , issu entre autre d'une scission du groupe Rational Diet . Ce groupe nous sert un rock de chambre agrémenté de techniques de compositions dévlues à la musique contemporaine ( musique serielle , concrete , aléatoire , etc ... Le resultat est vraiment enthousiasmant , en temoignent les deux titres qu'ils nous ont envoyé ( ce groupe est encore à la recherche d'un label pour les publier ) : The Window , suivi de Train .

Un groupe stremement prommeteur dont on reparlera à coup sur !

Ensuite , on passe à une réédition , cette fois , celle de l'alum "Steel On Stone " des Russes de Vezhlivy Otkas . Un peit bijou mélant zeuhl , Rio , jazz et flok russe distribué par le label Altrock , accompagné d'un dvd passionant .

la suite tres vite .....

20:31 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

09/04/2012

Vraiment Autre Chose n° 47 : Poil , L'Oeillère , sebkha Chott et autres ...

Encore une emission speciale , puisque pour celle ci , nous avons le plaisir de presenter le programme des Deux Jours du Yucca 2 .

Concerts à toulouse , le vendredi 13 avril et le dimanche 15 , l'occasion pour nous de (re) découvrir la musique de Sebkha Chott , Poil , L'Oeillère ...

Mais aussi , Inner Ear Brigade , la derniere trouvaille du label Altrock ,L'Ensemble Rayé de Cedric Vuille , un extrait du dernier album live de Jack Dupon , les tarbais de Koun Koun , le dernier titre de Carla Khilstedt et Mathias Bossi , un peu de King Crimson en passant , mazette ! Ca c'est du programme !

A ecouter ici :

 

2jours2-WEB.jpg

Le programme détaillé des Deux Jours du Yucca 2 sur le blog de l'asso ici

des nouveaux venus chez Vraiment Autre Chose , les Koun Koun , plus d'extraits et des infos sur leur my space ici

a tres bientot     Manu et Stef

16:04 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

01/04/2012

Vraiment Autre Chose n°46 : Sans theme , juste de la belle musique

On ne saurais mieux definir cette 46eme édition .

On y retrouve pour le plus grand plaisir de nos globes auditifs (?) une selection musicale de tres haute volée ou se retrouvent pêle mêle , Cucamonga , la derniere trouvaille d'Altrock ,Stabat Akish qui rejoint le label Altrock pour notre plus grand plaisir, Ni , ces lyonnais fou fous et leur musique emballante, Veloo , un peu de grosse poutre venue de Pau , Kultivator , rock in opposition suedois années 80 d'excellente facture, Gutbucket et leur jazz rock puissant et inspiré , deux extraits de leur dernier album Flock l'un des tout meilleurs de 2011 , Idiot St Crazy , alias valentin Carette de Yolk qui nous offre un petit bijou de son inspiration .

Mais aussi les fabuleux et indescriptibles Poil , et la guitare classique barbare mais néanmoins envoutante de L'Oeillère à l'occasion de leur venue à Toulouse les 13 et 15 avril.

Une emission à savourer comme un bonbon acidulé dont on voudrait qu'il ne fondât jamais , que vous pouvez ecouter ici :

Plus d'infos sur les concerts de Poil et L'oeillère , mais aussi sebkha Chott , chez nos amis d'Un Archet Dans Le Yucca ici

12:02 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

11/03/2012

Vraiment Autre Chose n°45 : Jack Dupon , GruGrü et des animaux blancs

Une emission une fois de plus exceptionelle puisque consacrée au concert de Jack Dupon et gruGrü , à Toulouse , le 16 mars 2012 par l'association Un Archet Dans Le Yucca ... Affiche :

UADLY-120316-WEB.jpg

L'occasion pour nous de decouvrir la musique des montpellierains de GruGrü , quatuor de musiciens talentueux et eclectique qui nous donne à entendre un rock qui , sous ses habits de surf rock décèle des purs instants free jazz , une musique qui oscille pertinement entre les genres nous laissant une tres agreable impression de surprise permanente.

L'occasion aussi , de decouvrir en avant premiere , des titres du prochain album de Jack Dupon , un live intitulé "Bascule à vif" , et de se rendre compte à quel point leur musique prend tout son sens en concert , et leur qualité d'adaptation qui leur permet de nous offrir des versions différentes de deux titres de leur dernier album studio "Demon Hardi " paru chez Musea (pour l'Europe) et Transit Music Group ( pour les USA , où les Jack Dupon tournent régulierement) .

L'occasion , enfin , de jouer au jeu des comparaisons avec deux titres des messins de Le Singe Blanc , et deux reprises de ces memes titres par Jack Dupon et Dure Mere. L'occasion , encore une fois de s'ecouter Etron Fou Leloublan , We Insist ! (qui sera à l'affiche de l'edition 2012 du festival Rock In Opposition) et Alfie Ryner Memorial , et meme les polonais de Orange The Juice .

Une emission inratable que vous pouvez ecouter ici :

 

On se retrouve tres vite , portez vous bien , Manu et Stef .

Ps : plus de titres de GruGrü sur leur my space  , idem pour les jack Dupon et c'est  , quant à Le Singe Blanc , ben ca se passe par là .

Plus d'infos sur la soirée concert et sur l'association Un Archet Dans Le Yucca , sur le blog