Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2012

Vraiment Autre Chose n ° 51 : Lars Hollmer's night

Une emission totalement exceptionelle pour ce numero 51 puisque nous terminons notre trilogie autour de l'accordeon dans les musiques progressives avec un long portrait du fabuleux accordeoniste et compositeur suedois Lars Hollmer.

Une emission toute en groupe , en solo , en fanfare ou en duo que vous pouvez ecouter ici :

 

Mais un historique s'impose

Lars Hollmer voit le jour en 1948 , son premier rapport à la musique viendra d'un cithare offert par sa grand mere et transformé aussitôt en cithare préparé . A la fin des années 60 , il cree la formation Samla Mammas Manna ( nom intraduisible en Francais mais signifiant apparemment " collectons l'argent de Maman " ) , quelque part entre folk débridée , jazz et rock progressif .Dans ce groupe , Lars Hollmer ne joue pas encore d'accordeon , mais du clavier et du chant . Les repetitions et enregistrements sont fait au "ChickenHouse " , studio d'enregistrement construit par Lars Hollmer dans sa maison à Upsalla ( Suede )

 21482.jpgLe premier album , eponyme , de Samla Mammas Manna sort en 1971 . Le propos est encore un peu balbutiant , mais cet album contient des perles comme le "Circus Aparatha" , qui debute l'emission . Les musiciens , Lars Hollmer , donc , mais aussi le batteur Hasse Bruniusson et le bassiste Lasse Krantz , sont rejoint par le guitariste Coste Apetrea qui apporte une touche eminement zappaienne à la musique de Samla des le deuxieme album Maltid (repas) ,une merveille  sortie en 1973 . Merveille dont on s'ecoute alors deux extraits , l'epique "Dundrets Fröjder" suivi de l'amusant "Sister System" . Cette formation sortira deux albums de plus ( dont l'incomparable Klossa Knapitatet ) .

En 1976 , Lars Hollmer rejoint le groupe Ramlösa Kvällar , quintet folk world music , avec entre autre le trompettiste Kalle Ericksson et le sax Ulf Wallander , qui sort son unique album en 1978 , Night without Frames . Quoique bien faite , cette formation restera surtout pour etre la premiere au sein de laquelle Lars Hollmer joue de l'accordeon . Un titre pour preuve : "Den Maskulina Mystiken".

Pendant ce temps , Coste Apetrea quitte Samla pour rejoindre le groupe du guitariste Yuka Tolonnen . Son remplacement par Eino Haapala entrainera un changement de nom , le groupe s'appelle alors Zamla Mammaz Manna . Leur premier album contient un disque de compos , dont on s'ecoute "Profession is the amateur's glue" . Et un disques de pistes improvisées qui leur vaudra les felicitations de Chris Cutler et Fred Frith , du groupe Henry Cow , et leur integration au sein du mouvement Rock In Opposition ( voir notre emission à ce sujet )

220px-FredFrith_AlbumCover_Gravity(1980).jpgDu reste , c'est avec eux que Fred Frith enregistrera la face A de son deuxieme album solo Gravity . pour la petite histoire , il debarque à Uppsala avec des partitions pour les musiciens, peine perdue , ceux ci , totalement autodidactes , ne lisent pas la musique . C'est donc de memoire que cet album sera enregistré , album qui compte parmis les chef d'oeuvre du mouvement Rock In opposition ,témoin l'extrait " Don't Cry For Me "

En 1981 , sort le deuxieme et dernier album de Zamla Mammaz Manna : Familjesprickor ( Family Cracks ) , comme en temoignent les notes du livret , un album fait dans une periode de transition , avec une musique moins optimiste que d'habitude, mais tout de meme quelque belles réussites comme le " Painting Short Story "

V15309.jpgEino Haapala et Lars Hollmer creent alors le collectif Von Zamla , groupe à geometrie variable , qui sort son premier album Zamlanaramma ( 1982)  en quartet , puis devient sextet , avec entre autres le bassiste Wolfgang Salomon et l'oboiste bassoniste d'Univers Zero : Michel Berckmans , pour le deuxieme No Make Up ( 1983) . Le meilleur document à ce jour de la musique de Von Zamla reste un live à Breme , sorti en 1999 par le label Cuneiform Records sous le titre 1983 . On l'apprecie d'ailleurs avec le morceau "Harujänta "

Pendant ce temps , au Chickenhouse , Lars Hollmer compose et enregistre ses premiers efforts solo . Un premier album sort en 1981 , XII Sibriska Cylkar . La musique de Lars Hollmer y est alors de la "musique pour accordeon " , matinée de folk scandinave , avec quelques touches de bizarrerie , mais il faudra attendre d'autres albums pour y retrouver la folie et l'avant gardisme de ses debuts avec Samla . Cet album contient une petite piece mélancolique , ecrite apres la disparition de son oncle , et qui restera comme l'une des oeuvres les plus jouées de Lars : "Boeve Psalm" .

3 autres albums suivront , dans lesquels Lars Hollmer affine son propos et nous propose des titres plus étoffés et des experimentations sonores . Pour preuve " Skiss Till Jazz " ( Fran Natt Idag , 1983) et l'excellent album Tonoga , sorti en 1985 , album conseillé pour decouvrir la musique de Lars Hollmer et dont on ecoute le premier titre , l'intriguant "Onk Kch Onk Kch "

images?q=tbn:ANd9GcRg5Mb9YMZMYPwK9jFm-SpoGORCjMG3T03Evp3w93QJxwT-QkTYcl6pHTC80w1985 , une date importante pour le musicien puisqu'il crée son premier groupe , autour de ses compositions , les titres de Samla et autres etant le fruit de co composition . Le Lars Hollmer Group , devenu le Looping Home Orchestra , sortira en 1987 l'album Vendeltid , un pur bijou , ou les petites pieces melancoliques alternent avec des compositions riches et emballantes telles que " Uflykt Med Damcykel "

Extremement prolixe , Lars Hollmer compose aussi des musiques pour films , ballets , pieces de theatre , entre autre avec le bassiste de Von Zamla Wolfgang Salomon . Il rejoint aussi les deux souffleurs de Ramlossa Kvallar dans un groupe de la meme veine mais nettement plus abouti : Fem Sokker Em Skatt . Dans leur unique album paru tardivement ( 1995) , les musiciens adaptent , entre autre , des pieces du folklore roumain , comme dans l'extrait choisi "Hangul"

Separé puis recréé , le Looping Home Orchestra en est à sa quatrieme formation en 1992 , il comporte Hollmer , Haapala , Lasse Krantz , Fred Frith , Jean Derome , multi instrumentiste quebecois , et le clavieriste de Fem Sokker ... Olle Sundin . C'est sous cette formation que sortira l'album Door Floor Something Window , qui assemble des titres live entre 93 et 95 . Encore un bijou hautement recommandable , un des albums phare du compositeur , ainsi le titre "Quickstep" .

6133cO8dQNL._SL500_AA300_.jpgLars Hollmer est le premier musicien choisi par l'accordeoniste Guy Kluvescek pour son projet de quintet d'accordeon nommé l' Accordion Tribe . S'y rajoutent le slovene Bratko Bibic ( Begnagrad , Nimal ) , la finlandaise Maria Kalaniemi et l'autrichien Otto Lechner . Cette formation alterne compositions originales et adaptations de pieces ecrites precedemment par ses membres . 3 albums verront le jour , comme autant de bonnes nouvelles , les themes sont alors extremement enrichis , l'alchimie fonctionne à merveille et on ne sait plus ou donner de l'oreille avec tout ses contrepoints , canons , fugues et autres . Pour etayer notre propos , un titre de Lars Hollmer : " Lila , pas du valse " ( sea of reeds , 2002 , deuxieme album du quintet ) , une compo de Guy Kluvescek "Swither " (Sea Of reeds ), et une de Bratko Bibic " Encore deux W " ( Lunghorn Twist , 2006 , troisieme album )

Le huitieme album solo de Lars Hollmer , Andetag , lui vaudra une grande reconnaissance et meme un Grammy Award Suedois . Enregistré dans le nouveau ChickenHouse , l'ancien ayant ete demoli , Lars lui même batira le nouveau , on y retrouve Lars en multi instrumentiste ( Piano , clavier , melodica , accordeon , percussion ) et ses fideles compagnons de jeu tels que Wolfgang Salomon , Michel Berckmans ou Hasse Bruniusson , encore une reussite , en temoignent les deux titres tres Samlaïens "Cirkus I " et "Cirkus II "

Lars+Hollmer+-+%255B2000+SWE%255D+-+Utsikter.jpgOn est alors en 1999 et un nouveau projet voit le jour , plus tourné vers une musique de chambre neo classique : Utsiker . Cette formation enchainera les concertsdans les pays de l'est avant de sortir un album , tres reussi lui aussi en 2000 . trois extraits pour notre plus grand plaisir , le classisant "Augustins Tema " , le surprenant " Drums ,mmmh " et le fantasque "Voilapuk " , ecrit pour le groupe Volapük ( groupe francais créé par le batteur d'Etron Fou Leloublan : Guigou Chenevrier )

Mais un fait innatendu se produit au Chickenhouse en 1998 , Lars Hollmer retrouve Hasse Bruniusson , Coste Apetrea et Lasse Krantz pour une reformation de Samla Mammas Manna . L'album Kaka parait , on y retrouve la folie et l'inventivité des debuts , au service d'un son pour le moins daté ( guitare , batterie) qui en gache un peu le propos. La reformation sera de courte durée puisque le batteur Bruniusson quitte le groupe peu apres , remplacé par la suite par le batteur Japonais des Ruins , Tatsuya Yoshida . Un album live est édité " Dear Mamma " (2002), on en ecoute une "nouvelle"composition , le "Tredje Ikarien";

Un batteur Japonais au sein d'un groupe Suedois des années 70 reformé ? L'histoire a de quoi intriguer , mais des connections sont nées entre la Suede et le Japon des 2000 . A ce moment là , Tatsuya Yoshida et le clarinettiste Wattaru Ohkuma invitent Lars Hollmer au Japon pour une serie de concerts

340835. Emballé par les rencontres , il y retourne l'année suivante pour une serie de concerts avec un sextet japonais ( dont les musiciens deja cités et , entre autre , la violoniste Yuriko Moukojima ) , et l'enregistrement d'un album , principalement d'adaptations de compositions anterieures : Sola : Lars Hollmer Global Home Project ( 2002 ) , deux exemples formidables , " Parallel Angostura " et " Trampumpa "

En 2001 , les Ruins debarquent au Chickenhouse , pour une session d'enregistrement , n'en restera que le tres improvisé "Friedman session2 " qu'on retrouve sur le live Dear Mamma , et dont on ecoute une courte sceance . Pour en finir avec cet album là , un des titres les plus marquants de SMM : Langt Ner i Ett Kaninhal ( way down a rabbithole)

En 2003 , Lars Hollmer re - retourne au Japon pour une serie de concerts en duo avec la violoniste Yuriko Moukojima , qui donnera naissance à l'album Live and more , ou l'on retrouve des titres precedents mais réarrangés pour l'occasion , dont l'emballant " Svang Battre"

Des connections se sont aussi créé entre Lars Hollmer et le Quebec , nottament à la suite de concerts du Looping Home Orchestra et de l'Accordion Tribe . Il collaborera entre autre à un album du groupe Miriodor ( Parade ) . Et on le retrouve en 2004 dans une petite auberge intimiste de St Fortunat , pour un concert en trio avec jean Derome mais aussi le batteur Pierre Tanguay . le concert se termine et Derome propose d'inviter des amis pour un autre concert le lendemain. On retrouve donc notre trio , accompagné d'une fanfare foutraque de 19 musiciens , la Fanfare Pourpour . Donc , tout naturellement , en 2006 , un album de compositions de Lars Hollmer joué avec la fanfare sort , sous le nom de Karussel Musik.

Encore une grande réussite , les compos de Lars Hollmer trouve tout leur sens dans cette formation . Un tres grand album tres hautement recommandable , on en tentendra "Inte Qanta " , une fabuleuse adaptation du mythique "Boeve Psalm " et un titre tout aussi emballant "EyeLiner"

baea0052294d3bd2bcc27e31a9d761f6-300x300.jpgMais Lars Hollmer ne se contente pas d'adapter ses titres avec des sextet , des fanfares ou en duo , il continue ardemment de composer au Chickenhouse et sort en 2007 ce qui sera son dernier album de son vivant , le sombre Viandra . On y retrouve toute la bande à Lars au service de pieces sombres et melancoliques . Le propos y est si noir que certains y verront l'expression d'un album conclusif , à tort . En attendant , un peu de noirceur avec les titres "Konstig" et "Strutt" . Cet album sera edité au Japon et aux Etats Unis par le label Cuneiform . Un titre de l'edition Japonaise disparaitra , on l'a retrouvé , il est pour vous , il s'intitule "Folkvandreslat "

Deux autres inedits , c'est cadeau , ca fait plaisir . C'est au sein de l'album Haiku Urbaines , compilation de 29 titres d'une minute , ou l'on retrouve Fred Frith , Tom Cora , Iva Bittova , Tatsuya Yoshida , Bratko Bibic , etc... . Les deux haiku de Lars Hollmer : "Lat Minute " et "Quickstep"

Helas , affaibli par un cancer , et obligé d'annuller des tournées e l'Accordion Tribe , Lars Hollmer decede en decembre 2008 , laissant derriere lui une discographie riche et eclectique de pres de 40 ans de carriere.

Viandra , son dernier album , n'etait pas destiné à etre le dernier , puisque Lars Hollmer travaillait à assembler des pieces de 2002- 2008 , pour un autre album , qui se voulait le pendant optimiste de Viandra , With Floury Hands . la maladie l'ayant empecher de mener ce projet à bien . Fort heureusement , son fils Gabriel , aidé et encouragé en ce sens par Steve Feingenbaum , le directeur de Cuneiform Records, compilera lui meme ces pieces , et c'est en 2012 que sort cet album posthume ; le format de compilation de titres qui en est le cd , nous permet de decouvrir des petites pepites au depens d'une reelle cohesion d'album , comme par exemple " Crazy stuff " et " Okjack "

HollmerFloury.jpgLe cd sortira avec un dvd , ou l'on retrouve entre autres , un concert donné par Lars Hollmer au festival Artrock de Gouveia en 2006 . Avec l'aimable autorisation de Cuneiform , c'est par deux titres extraits de ce dvd que nous concluerons cette emission et cette biographie , deux titres de Lars Hollmer interprétés en duo avec le bassoniste Michel Berckmans , son ami de toujours , " Utflykt Dem Damcykel " et " Inte Qanta "

 

Voilà pour cet historique , en esperant que cette emission vous ai plu et que vous ayez eu plaisir à decouvrir ou redecouvrir les compositions de ce musicien essentiel, il nous tenait à coeur de lui consacrer une emission complete , on se retrouvera debut juillet , et , en attendant , portez vous bien et recevez l'expression de notre amitié ..... progressive

 

Manu et Stephane

ps : pour vous procurer les albums de laers Hollmer , Von zamla , etc ... c'est chez Cuneiform records ici

 

29/05/2012

Vraiment Autre Chose n° 50 : Les Accordeonnistes

Eh oui , une emission n° 50 sans tambours ni trompettes , mais avec des accordeonnistes comme s'il en pleuvait .

En effet , apres s'être penché sur le fabuleux Alec K. Redfearn ( emission n°49)  et avant de se pencher longuement sur le fantastique Lars Hollmer , on  profite de cette cinquantieme pour decouvrir les plus grands noms du zoin zoin dans les musiques progressives .

Au menu , donc , Bratko Bibic , Dave Willey , Meriadec Gouriou , Marjoleins Cool , Yoshiaki Sato , Guy Klucevsek , Hermeto Pascoal, Yves Weyh et j'en passe

Une emission toute en boutons nacrés à ecouter ici  :

 

 

On se retrouve tres vite , portez vous bien    Manu et Stephane

04/05/2012

Vraiment Autre Chose n°49 : Alec K. Redfearn

Eh oui , encore une emission particuliere , decidemment , aucune n'est banale ... et celle ci encore moins que les autres puisqu'elle est presque integralement consacrée au compositeur-chanteur-parolier-accordeoniste Americain Alec K. Redfearn à travers ses différents groupes et projets musicaux .

Une emission que vous pouvez bien sur ecouter ici :

 

Presqu'intégralement puisqu'en preambule , petite presentation du prochain concert Un Archet Dans Le Yucca à Toulouse , ce sera le 12 Mai , à Amanita Muscaria , 3 rue Viguerie avec les sentationels Grumpf Quartet de Bordeaux , trio plutot math rock mais pas que ... et les geniaux Dure Mere et leur noise in opposition , on demarre par ces derniers et le titre " Puede Matar " ou ce trio basse batterie bandoneon nous transporte litteralement , ensuite les Grumpfs nous offrent leur "Stravinsky on da rocks "

Et on passe au vif du sujet , Alec Kenneth Redfearn , né en 1970 à Providence (Rhodes Island , USA ) .

De son premier groupe , les "Space Heater " , ou il evolue en trio et soigne son sens de la composition , il ne reste helas aucun temoignage audio , mais c'est cette formation ou chacun apprend la maitrise de son instrument qui donnera naissance au premier vrai groupe d'Alec , l' Amoebic Ensemble .

 

amoebic.jpg

Un veritable ensemble , 7 musiciens , trompette , violon , basson , mandoline , percussions,batterie et bien sur accordeon . Un ensemble qui frappe un grand coup avec leur premier opus " Limbic Rage " paru en 1995 . Dans cet album, qui fleure bon les influences de Zappa ou Samla Mammas Manna , on traverse toute les influences du compositeur , free jazz , punk rock , musique contemporaine ou minimaliste , fanfare , musique de l'est , etc.... On apprecie ce melting pot avec le titre "Chapter 11 " , puis un titre plus hardu ou le basson est à l'honneur , le fabuleux " Mayday In The Tunnel/Waxing Neuralgic " .

cover_9551826122009.jpgOn se retrouve en 1997 , avec le deuxieme album de l'Amoebic Ensemble , tout aussi réussi , "Amoebiasis" , paru chez "Stupeur Et Trompettes " , le label francais de l'equipe du festival Mimi autour de Ferdinand Richard (ex Etron Fou Leloublan , qui perennise à travers ce festival , son label et l'asso , l'esprit originel de Rock In Opposition) . Un album savoureux et l'on se delecte des titres " Why Are We Whispering " , et du "Palindrome" , tres bel exercice de style , puisqu'il s'agit d'un palindrome musical , un titre qui peut etre lu dans les deux sens (exercice dont Henry Cow etait familier ) . Cet album sonne , hélas , le glas de l'Amoebic Ensemble , un troisieme album verra peut etre un jour le jour , mais l'aventure s'arrete donc en 1997 .

Pour laisser la place à un projet encore plus ambitieux : The Eyesores , le but ? , incorporer dans la mixture des touches de pop music , ainsi que des textes et donc du chant . Le premier album des Eyesores , le bien titré " May you dine on weeds made bitter by the piss of drunkards " aborde ce tournant avec un son plus punk rock comme dans le titre " Hateful Morning " , on passse ensuite au troisieme album " Everyman for himself , God against all " avec un tres bel instrumental "Heartpunch" .

alec_k_redfearn_eyesores.jpgLà , en 2005 , le groupe signe chez le prestigieux label americain Cuneiform Records , et sort, sous le nom Alec K. Redfearn and The Eyesores , le magistral " The Quiet Room , pas moins de 15 musiciens dans cet opus . Un album entier ou tout les titres s'enchainent et qui nous mene du rock au jazz en passant par le planant , le minimalisme et la musique contemporaine . On y retrouve des inspirations venues des musiques trad europeennes (flamenco, musique de l'est , fado, valse et musique traditionnelle indienne)  à la sauce Alec K.Redfearn, un bijou ! On en ecoute le morceau introductif " The Night It Rained Glass On Union Street " , suivi du superbe "Punjabi/Watery Grave " , danse indienne éméchée et hypnotique qui vire à l'emballement trash et cuivré , un bijou !

En 2006 , sort The Smother Party , avec un effectif plus reduit , un album où les voix sont plus en avant et un retour au format chanson , sauf dans l'extrait choisi , encore un delice , "Ginger Gin / Flight Of The Sims " , quant au titre qui conclue cet album , on le retrouvera en fin d'emission .

aleckblindspot.jpgEn 2007 , c'est la sortie d'un autre bijou " The Blind Spot " , dernier album de The Eyesores à ce jour , le coté vocal y est encore plus predominent , l'effectif est tres etendu puisqu'on retrouve dans cet album , Alec K. à l'accordeon , guimbarde, guitare slide, à la composition et au chant mais entouré de trois chanteuses ( dont la formidable Orion Rigel Domisse ), deux contrebasses , une vielle à roue ( Steve Jobe) , trois violons , une guitare , basson , cor en Fa , sax alto , et un batteur au style particulier Matt Mac Laren . Cet album débute par trois titres , puis une chanson cycle qui englobe les 8 titres restants " I Am The Resurrection And The Light  " , on se delecte des deux premiers titres de cette chanson cycle , deux titres enchainés "Blue On White " et "The Radiator Hymn "

On suit ensuite notre accordeoniste compositeur dans d'autres projets , tout d'abord au sein du Beat Circus , projet à beaucoup d'instruments , mené par Brian Carpenter qui nous propose une musique un peu folle et décalée qui nous mene du coté de Miriodor ou Cro Magnon , tiré de l'album Dreamland , le titre "The Rough Riders "

Barnacled , est un projet plus interessant , on y retrouve des memebres des Eyesores mais au service d'une musique moins ecrite , laissant la part belle àl'improvisation , et allant plus chercher du coté du jazz que du classique , un fort bel exemple , tiré de l'album Charles , " Tittle"

2e6atzk.jpgOn arrive ensuite à un pur chef d'oeuvre , une nouvelle fois composé integralement par le maitre , Exterminating Angel , par la formation Alec K. Redfearn And The Seizures . Cette fois ci , c'est un quatuor qui officie , une sorte de version compréssée des Eyesores , no y retrouve Alec K. à l'accordeon et au ukulele , deux instruments qui , mus par de nombreux effets de distorsion paraissent une guitare rock saturée , le resultat est bluffant , l'album le plus rock d'Alec ne contient pas de guitare.

Et c'est la moindre des reussites de cet album , extremement sombre , desespere et puissament rock , les melodies chantées par Alec et Orion Rigel Domisse glacent le sang de par leur pureté , la contrebasse de Chris Sadler y rajoute une profondeur bienvenue et le jeu à la fois tres basique et extremement varié de Matt McLaren contribue à faire de cet album un objet rare de l'histoire du rock . Et , helas , une piece unique , pour l'instant ce projet n'as pas de suite , raison de plus pour se delecter de cet album superbe Exterminating Angel , et on va pas s'en priver avec " Voice To Skull " et "Rise" , puis , enchainés , les troublants "Gesualdo" et " The Hole " . Quand on aime , on ne compte pas les titres ...

C'est ici qu'on laisse la discographie d'Alec K. Redfearn , un nouvel album des Eyesores etant prevu cette année , on s'en fera l'echo . En attendant , on a demandé à Alec de choisir un titre pour cnclure cette emission et le hasard a voulu qu'il choisisse " Hands Of The Juggler " , le titre 5 de l'album Gravity de Fred Frith , hasard puisque nous avions conclu l'emission n° 48 par les titres 4 et 6 de ce même album , les grands esprits se rencontrent.

Mais restez jusqu'au bout de l'emission , puisqu'apres le generique de fin , en cadeau bonus , vous aurez la joie d'ecouter " GutterHelmet Ascending " , un long titre d'une vingtaine de minute ou l'on retrouve en duo Alec K.Redfearn et le batteur Matt McLaren , titre issu d'un projet paralelle mais qui conclue l'album " The Smother Party "

On se retrouve tres vite , pour encore parler d'accordeon , d'ici là , portez vous bien

Manu et Stephane

Plus d'infos sur les actualités d' Alec K.Redfearn sur son site : http://aleckredfearn.com/

Pour vous procurer les albums des Eyesores ,mais aussi le must du canterbury,rock in opposition , experimental ou avant garde le site de Cuneiform Records : http://www.cuneiformrecords.com/

Pour Exterminating Angel , c'est chez Corleone Records http://www.corleonerecords.com/

edit : Et à noter que Alec K. Redfearn & the Eyesores sortent un nouvel album cette année 2018 , tournée française en septembre et passage au Rock In Opposition [11] vendredi 14 sept, avec Jean Louis-Quatuor Belà et Chromb !

21/04/2012

Vraiment Autre Chose n ° 48 : Quoi de neuf , doc ?

Une emission exceptionnelle comme à l'accoutumée puisque , apres avoir évoqué un nouveau rendez vous musical à Toulouse , nous partirons en exploration découvrir quelques nouveauté vivifiantes .

Une emission que vous pouvez ecouter ici :

 

On démarre avec Cosa Brava , un extrait de leur dernier album paru cette année "The Letter , Cosa Brava , c'est Fred Frith , entouré de musiciens talentueux dont les habituels Mathias Bossi et Carla Khistedt , dans un projet plus accessible que leur formations habituelles , en témoigne ce " The Eyjafjallajokull Tango "

Puis on passe au Vladimir Bozar n Ze Sheraf Orkestär , à l'occasion de leur venue à Toulouse le 26 Avril (plus d'infos  ) , ce groupe reprend avec talent là ou se sont arrétés les Mr Bungle et sont un des meilleurs representants de cette vague musicale à l'instar d'Estradashere ou des Secret Chiefs 3 . En témoigne leur unique album Universal Sprache ( 2010 ) , une pure réussite ! On en ecoute d'aileurs deux titres : Rss Master et Le grand Rabbi , puis en avant premiere un titre de leur futur album et à l'ecoute de ce Awesteritsumi , nul doute que cet album va déchirer sévère .

On enchaine avec les Belges de Joy A A Toy , qui reviennent avec un nouvel opus " Dead as a dodo " , dans lequel ils rendent hommage au cinéma d'épouvante de Dario Argento , tout en gardant leur son propre , mélange de prog , jazz et pop somme youye Canterburyen , leur nom d'ailleurs ne peut qu'evoquer Kevin Ayers , l'un des maitres du genre .Pour ce mélange Canterbury rock - muisque d'épouvante , ce trio recoit l'appui d'un musicien hors pair : Pierre Voervloesem ( X Legged Sally , Flat Earth Society . Encore une grande réusite , on savoure avec plaisir "Zombie Safari"  suivi de "Robots "

Une découverte , pour continuer , apres tout , c'est le theme , et là , on va en Bielorussie , à la rencontre de The Arches , un sextet , issu entre autre d'une scission du groupe Rational Diet . Ce groupe nous sert un rock de chambre agrémenté de techniques de compositions dévlues à la musique contemporaine ( musique serielle , concrete , aléatoire , etc ... Le resultat est vraiment enthousiasmant , en temoignent les deux titres qu'ils nous ont envoyé ( ce groupe est encore à la recherche d'un label pour les publier ) : The Window , suivi de Train .

Un groupe stremement prommeteur dont on reparlera à coup sur !

Ensuite , on passe à une réédition , cette fois , celle de l'alum "Steel On Stone " des Russes de Vezhlivy Otkas . Un peit bijou mélant zeuhl , Rio , jazz et flok russe distribué par le label Altrock , accompagné d'un dvd passionant .

la suite tres vite .....

09/04/2012

Vraiment Autre Chose n° 47 : Poil , L'Oeillère , sebkha Chott et autres ...

Encore une emission speciale , puisque pour celle ci , nous avons le plaisir de presenter le programme des Deux Jours du Yucca 2 .

Concerts à toulouse , le vendredi 13 avril et le dimanche 15 , l'occasion pour nous de (re) découvrir la musique de Sebkha Chott , Poil , L'Oeillère ...

Mais aussi , Inner Ear Brigade , la derniere trouvaille du label Altrock ,L'Ensemble Rayé de Cedric Vuille , un extrait du dernier album live de Jack Dupon , les tarbais de Koun Koun , le dernier titre de Carla Khilstedt et Mathias Bossi , un peu de King Crimson en passant , mazette ! Ca c'est du programme !

A ecouter ici :

 

2jours2-WEB.jpg

Le programme détaillé des Deux Jours du Yucca 2 sur le blog de l'asso ici

des nouveaux venus chez Vraiment Autre Chose , les Koun Koun , plus d'extraits et des infos sur leur my space ici

a tres bientot     Manu et Stef

01/04/2012

Vraiment Autre Chose n°46 : Sans theme , juste de la belle musique

On ne saurais mieux definir cette 46eme édition .

On y retrouve pour le plus grand plaisir de nos globes auditifs (?) une selection musicale de tres haute volée ou se retrouvent pêle mêle , Cucamonga , la derniere trouvaille d'Altrock ,Stabat Akish qui rejoint le label Altrock pour notre plus grand plaisir, Ni , ces lyonnais fou fous et leur musique emballante, Veloo , un peu de grosse poutre venue de Pau , Kultivator , rock in opposition suedois années 80 d'excellente facture, Gutbucket et leur jazz rock puissant et inspiré , deux extraits de leur dernier album Flock l'un des tout meilleurs de 2011 , Idiot St Crazy , alias valentin Carette de Yolk qui nous offre un petit bijou de son inspiration .

Mais aussi les fabuleux et indescriptibles Poil , et la guitare classique barbare mais néanmoins envoutante de L'Oeillère à l'occasion de leur venue à Toulouse les 13 et 15 avril.

Une emission à savourer comme un bonbon acidulé dont on voudrait qu'il ne fondât jamais , que vous pouvez ecouter ici :

Plus d'infos sur les concerts de Poil et L'oeillère , mais aussi sebkha Chott , chez nos amis d'Un Archet Dans Le Yucca ici

11/03/2012

Vraiment Autre Chose n°45 : Jack Dupon , GruGrü et des animaux blancs

Une emission une fois de plus exceptionelle puisque consacrée au concert de Jack Dupon et gruGrü , à Toulouse , le 16 mars 2012 par l'association Un Archet Dans Le Yucca ... Affiche :

UADLY-120316-WEB.jpg

L'occasion pour nous de decouvrir la musique des montpellierains de GruGrü , quatuor de musiciens talentueux et eclectique qui nous donne à entendre un rock qui , sous ses habits de surf rock décèle des purs instants free jazz , une musique qui oscille pertinement entre les genres nous laissant une tres agreable impression de surprise permanente.

L'occasion aussi , de decouvrir en avant premiere , des titres du prochain album de Jack Dupon , un live intitulé "Bascule à vif" , et de se rendre compte à quel point leur musique prend tout son sens en concert , et leur qualité d'adaptation qui leur permet de nous offrir des versions différentes de deux titres de leur dernier album studio "Demon Hardi " paru chez Musea (pour l'Europe) et Transit Music Group ( pour les USA , où les Jack Dupon tournent régulierement) .

L'occasion , enfin , de jouer au jeu des comparaisons avec deux titres des messins de Le Singe Blanc , et deux reprises de ces memes titres par Jack Dupon et Dure Mere. L'occasion , encore une fois de s'ecouter Etron Fou Leloublan , We Insist ! (qui sera à l'affiche de l'edition 2012 du festival Rock In Opposition) et Alfie Ryner Memorial , et meme les polonais de Orange The Juice .

Une emission inratable que vous pouvez ecouter ici :

 

On se retrouve tres vite , portez vous bien , Manu et Stef .

Ps : plus de titres de GruGrü sur leur my space  , idem pour les jack Dupon et c'est  , quant à Le Singe Blanc , ben ca se passe par là .

Plus d'infos sur la soirée concert et sur l'association Un Archet Dans Le Yucca , sur le blog

 

26/02/2012

Vraiment Autre Chose n°44 : MoTTo , Danisco For Beauty , Das Simple , Tapetto Traci et les autres.

Encore une emission frappée par le sceau de l'exception , puisqu'autour du concert des duos basse batterie MoTTo et Danisco For Beauty , le samedi 3 Mars 2012 à Toulouse (Amanita Muscaria ) .

Yucca-daniTTo.jpg

On en profite donc pour decouvrir ces deux duos détonnants (clin d'oeil ) , ainsi que les geniales formations dont ils sont issus , j'ai nommé Tapetto Traci (de Pau ) et les etonnants et plus que prometteurs Das Simple ( de Marseille )

Une emission détonnante et étonnante et même tonnante tout court , que vous pouvez ecouter ici

 

Ps : plus d'infos sur ce concert et sur l'association Un Archet Dans Le Yucca sur leur blog ici même

21/02/2012

Vraiment Autre Chose n°43 : Auris Media Records Radio

Et hop ! encore une emission exceptionelle puisqu'apres le label Altrock il y a six mois , nous partons à la decouverte d'un autre de ces labels qui fait la richesse du paysage actuel musical , il s'agit du label Israelien Auris Media Records .

Plus de 3h de musiques radicales , surprenantes , emballantes et nouvelles , dans lesquelles nous glisserons joyeusement du klezmer core au free jazz en passant par le zappaien et la musique contemporaine. Une emission qui fera date et que vous pouvez ecouter ici

 

Avant d'entrer dans le vif du sujet , on s'ecoute le dernier né du duo Carla Khilstedt - Mathias Bossi , "Hush hush" , tiré de leur nouveau site Rabbit rabbit radio , ou ils nous proposent un nouveau titre chaque mois ,. Celui ci porte fortement l'empreinte de leur participation au defunt groupe Sleepytime Gorila Museum , ce qui n'est pas pour nous deplaire .

Puis on rentre dans le vif du sujet , et là , comme d'hab,un rapide historique s'impose :

Au debut etait Auris Media , promoteur de concerts de musiques différentes  ( Citons Acid Mothers Gong, Brainville 3 (Daevid Allen, Hugh Hopper, Chris Cutler), Daniel Kahn,  Fred Frith and Chris Cutler, Faun Fables, Gogol Bordello, Holger Czukay, John Zorn, , Melvins, Messer Chups, Ned Rothenberg, Tatsuya Yoshida, Vialka et autres )  et novatrices en Israel .

Auris , du nom latin du centre de l'oreille , Media a ete cree par Victor Levin et Leonid Ulitsky . Puis ceux ci , accompagnés du bassiste Igor Krutogolov , decident de passer le cap en creant leur propre label , c'est la naissance d'Auris Media Records

aum001-4.gifLe premier album produit sera celui de Kruzenshtern I Parohod : The Craft Of Primitive Klezmer , un bijou . KIP est un groupe de klezmer core , comme ils s'auto définissent , leur musique est un melange de traditionnel klezmer et de rock metal debridé . La clarinette de Ruslan Gros assurant la partie trad et la batterie de Guy Schechter et la basse d Igor Krutogolov ( retenez ce nom , vous allez le relire à, de nombreuse reprises ) , par ailleurs compositeur , assurant la partie plus "metal "qui nous renvoie du coté de Primus . Ce melange rock trad associé à l'energie délirante et les petits cris poussés par les musiciens n'est pas sans evoquer la folie des suedois de Samla Mammas Manna . On decouvre ici deux extraits de ce premier opus "Mishegene Parovoz " et "Cul de sac ".

On suit la discographie des KIP avec un extrait de leur deuxieme opus : Songs , plus produit et un peu plus jazzy : "Shtetl".Cet album songs etant produit par notre ami Udi Koomran qui officia au debut du label .

aum011-01.gifAu cours d'une tournée en Lituanie , les KIP font la connaissance de Vialka , ce groupe de math folk dont on vous rabat les oreilles dans vraiment autre chose . Le contact est excellent et Victor Levin les invite en Israel ou , outre une tournée , ils enregistreront un split album ( 6 titres chacun ) qui sera donc le 3eme des KIP . Pour l'occasion , les 3 musiciens (Gros , Krutogolov , Sheshter ) sont rejoint par l'accordeoniste Olya Elenskaya , comme sur le titre "Karate ". Sur cet album , les Vialka ( Marylise Frecheville et Eric Boros ) nous livrent leur adaptation d'un poeme de Murakami "Les Singes Merdiques"

cover_1432112122012_r.jpgPour leur quatrieme album , le but etait de revenir à un son plus brut, moins produit et plus fidele au vrai son du groupe sur scene , c'est donc en trio et dans les conditions du live que sera enregistré Noize 2005 , une vraie réussite qui justifie amplement l'appellation Klezmer core , et une veritable gifle salutaire que ces nouvelles versions de titres deja parus dans les precedents album. On s'en ecoute deux extraits " Meholalot" (un titre de john Zorn paru dans une compilation d'inedits de la premiere periode accoustic Masada ) et " Dangler's song ".

 

 

cover_5228112122012_r.jpgOn en arrive au petit dernier , paru cette année et dont vraiment autre chose vous offre l'eclusivité en avant premiere , il s'intitule The Hidden Album , c'est Boris Martzinovsky qui officie à l'accordeon aupres du trio originel.Les KIP prolongent leur recherche d'un son brut avec des titres plus étoffés et ecrits comme le fabuleux Koshka , que nous vous donnons à entendre et où Ruslan Gros nous régale de solis tres free jazz ou sa clarinette paraitrait presqu'un saxophone au sommet de son acidité .

Et puis , en avant avant premiere , un extrait d'un album qui n'est pas fini d'enregistrer , un album réalisé avec les Vialka , mais cette fois ci conjointement , les musiciens jouent tous ensemble . Dans l'extrait , Marylise abandonne sa batterie pour officier uniquement au chant , et avec quelle réussite ! le morceau s'intitule "Bad Horror" , et c'est par lui que nous arretons cette decouverte de Kruzenshtern I Parohod , un groupe essentiel de la nouvelle scene rock in opposition , et qui fête cette année ses 10 ans .

Mais ce groupe est loin d'être le seul que nous propose Auris Media Records , dans la suite de l'emission , nous partons à la decouvertes d'autres projets tout aussi interessants.

aum008-00.gifA commencer par le IKKB , le Igor Krutogolov Karaté Band , qui comme son nom l'indique est un des nombreux projets parallelles du bassiste compositeur génial de KIP . On y retrouve les musiciens de KIP cités plus haut , mais accompagnés de nombreux musiciens puisqu'il s'agit presque d'un big band dans lequel on retrouve aussi Victor Levin et Leonid Ulitsky , un big band de jouets puisque les musiciens jouent ici des instruments jouets .Dans cet album intitulé Children 4 musik, la musique est plus brute , on oublie l'influence klezmer pour un rock décomplexé mais tout aussi délirant , comme on s'en rend compte avec les extraits "Adidas in your ass" , "Elvis sucker " et Jesus Christ superpharm "et son intro qui evoque le premier album de Mr Bungle.

aum015-01.gifL'une des particularités du label Auris Media Records est de creer des rencontres entre musiciens pour des concerts , et dons des albums live uniques , celui auquel on s'interesse maintenant , le Live At The Head , du nom de la salle ou fut donné ce concert réunit ce bon vieux Igor Krutogolov , le fantastique saxophoniste Israelien Assif Tsahar et le batteur des Ruins , Tatsuya Yoshida . L'album est coupé en deux parties , l'une est le spectacle Ruins Alone , dont on a deja parlé ici à l'occasion de sa venue au festival de Carmaux , et l'autre est une série d'improvisation extremement free jazz . On en ecoute d'ailleurs la premiere . Ce concert a ete masterisé par notre ami Udi Koomran , qui le considere comme etant sa meilleure production.

aum013-01.gifEncore une rencontre à l'origine de l'album suivant , celle entre les KIP et le groupe Ukrainien I Drug Moy Gruzovic . Cet album a ete enregistré en totale improvisation la nuit suivant le dernier concert de la tournée Israelienne du groupe Ukrainien . Il est conc crédité Gruzovik i Kruzenshtern et s'intitule Melekh . Les musiciens , outre les habituels Igor Krutogolov, Guy Schechter et Ruslan Gros et Olya Elenskaya à l'accordeon , sont les ukrainiens Vadim Antonov , Rostyslav Chaban et Yuriy Zhiyarev . Une vraie réussite , et on est loin à l'ecoute d'imaginer qu'il s'agit de musiques improvisées. On l'appreciera ici avec deux extraits " King , angel and salt " suivi de " Summer 82 "

Une nouvelle rencontre provoquée par le label , celle du contrebassiste Vladimir Volkov et du gelnial pianiste Slava Ganelin pour un album encore une fois entierement improvisé , du free classique contemporain pour tenter de definir . Un album extremement prenant et un son original et pur que celui de ce Ne Slyshno. Encore un album rare , on ecoute ici un extrait , le 5eme de cet opus.

On decouvre ensuite un jeune groupe Israëlien , le Carmel Apple Pop , qui nous donne à entendre un album frais , tres inspiré du premier opus de Mr Bungle avec un set basse batterie guitare sax et chant , mais les titres choisis ici par nos soins sont 2 instrumentaux : "Victor at the natural habitat" et "Caramel apple pop" .

aum020-01.gifOn enchaine avec une pure merveille , un bijou , une pepite , un album indispensablissime , un enorme coup de coeur Vraiment Autre Chose dont vous nous direz des nouvelles , du reste tout ses albums sont commandables sur le site Auris Media Records (voir plus bas ) , celui ci est aussi plus que recommandable , bref , treve de compliments mérités , il s'agit encore d'une rencontre entre les KIP et le groupe Polonais Mitch and Mitch , lors de la tournée Israelienne de ce dernier à l'occasion de l'année de la Pologne en Israël . Il est crédité Mitch&Krutogolov&Mitch plays the music of Zelig Rabitchnyak . En réalité , ce monsieur n'existe pas et c'est encore une fois au cerveau prolixe d'Igor Krutogolov qu'on doit les 8 titres de cet album intitulé " Love For Three Cockroaches " . Cet album , c'est Kruzenshtern I Parohod sur son lit de Morriconne à la sauce Mr Bungle ,rien que ça . Accrochez vous et regalez vous des trois extraits qu'on a eu un mal de chien a choisir tellement cet album est une réussite de bout en bout : "Tarakanraluch III : The empire ", " Epitaph for a one legged bastard " et "Rise , insects , rise " .

Puis on passe à tout autre chose encore une fois avec une nouvelle rencontre provoquées entre le pianiste Slava Ganelin , encore lui , cette fois ci c'est un saxophoniste qu'on retrouve à ses cotés en la personne de Ned Rothenberg , encore un album de musique contemporaine totalement improvisée dont on ecoute deux courts extraits .

Et on finit en beauté en retrouvant avec plaisir le fabuleux Assif Tsahar , dont je vous livre une courte bio , parce qu'il le vaut bien et que c'est un plaisir de decouvrir un tel souffleur .

aum022-01.gifNé en 1969 à Tel-Aviv, Assif Tsahar commence à jouer de la guitare à l’âge de 14 ans, avant de s’orienter vers l’apprentissage du saxophone.
Il s’envole pour les Etats-Unis à 21 ans et s’installe à New-York où il découvre la diversité et l’effervescence musicale qui y règne…
Très vite considéré comme l’un des jeunes musiciens les plus dynamiques de la scène jazz et de la musique improvisée, il côtoie, joue et enregistre avec un nombre incalculable de musiciens majeurs de la free music 
Assif a joué dans le Big Band de Cecil Taylor, le "Little Huey Orchestra" de William Parker, en trio avec Jim Black et Mat Maneri... et ses projets actuels incluent des performances solo, un duo avec Hamid Drake, un trio où de nombreux artistes ont joué : Hamid Drake, Peter Kowald, Rashied Ali, William Parker, Paul Lovens, Susie Ibarra, Warren Smith, Wilbur Morris, Le Quan Ninh, Andrew Cyrille, John Tcikai... Il dirige aussi des grands ensembles : "The New York Underground Symphony", Assif Tsahar's Zoanthropic Orchestra et Assif Tsahar's Brass Reeds Ensemble. et dirige parallèlement le label Hopsoctch Records et le fameux Vision Festival .

Pour cet album intitulé Hot Exhaust , fruit d'un concert au Club Levontin à tel Aviv , il est accompagné de l'indispensable Igor  Krutogolov à la basse et du surprenant Hugai Fershtman à la batterie , et c'est un titre de 15 minutes , du pur free jazz , qui conclue cette emission , il ouvre l'album et s'intitule Hot Engine.

On finit avec , rien à voir , un bon vieux Primus , ou steph nous met l'accent sur le guitariste Larry Lalonde : Mrs Belding (Tales from the punchboal )

 

Voila , je pense qu'on a été complets , on se retrouve tres vite , portez vous bien.                 Manu et Stephane

Ps:

Si cette emission vous a mis l'eau aux oreilles , vous pouvez entendre d'autres extraits , et commander les albums à des prix tres abordables sur le site d' Auris Media Records ici : http://www.aurismedia.com/records/index.php

Surtout qu'outre leur contenu , les cds sont tous des objets magnifiques , tant les covers que les packaging originaux .

 

 

05/02/2012

Vraiment Autre Chose n°42 : Pour quelques Yuccas de plus : Benco Box Chromb ! et autres

Emission speciale encore une fois puiqu'elle est en partie consacrée a la prochaine soirée organisée par l'excellente asso Un Archet Dans Le Yucca , le jeudi 9 fevrier à 21h 30 , chez Amanita Muscaria , rue Viguerie.

On decouvrira donc la musique de Benco Box et Chromb ! , fort interessantes meme si vous ne pouvez venir à ce concert , ou qu'il est deja passé , mais aussi des tas de surprises magnifiques , je ne vous en dit pas plus  

 

Plus d'info sur le blog d'Un Archet Dans Le Yucca : la  

Avec aussi , au programme , Iva Bittova , Ron Anderson , Poil , Kouma , Once Upon A Time In Belgium , Mitch&Krutogolov&Mitch , etc...

 

18/01/2012

Emission n°41 : Les Deux Jours Du Yucca et autres concerts

Eh oui , une emission speciale à plus d'un titre , puisqu'elle est consacrée aux Deux Jours Du Yucca , un evenement à Toulouse , les 19 et 20 Janvier 2012 , organisé par l'association Un Archet Dans Le Yucca .

affiche_2JOURSYUCCA_web.jpg

 

Dans cette emission , vous retrouverez un programme détaillé de cet evenement ainsi que des extraits musicaux de tout les protagonistes , un clin d'oeil à cette asso dont nous sommes et qui tente d'amener à Toulouse la creme de la scene alternative et rock in opposition , bien sur . On en profite aussi pour annoncer les concerts des copains ( Orchestre de Mle Durin , Stabat Akish , Le Singe Blanc ) . Une emission innénarrable que vous pouvez ecouter ici :

 

Plus d'infos sur cet evenement et sur Un Archet Dans Le Yucca sur le blog : http://unarchetdansleyucca.hautetfort.com/

 

10/01/2012

Emission n°40 : Stabat Akish , entretien autour du nouvel album .

Un titre qui a l'avantage de l'explicisme , puisque pour cette edition , nous recevons dans nos studios "londonniens " le groupe Stabat Akish en les personnes de Maxime Delporte , compositeur et contrebassiste et Marc Maffiolo , sax basse .

 

stabat_akish.jpg

 

Avec eux , nous decouvrons en avant premiere des larges extraits de leur prochain album à sortir : Nebulos , et , mes aïeux , à en croire les titres diffusés , l'excellence musicale n'a pas quitté cette formation .

L'occasion aussi d'echanger avec eux sur la genese du groupe , le quid du nom , le rock progressif , leur rapports avec le label Tzadik de John Zorn (qui publia le premier opus de cet excellent groupe ) , leur rapport à la musique et leur divers projets musicaux respectifs (L'orchestre de Mle Durin , Farm Job , etc ...)

L'occasion , encore , d'annoncer la sortie du dernier album de Stabat Akish à l'occasion (décidemment ! ) d'un double concert les 20 et 21 Janvier au Mandala à Toulouse , occasion pour nous d'annoncer les Deux Jours Du Yucca , deux rendez vous musicaux à toulouse les 19 et 20 Janvier ( de quoi faire un joli marathon musical pour les Toulousains : le 19 janvier à la Dynamo (Ithak , Murs ,Ultra Zook ) , le 20 à l'Amanita muscaria ( Sec et Vialka ) et le 21 au Mandala pour la sortie de ce superbe opus.

 

stabat akish,jazz prog,tzadik,l'orchestre de mle durin,farm job,le mandala,gentle giant,samla mammas manna

 

 

 

L'occasion , enfin ,  de leur faire partager certains de nos coups de coeurs musicaux ( Ekseption , Pocket Orchestra , Samla Mammas Manna , Zakarya , etc ... ) et d'ecouter certaines de leurs inspirations (Gentle Giant entre autres )

Un long entretien à batons rompus de pres de trois heures avec pleins d'occasions ,que vous pouvez réécouter ici :

 

ps : plus d'infos sur Stabat Akish dans leur site : ici , des extraits pour raffraichir la memoire de leur premier opus sur leur my space : ici

Stabat Akish fait son grand retour les 20 et 21 Janvier au Mandala à toulouse , le site

Un autre grand evenement musical attend les toulousains en ce mois de Janvier , c'est Les Deux Jours Du Yucca ,les 19 et 20 Janvier, par l'association Un Archet Dans Le Yucca , deux soirées d'excellence musicale , plus d'infos ici

23/12/2011

Emission n° 39 : Brazil ! Hermeto Pascoal,Arrigo Barnabe , etc ...

Une bien belle emission pour clore cette année 2011 , pusique nous avons décidé de poser nos valises au Bresil pour rendre hommage au grand musicien compositeur multi instrumentiste Hermeto Pascoal mais aussi partir à la rencontre de la scene avant gardiste Bresilienne , histoire de voir si l'on peut y lire l'influence de ce grand monsieur .

L'occasion , donc d' ecouter avec plaisir Arrigo Barnabe mais aussi les déjantés Satanic Samba Trio (10 extraits , mais quand on aime ... ) , et les non moins fous Pig Soul . Une emission chaleureuse et pleine de belles mélopées que vous pouvez ecouter ici :

 

Plus d'infos plus tard , à bientot Manu et Stef

09/12/2011

Emission n°38 : Speciale anniversaire

Eh oui , déja deux ans que nous sevissions sur les ondes de radio radio et sur l'Internet mondial , deux ans à distiller des bijous connus ou meconnus de la scene progressive 70 à la scene RIO actuelle.

Deux ans à défendre ces musiques essentielles et ostracisées des ondes et des bacs , en toute simplicité pour qu'on ne les qualifie plus d'élitistes , si ces musiques restent confidentielles c'est par defaut de diffusion plus que par inaccessibilité. Elles ne sont pas forcement difficilles d'ecoute mais ce sont des musiques qui doivent etre écoutées et non entendues.

Et c'est pourquoi nous nous devons , avant de celebrer quoi que ce fut,de vous remercier à tous pour votre ecoute et vos encouragements sans lesquels on aurait probablement pas tenu deux ans . On a fait cette emission à la base pour nous et nos amis et quel plaisir de constater qu'on a beaucoup plus d'amis que prevus . 

L'emission est tres ecoutée et ce blog affiche plus de 16000 visites en un an : MERCI A TOUS !!!!!

Et c'est justement pour vous remercier qu'on vous a concocté une programme de ouf' malade pour cette edition anniversaire , plus que jamais , une emission voyageuse et decouvreuse , on part a la rencontre de groupes méconnus jalonnant la planete progressive : A La Rencontre De Divers Groupes de Rock Contemporain Ayant En Commun Leur Utilisation Sur Support Radiophonique .

Une emission pleines de decouvertes et d'inédits que vous pouvez ecouter la :

 

Pour démarrer , et en echo à Stef qui , devant la multitude de groupes excellents venus des 4 coins du monde , avait évoqué une "internationale "rock in opposition , on débute avec "L'internationale ", mais chantée ici par Robert Wyatt (tiré du "Recommended Records Sampler " , compilation des groupes presents chez Rec Rec parue en 1982 - On retrouve dans cette compil la creme de la scene RIO 80's ) . Le timbre si particulier de Wyatt donne ici à ce chant revolutionnaire une tristesse et une profondeur loin de la ferveur militante inhérente à ce chant.

p.jpgOn continue en partant à la rencontre de Jono El Grande en Norvege .

 De son vrai nom , Jon Andreas Hatun est animateur de radio dans les 90's , une emission consacrée à Franck Zappa et aux musiques progressives  qu'il animera pendant dix ans avant de devenir en 1999 Jono El Grande , puis Jono El Grande and The Luxury Band .

 Au cours de 5 albums , cet excellent guitariste nous offre à entendre une musique fleurant bon Zappa et Captain Beefheart , d'abbord en big band puis avec une formation plus ramassée et n'hesitant pas à osciller vers le jazz ou la musique contemporaine .

Une des caracteristiques de ce groupe est l'exuberance scenique avec des concerts surréalistes , le plus souvent en costumes. On appréciera donc deux extraits : Ballet Morbido In A Dozen Tiny Mouvements ( Neo Dada , 2009 ) et Negation-Penetration (Phantom Stimulance , 2010)

R-150-2915182-1307093385.jpegOn ne compte plus le nombre de groupes Belges qui depuis les années 90 nous ont donné à entendre un jazz rock éminement Zappaïen - Wrong Object ,X-Legged Sally , Cro Magnon , Humble Grumble,etc...). Ce soir c'est à Fukkeduk qu'on s'interesse , formation éphemere auteur , helas , d'un unique album : "Ornithozozie " en 94 .

 

Fukkedukk est une sorte de Supergroupe puisqu'on retrouve en son sein des musiciens venus de Cro Magnon , X-Legged Sally , Flat Earth Society , réunis autour de Nick Didkovski ( Docteur Nerve ) . Un unique album tres réussi comme on l'apréciera avec les titres "Brauchen Sie Noch Ein Bischen Sand " , tres big band et evoquant le FES , et le plus intimiste "Cochonet "

On passe ensuite en Isräel avec nos amis de Kruzenshtern I Parohod , à qui l'on avait déja consacré une emission (entre autres , La Nuit Du Klezmer Ou Presque : ici ) .1241176807_f_aum0013m_4425cf7.gif

 C'est un album totalement inédit de par chez nous que nous vous proposons pour cette soirée d'anniversaire , cet album "Noize 2005 " a été enregistré en trio dans les conditions du live et nous donne un son plus brut , moins produit que les autres albums , et plus proche du son du groupe en concert ( le fameux Klezmer core prend ici tout son sens ) .

De cet album , sorti uniquement en Israel , et gentiment offert par les productions Auris Media , on ecoutera Dangler's song suivi de Meholalot . Les musiciens ? Igor Krutogolov (basse , composition ) , Ruslan Gros (clarinette ) et Guy Shechter (batterie)

Et on continue dans l'inédit puisque nous vous proposons en avant premiere un extrait de l'album enregistré par Kruzenshtern I Parohod avec le groupe Francais Vialka , album à sortir début 2012 , dont nous vous offrons la primeur d'un titre : Bad Horror , un vrai tube ,de ces titres dont on sait des les premieres mesures qu'on va l'ecouter encore et encore,  une belle réussite dans laquelle on appréciera entre autre la superbe prestation vocale de la chanteuse de Vialka : Marylise Frecheville et les petites arabesques "manouchisantes " du guitariste Eric Boros (associés aux musiciens de KIP cités plus haut , avec l'accordeoniste Boris Martzinovsky)

215321_177934238926024_100001283461352_433845_1872256_a.jpgEnsuite, et sans transition , on part pour l'Islande avec les joyeux lurrons de Caterpillarmen , au debut un groupe de blues rock , mais l'arrivée au sein de cette formation du bassiste Zacharias Gunnarson , leur permettra de prendre un virage musical vers un rock prog RIO de toute beauté ou l'on sent poindre ici ou la l'ombre des Samla Mammas Manna , mais aussi Crimson ou Gentle Giant , une oeuvre bien  raffraichissante que leur album eponyme (Caterpillarmen ,2011) , on s'en ecoute deux extraits quasi homonymes : Parteyh suivi de Party . Les musiciens : outre le bassiste pré cité , les deux freres Isak Orn et Ingimundur Gundmundsson ( guitare , clavier ) et Andri Thorallson à la betterie.

 

dure.jpgOn quitte ensuite l'Islande  pour .... Montpellier avec le groupe Dure Mere ,  la aussi , un trio . Jakko (guitare , chant ) , Maxi (bandoneon,claviers ) et Damien ( batterie ) nous propose un noise rock tres riche aux compositions à rallonge ( 18 minutes pour l'extrait proposé ce soir "Marché Aux Bestiaux ") alternant avec brio les passages calmes et envoutants et les grosses envolées rock avec un bandoneon virevoltant .

 Leur premier album Sangre , sorti cette année , place directement Dure Mere dans la catégorie des groupes rock in opposition à suivre pour les années à venir tant ce premier opus place la barre haut . En science , la Dure Mere est la membrane externe la plus resistante des méninges , gageons que ce groupe fabuleux sera lui même résistant et nous offrira d'autres bijous que ce Sangre dans les années à venir . A suivre , donc

On reste à Montpellier avec un groupe plus joyeux mais tout aussi interessant : GrüGru , qu'on verra bientot à Toulouse et dont on reparlera à cette occasion . En attendant , on s'ecoute le superbe "quintet pour quartet " qui oscille entre funk, free et surf , un petit bonbon.

Phlox_Rebimine_200.jpgPuis , on reprend la route direction l'Estonie pour decouvrir le groupe Phlox qui nous amène vers un jazz rock fusion certes marqué par les grands noms du genre (un petit coté zeuhl aussi , d'ailleurs leur label s'intitule MKDK records ) mais avec un son brut et limite noise qui en fait une musique tout a fait moderne et ô combien emballante , autour d'une section rythmique de tres haute volée .

 

 On ecoute ici deux titres de leur troisieme album Rebimine+Voltimine : le trepident Rähn et le non moins prenant Juulius . Un grand merci au clavier Pearu Helenurm pour nous avoir envoyé ce bijou ou il officie avec Kalle Klein (sax) , Kristo Roots (guitare ) ,  Raivo Prooso (basse) ,Allan Prooso (percus) et l'impressionant Madis Zilmer (batterie). On consacrera à coup sur une emission de plus à cet etonnant sextet .

cover_544321182011_r.jpegOn finit ce tour du monde des decouvertes musicales avec un groupe Slovene : le Zoambo Zoet Workestrao qui melange avec talent le punk et le rock prog à la Crimson . Et cet etrange melange donne l'album "Cum Rectum Plenum Celibatere Facile Est " dont on se delecte de deux extraits imprononcables "Dnevnik lige za osvoboditev vrtnie pallkov " suivi de "Cetrti Steber Pokoninjske ". Les musiciens Erik Musevic (batterie ) , Ivo Poderzaj (basse) et Gregor Belusic ( guitare ) , encore un groupe à retenir , decidemment cette soirée est tres riche en decouvertes de toute sorte .

Et des decouvertes , on vous en promet plein pour l'année et les années à venir , on se quitte pour l'instant avec "Bella Lee " de Calomito (Cane De Schiena , 2011)  et on se retrouve tres vite , d'ici la , portez vous bien et bon anniversaire car notre anniv c'est votre anniv !

 Manu et Stephane

Ps , comme d'habitude , une tripotée de liens vers les groupes de cette emissions

Jono El Grande : la page web ici , le my space la

Kruzenshtern I Parohod , le my space ici , le site web la , et pour vous procurer leurs albums le label Auris Media ici même

Caterpillarmen , leurs albums en telechargement gratuit sur leur bandcamp

Dure Mere , le my space ici

GrüGrü , pareil , le my space est la

Phlox , my space ici m^me

Zoambo Zoet Workestrao , pour finir la

 

23/11/2011

Emission n°37 : Does Humour Belong In A Playlist ? (feat OulchenOwski)

Un titre bien grandiloquent , j'en conviens, pour une emission , au depart , sans theme préconcu , mais à l'ecoute , un theme s'est imposé , notamment par la presence de Franck Zappa : does humour belong in music ?

Question hardue à laquelle on repond par une petite emission , présentée en monome et montée à la hache (pas d'intro , soucis techniques , l'esprit Vac , quoi ! )

Cette emission  est aussi , par ailleurs , l'occasion de presenter le duo nicois OulchenOwski , duo guitare -batterie , à la musique progressive , experimentale et envoutante ( qui a même envouté les machines de radioradio ) .

Une emission tout en humour , et qui débute par un Genesis qui saute , et en decouvertes (OulchenOwski, NI ) que vous pouvez ecouter ici :

 

Plus d'infos plus tard promis et en attendant , bonne écoute  Manu

ps : plus d'infos sur OulchenOwski sur leur blog ici

     plus de musiques et d'infos sur les NI dans leur my space ici

 

04/11/2011

Emission n°36 : Once Upon A Time In Belgium

Une emission encore plus speciale que d'habitude puisqu'en dehors d'une introduction auto-flagorneuse ou l'on decouvre un ectrait du dernier album de Yolk (pour feter leur venue à Toulouse avec Pak ) , toute l'emission est dediée au spectacle "once upon a time in Belgium " qui s'est déroulé le vendredi 17 septembre à Carmaux dans le festival Rock In Opposition .

Ce spectacle réunissait sur la même scene les musiciens de 3 groupes formidables de la scene RIO Belge : Aranis , Univers Zero et Present .

On demarre par un entretien avec Daniel Denis (Univers Zero ) , Roger et Reginald Trigaux (Present ) et Pierre Chevalier (Univers Zero , Present , Aranis - un cumulard en quelque sorte ) .Un entretien durant lequel on parle de Belgique , de musique , de la genese des 3 groupes , leur rencontre , le concert , le Rock In Opposition en tant que mouvement puis en tant que style musical , la difficulté de diffuser de telles musiques , etc .... . On profite d'ailleurs de l'occasion pour ecouter Aranis , Hendrix et un extrait du concert de Vialka (si vous suivez l'emission , vous commencez a bien les connaitre ! ) à Carmaux . 

Puis un extrait du concert "Once Upon A Time In Belgium " de Carmaux , et pour finir , une playlist spéciale , concoctée et choisie par les 4 invités .

Des grands musiciens et compositeurs , un extrait d'un tres grand concert , une playlist géantissime , bref une emission tres grand format que vous pouvez réécouter ici :

 

Retrouvez des magnifiques photos de ce spectacle sur le site du photographe Lutz Diehl ici

 

26/10/2011

Emission n°35 : Du Camembert avec Marcello , Pierre et Udi

On continue notre serie d'entretien réalisés à Carmaux durant le festival Rock In Opposition . Cette fois ci dans notre micro studio de la maison de la musique , nous recevions Marcello Marrinone , directeur et co fondateur de l'excellentissime label Altrock , Udi Koomran , non moins excellentisime inge son , producteur , arrangeur qui officie sur presque tout les albums Altrock mais aussi avec des grands noms de la scene RIO ( Ahvak , 5 Uu's , Present , Kruzenhstern I Parohod , etc...) mais aussi Pierre Wawrzyniak , bassiste et compositeur du groupe Camembert , qui venait presenter son premier opus paru chez Altrock , justement.

images?q=tbn:ANd9GcR-A_WU3cUx5Fvx_cZLJrD2pDH4FDRFO8jP7MCLFqElPBzZcKX16N1Q4-uQfg

Une emission toute en couleurs musicales , avec des gens passionnants et qui se conclue par une petite playlist composée d'albums sur lesquels notre ami Udi Koomran a officié , histoire de saisir le panel de sons et de musiques differentes arrangées et retravaillées par cet excellent maitre d'oeuvre qui ne se contente pas de mixer des pistes mais apporte sa propre identité dans ses productions .

Une emission musico-conversative que vous pouvez ecouter ici :

 Vraiment Autre Chose n°35 - Du Camembert Avec Altrock

Vous pouvez aussi la telecharger pour l'ecouter plus tard ici : http://www.mediafire.com/?5wgk793tx6a03hg

 

Pour la n° 36 : ce sera Once Upon A Time In Vraiment Autre Chose : un long entretien réalisé à Carmaux en monome avec Daniel Denis (Univers Zero ) , Roger et Reginald Trigaux et Pierre Chevalier ( Univers Zero , Present , Aranis ) , puis un titre en live du concert de RIO puis une playlist choisie et selectionnée par eux même et c'est du tres bon .

D'ici la                        Manu et Stephane

Ps : L'album de Camembert , ainsi que les recentes sorties d'Altrock et biens d'autres albums sont en ecoute libre sur le site de progstreaming : la

Emission speciale Altrock , plus de quinzes groupes passionnants parus sur ce label , c'etait Altrock Radio : a lire et ecouter la

Vous pouvez vous procurer l'album de Camembert et les autres productions Altrock , sur le site du label : ici

 

 

16/10/2011

Emission n°34 : Du saucisson avec Jack Dupon

Eh oui , pour sa quatrieme rentrée de l'année Vraiment Autre Chose vous propose d'ecouter un entretien avec les Jack Dupon , ces fabuleux rockers auvergnats qui ont enchanté le festival RIO de Carmaux.

C'est un entretien qui a ete realise dans les coulisses du festival sur cité . On y retrouve nos Jack Dupon comme a leur habitude pas tres serieux mais plutot marrants.

Une emission pas tres serieuse , donc , avec un invité en studio , des morceaux qui envoient grave à ecouter ici :

 

Une presentation plus large de leur dernier album dans l'emission 25 : Franck Zappa  , Jack Dupon ici

Avant l'entretien , et apres une petite geulante contre les autorités Toulousaines qui ferment les lieus alternatifs a tour de bras ( Le concert de Ron Anderson Pak et de Yolk qui etait le sujet de la derniere emission aura finalement lieu a L'Amanita Muscaria , 3 rue Viguerie à Toulouse , 21h30 , Paf : 5 euros) , on demarre la musicalité de la chose (cette emission est une emission musicale ) avec un titre de Upsilon Accrux : In a Gadda De Vito (on appreciera le clin d'oeil !)

Puis un titre selectionné par le petit Martin (6 ans et demi ) , les Allemands de Pell Mell avec le morceau :  Friends (Marble , 1972 ) , un petit bijou !

Puis le retour de la rubrique "j'ai decouvert ca cette semaine , faut trop que j'vous l'fasse ecouter , ça dechire ! " avec le groupe Myrbein , groupe Suedois auteur d'un unique album en 1982 "Myrornas Krig " , on est dans un rock in opposition qui n'est pas sans rappeller leur compatriotes de Samla Mammas Manna , comme on s'en rend compte avec le sautillant : gεnglεt till peson .

On passe ensuite à l'entretien à proprement parler , entretien durant lequel on pourra ecouter des titres selectionnes par Jack Dupon : Zakarya avec "tentative d'epuisement d'une melodie yiddish " , Mr Bungle avec "Violenza Domestica " , Jack Dupon , eux même avec "La Marmite " et pour finir Pitom avec "In the merit of ... "

Precisons que les Jack Dupon enregistrent actuellement un album live qui devrait sortir courant 2012 , au vu de leur prestation du festival , ca devrait valoir le coup d'oreille , Jack Dupon est un groupe qui prend toute sa valeur en live .

Pour finir , apres cet entretien , on partira en Grece avec Ciccada et un extrait de leur album " A Child In The Mirror " (Altrock , 2010 ) , puis un retour dans le temps avec Akritas , un extrait de leur album eponyme sorti en 1971 : To Qauma (le miracle)

Et pour finir , mais vraiment , un extrait du dernier album de Tetsuo + L'oeilliere , sorti cette semaine par le label Palois "A tant Rever Du Roi " , un réussite que cet album tour a tour envoutant , emballant , planant comme sur l'extrait : "Les memoires de l'oeil V " , on reparlera a coupsur de cet album.

Voila , on se retrouve dans une semaine avec un entretien realise à Carmaux avec Marcello Marrinonne , le directeur des productions Altrock , Pierre Wawrzniak , du groupe Camembert et Udi Koomran , le maitre d'oeuvre et inge son des productions Altrock mais aussi de grands noms de la scene RIO.

D'ici la , portez vous bien ,      Manu et Stephane

23/09/2011

Emission 33 : Ron Anderson , Yolk , Sec , etc...

Encore une emission de tres haute volée mais celle ci demarre par des excuses : au dernier moment , on a pas pu faire de retransmissions en direct depuis le festival Rock In Opposition comme on l'avais dit , donc desole pour ceux qui ont tente de l'ecouter . Mais les enregistrements , concerts et entretiens , on les a et on fera un week end special d'ici un mois .

Ce soir , on demarre en decouvrant les 3 dernieres sorties du label Altrock : Camembert , qui avec son premier opus : Schnorgl Attahk , nous sert un jazz rock eminement Zappaien et de tres haute volée , on en reparlera a coup sur , la reedition de Pocket Orchestra , petit bijou de la fin des 70's qui retrouve une seconde jeunesse grace au travail de remastering de Udi Koomran , et Dave Willey and Friends .

Ensuite , le vif du sujet , c'est la carriere de Ron Anderson , a travers ses differentes formations : The Molecules , RonRuins , The Infusion et PaK .

 On decouvre aussi celle de Yolk et puis pour la premiere fois a la radio : Sec

Une emission fantasmagoriquement essentielle que vous pouvez ecouter ici :

 

Plus d'infos plus tard , promis mais la c'est les vacances , a tres vite Manu et Stephane

Ron Anderson PaK , Yolk et SeC seront en concert à Toulouse le mardi 25 octobre à Toulouse à l'Emergence , 175 avenue Jean Chaubet .

Plus d'infos sur le site d' Un Archet Dans Le Yucca : ici

 

11/09/2011

Emission 32 : Petite playlist de derriere les fagots

L'occasion pour nous de confirmer la presence de Vraiment Autre Chose et de Radio - Radio au festival Rock In Opposition .

Si vous ne pouvez venir à ce festival passionnant , restez à l'antenne de radio radio pour des entretiens , rencontres, debats en direct de Carmaux , avec Retransmission en direct des concerts , au moins le vendredi et le samedi . Pour le dimanche ,c'est en discussion , restez à l'antenne , on vous tiens informés .

Le festival RIO de Carmaux en direct à la radio c'est sur www.radio-radio.net

En attendant , une petite emission tres sympa avec une petite playlist dont vous nous direz des nouvelles à ecouter ici :

 

 

Et nous on se retrouve des vendredi 16 , 20 h , au festival RIO , en vrai ou sur www.radio-radio.net

06/09/2011

Emission n° 31 : En route vers Carmaux

Une presentation complete de toute la nouvelle programmation du festival Rock In Opposition de Carmaux , les 16,17 et 18 septembre 2011 .

Qu'est ce que le rock in opposition ? Reponse ici

Dans la joie et la bonne humeur , nous vous invitons a decouvrir ou redecouvrir les différentes formations composant l'affiche de ce festival immanquable.

Une emission , donc , elle même immanquable et que vous pouvez ecouter ici :

 

Un festival dont on aura beaucoup parlé cette année et ca nous parait primordial .Pour que ces musiques qui nous tiennent tant à coeur continuent à exister , il faut que ce type de festival ait lieu , que des programmateurs aient le courage de proposer ces affiches , pas vraiment bankables et que le public soit au rendez vous .

Nous , a Radio radio , on y sera , à ce rendez vous , pour vous proposer des entretiens , des rencontres et la diffusion d'une grande partie des concerts en direct.

En esperant vous y voir nombreux , pour que vivent ces musiques ... Manu et Steph

ps : Si cette emission vous a mis l'eau a la bouche et aux oreilles , vous pouvez vous procurer les precieux sesames sur le site de Rocktime ici  ( depechez vous , c'est moins cher en prevente que sur place )

ps 2 : En Fevrier dernier , nous recevions dans nos studios "londonniens " M.Besset , president de Rocktime et organisateur du festival , un long entretien avec lui sur son parcours , l'affiche du prochain festival , les femmes , le chiffre 13 , etc ... a réécouter ici

 

14/07/2011

Emission n°30 : Altrock Radio

Une emission exceptionelle pour ce numero 30.

En effet , en amont du festival Rock In Opposition de Carmaux , et apres avoir raconté l'histoire des premiers festivals Rock In Opposition et de ce passionant mouvement devenu genre musical (ici ) , évoqué certains des groupes à l'affiche (Jack Dupon , Univers Zero,Present ) , discuté à batons rompus avec son organisateur (Michel Besset ) , nous partons à la rencontre d'un label extremement actif sur la sphere RIO et par ailleurs  present a ce même festival : le label Italien Altrock .

Pendant pres de deux heures et demi , on passera en revue plus de quinze groupes et albums parus sur ce label audacieux , un veritable regal pour les oreilles que vous pouvez savourer ici :

 

Un regal qui debute avec la traditionnelle piqure de rappel,double piqure puisque Stef nous a choisi 2 nouveaux titres de Gorki Zygotic Mincy , ces Gallois a la pop si "Canterburyenne" qu'on avait decouvert leors de l'emission precedente.

Puis on attaque le vif du sujet avec un premier groupe Altrock : les Siberiens de PikaPika TeArt , une formation typique de ce qu'on appelle le rock de chambre , 9 musiciens imprégnés des grands noms du "chamber rock " (Univers Zero,Present,etc...) , des compositeurs classiques d'Europe de l'Est (Stravinsky,Chostakovitch ) , avec une part de musique traditionnelle .Originaires de Krasnoyarsk , ceux qu'on surnomme "The Siberian Henry Cow with Russian folk music roots " ont publié en 2010 leur premier album :"Moonberry",qui est une veritable petite perle , 2 extraits : "Retruskaya " et Slavanskaya 1 "

On reste en Europe de l'Est avec les Bielorusses de Rational Diet , un sextet lui aussi orienté "Chamber rock",et qui , depuis deja 3 albums , et mus par les mêmes influences musicales , nous distille une musique un brin plus rock et toute aussi gracieuse . Ils avaient enchanté le dernier festival RIO de Carmaux,on les retrouve ici avec les 2 premiers titres de leur premier album (Rational Diet , 2007 , paru chez Altrock,forcement c'est le theme de l'emission , faut suivre): From The Grey Notebook , intro et part 1"

Puis , on passe en Belgique avec Humble Grumble , et leur album Flanders Field , paru cette année . Pour le coup , on quitte le rock de chambre pour retrouver un rock plus "Zappaien". Ce septet nous offre des ambiances joyeuses et délurées , servi avec technique et brio , qui peuvent evoquer le grand Franck mais aussi Gong , ou les Belges de X Legged Sally.Les compositions du guitariste Gabor Voras sont un petit regal , comme on l'apprécie avec les extraits " Sirens Dance " et "Duck On A Walk "

Ensuite , on repasse en Italie avec Accordo Dei Contrari , un quartet qui renoue avec la grande tradition du jazz rock fusion à l'Italienne (Perigeo , Arti E Mestieri,etc..) . Leurs influences vont de Stravinsky à King Crimson en passant par Cherry Five , et on est en terrain connu comme on l'apprecie avec l'extrait "Lester " tiré de l'album "Kinesis "

L'album suivant "Architects of Flesh-Density " ,de la formation The Nerve Institute , releve plus de l'album concept , puisqu'il est l'oeuvre d'un seul musicien , Mr Judge qui joue tout les instruments (Guitare, Basse, batterie ,claviers, pianos, chant, clavinet, orgue,mellotron,sax,etc...) de cet album et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est sacrement reussi . Temoin , les deux extraits choisis "Horror Vacui " et "La Jalousie" qui nous ramene a des formats plus longs et progs,ou l'ombre du roi pourpre se ressent entre autres.

Et Altrock Radio continue de plus belle avec les Italiens de Calomito , encore une tres belle decouverte Altrock , leur album "Cane Di Schiena",paru cette année est une merveille . Les compos de Marco Rivera , jazz moderne un peu klezmerisant parfaitement ciselées , et son jeu tout en touchers et en arabesques ne sont pas sans nous evoquer la musique de John Zorn dans ce qu'elle peut avoir de plus emballant , un album indispensable dont on goutera avec joie deux extraits : Klez et Fungo

On passe a tout (vraiment ?) autre chose , avec les Italiens de Chance:Risiko .Leur pop music douce, tendre et intimiste et la voie magnifique de Paolo D'Alonzo nous renverrai plutot vers la grande Bretagne (Radiohead nottament ). L'extrait : Sleep Talking , tiré de l'album du même nom.

La formation suivante Finnegans Wake a pas mal bourlingué ,c'est en Belgique que le sax tenor Henry Krutzen a créé ce groupe , apres avoir changé plusieurs fois son effectif musical , ce dernier est parti vivre au Bresil , et avec l'appui de musiciens locaux ou rencontrés la bas , nous propose avec l'album Blue un rock de chambre (ah ! les Belges et le Rock de chambre ) ciselé et brillament interprété.On notera entre autre la presence d'une guitare saturée à la Mettalica ,plutot rare dans ce style musical , qui nous offre des grands moments musicaux tout au long de cet album comme dans l'extrait Honfleur-La Jolie .(un petit question-reponse guitare metal - violon,piano en fin de cet extrait , ca se savoure comme un bonbon acidulé) . On frole par moments le "metal de chambre ".

On retourne en Belgique pour retrouver un autre groupe orienté rock de chambre : Aranis , des habitués de Vraiment Autre Chose , dont on a deja diffusé des titres avec plaisir . Ils seront par ailleurs au festival RIO de Carmaux et partageront la scene avec Present et Univers Zero pour un spectacle exceptionnel concu pour l'occasion : Once Upon A Time In Belgium , 18 musiciens sur scene pour ce qui s'annonce comme un des grands moments de cette edition.On ecoute ici deux extraits de leur dernier album Roqueforte (paru en 2010 chez qui vous savez) ou la bande a Joris Vanvinckenroye nous servent un chamber rock aux couleurs tango et klezmer : Tissim , puis Blue.

Retour a un rock plus puissant et éminement Crimsonien avec les espagnols de October Equus , avec deux extraits de leur excellent troisieme album Saturnal (2011).Encore un petit bijou , decidemment Altrock a le talent de denicher des groupes de tres haute volée . La gourmandise nous impose d'ecouter deux extraits

 

 

Je completerai ce post tres bientot  , et pour plus d'infos sur les différents groupes , ou pour se procurer un dfes excellents albums que vous avez pu entendre , le site d'Altrock : ici

Et bien sur le festival Rock In Oposition de Carmaux les 16,17 et 18 septembre prochain , ou vous pourrez retrouver le label Altrock ainsi que les groupes Aranis et Yugen , mais aussi l'equipe de Radio radio et vos humbles animateurs Steph et Manu  plus de renseignements ici

D'ici la bonne ecoute , amitiés progressives , Manu et Steph

30/06/2011

Emission n°29:Initialement Bubu , et puis en fait aussi Gorky Zigotic Mynci et Yolk

Eh oui , pardonnez moi ce jeu de mot facile mais c'etait le premier sujet : le groupe Argentin Bubu et son chef d'oeuvre Anabelas . Puis Steph nous presente les Gallois de Gorkiy Zygotic Mynci et leur pop music tres "Canterburienne " et on finit en beauté et en puissance avec les Dunkerquois de Yolk .

Une bien belle edition 29 que vous pouvez réécouter ici :

 

 

488986.jpg?FTR=7&CELL=200%2C200&QLT=67&CVT=jpegMais pour commencer , bien sur , notre traditionelle piqure de rappel sur l'emission precedente qui traitait , entre autres , des musiques de films et on retrouve avec plaisir Fred Frith avec un extrait de "Rivers and Tides " , musique originale composée par l'ancien guitariste d'Henry Cow pour le film du même nom : un documentaire sur Andy Goldsworthy , un paysagiste adepte du "Land Art " , l'art éphemere .On ecoute ici la "part 3 " , autour de Fred Frith (guitare, berimbao, violon, piano, samples) , on retrouve  Wolfgang Stryi (clarinette basse, sax soprano),Karoline Holfler (Contrebasse) et Bernd Settelmeyer (percussions)

Ensuite , on vient au vif du sujet , Bubu .La genese de cet album Anabelas (paru en 1979 ) est pour le moins interessante , elle est racontée par le compositeur Daniele Andreoli dans la jacquette du cd , je vous en livre la substantifique moelle : Il nous faut nous replacer dans l'epoque , les musiciens de Bubu sont les enfants de la génération de  l'Institut Di Tella , sorte de centre culturel auto géré à Buenos Aires ,qui a vu passer toute l'avant garde artistique Argentine masi aussi une ecole de sciences sociales qui se voulait un contrepoint au pouvoir Péroniste . La fermeture de cet institut debut 70 n' a pas freiné la vague de créativité qu'il avait lancé et accompagné et au milieu des années 70 se crée le groupe Sion autour du bassiste compositeur Daniele Andreoli avec 6 autres musiciens dont le saxophoniste Wim Forstman.

299836.jpgWim Forstman (au centre de la photo avec son sax et ses belles bachantes ) incitera Andreoli a écrire ses compositions et a s'entourer de meilleurs musiciens capables de les jouer . Ceci etant dit , Andreoli s'isole et amorce l'ecriture de son chef d'oeuvre "Anabelas " tandis que WimForstman se livre a un casting afin de s'entourer des musiciens adequats à la hauteur de l'oeuvre de son ami . La demarche est poussée a l'extreme puisqu'Andreoli lui même cede sa place à la basse pour se consacrer a cent pour cent a l'ecriture . C'est un travail long et fastidieux et quand parait l'album Anabellas (1978 chez EMI ) , le groupe n'existe quasiment plus , ce sera leur premier et dernier album , et quel album !

images?q=tbn:ANd9GcSpcYoCIY4JWaCswI2ghZHR-wB_TPl6A6KZiVJ2HF_l611DCpqf&t=1On s'en rend compte avec l'extrait choisi , le premier titre de l'album , une longue suite d'une vingtaine de minutes intitulée " El Cortejo De Un Dia Amarillo " , Andreoli se reclame de King Crimson , mais aussi de Messaien et de Stravinsky ( Ces influences réclamées nous amènent aussi du coté de Magma , periode Kobaïa ) . Les musiciens sont donc Wim Forstman au sax (grand ordonateur du casting de musiciens et seul rescapé donc de la formation originelle ) , Sergio Polizzi au violon , Cecilia Tenconi à la flute, piccolo et flute basse, Petty Guelache au chant , Eduardo Rogatti à la guitare ,Eduardo "Polo" Corbella à la batterie et c'est à Eduardo "Fleke" Folinoque revient l'honneur de remplacer Daniele Andreoli à la basse (et avec brio,c'est le moins que l'on puisse dire . Cet album ne s'incrit pas vraiment dans la veine prog Sud Americaine et nous renverrait plutot à la scene jazz rock prog Italienne (on pense à Osanna entre autres ).Un petit bijou à consommer sans moderation.

On poursuit avec les Gallois de Gorky Zygotic Mynci et on termine avec les Dunkequois de Yolk .Mais j'en dirais plus plus tard.

Argentine , Pays De Galles, Dunkerque : L'internationale Vraiment Autre Chose sera le genre humain ? D'ici la , bonne ecoute et a tres vite .

                                                          Manu et Stephane

27/05/2011

Emission n°28 : Reflets dans un oeil mort ,le cinema mondo ,le cinema cannibale

Eh oui , pour sa vingt huitieme edition, Vraiment Autre Chose mérite plus que jamais son nom puisque pour cette emission , nous recevons dans nos studio Sebastien Gayraud , co auteur (avec son complice Maxime Lachaud ) d' un passionnant ouvrage : Reflets dans un oeil mort , Mondo movies et film de cannibales .

hc1118_2285.jpg?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec lui nous discutons à batons rompus de ces cinemas de genre plutot meconnus et qui recelent de veritables pepites . Une emission riche en anecdotes et en musiques aussi forcement,mais je ne vous en dit pas plus mais si vous etes amateurs de cinema de genre et / ou de rock progressif (mais pas que ... y a aussi du classique,du jazz,du RIO , de l'electronique (a peine un peu je vous rassure) de kraut ou autres , vous ne manquerez pas d'ecouter ici :

 

C'est un peu court , je developperai ce post plus tard , en attendant , on se retrouve dans 15 jours et d'ici la , bonne ecoute    Manu et Stef et Seb

ps : si ce livre vous interesse vous pouvez vous le procurer chez l'editeur bazaar et co ici même

26/05/2011

Emission n°27 : sans titre (ou alors 26+1 mais sinon je vois pas )

Une emission toute sympa pour cette vingt septieme edition de Vraiment Autre Chose

En l'absence de Stephane , je presente en monome cette emission avec des piqures de rappel , un invité , du proto prog , du rock in opposition (forcément ) , du Tzadik et même du post-tango que je vous propose d'ecouter ici :

  Vraiment Autre Chose n° 27 - Petite playlist des familles

Un invité donc puisque j'ai le plaisir de recevoir Rémi , qui presente depuis peu sous les mêmes ondes de Radio Radio, à 20 h tout les jeudis : Le Splashing Bubblegum Show . Une emission culturelle et surtout musicale ou rémi nous distille des petites pépites des 60's et 70' pas prog pour le coup mais rock garage , psyché , jazz rock , glam rock , bref du rock quoi et c'est juste avant Vraiment Autre Chose , le jeudi donc , a 20h sur www.radio-radio.net

En son honneur,on ecoute un extrait des Moody Blues,issu de l'album "A question of balance " : le beau et desespere : Melancholy Man

Ensuite , on bascule vers notre traditionelle piqure de rappel , double piqure pour le coup vu que l'emission precedente était consacrée aux premiers albums respectifs de Present et Univers Zero. Force est de constater que ces deux groupes mythiques du rock in opposition n'ont pas perdu de leur génie au fil des ans malgré les galeres diverses et variées , les separations et reformations et autres changements de formation.On retrouve ici un titre du dernier album d'Univers Zero : Clivages (Cuneiform records , 2009) : Soubresaut.On y retrouve Daniel denis à la composition et celles de Clivages sont à placer parmis les meilleures du groupe et a la batterie,Michel Berckmans est de retour au basson et hautbois , Andy Kirk qui avait rejoint le groupe apres le depart de Trigaux (voir emission precedente) est là aussi à la guitare.Ils sont accompagnés par des nouveaux musiciens tout aussi talentueux : Kurt Budé (clarinette ) , Dimitri Evers (basse) ,Martin Lauwers (violon ) et Pierre Chevalier aux claviers.

On continue cette piqure avec un extrait du penultieme album de Present : High Infidelity (2002 ) : Reve de Fer . On y retrouve les Trigaux , Roger et Reginald à la guitare , Dave Kerman (5 UU's , U Totem , entre autres ) est à la batterie , Keith Macksoud tient la basse et on retrouve Pierre Chevalier , digne successeur d'Alain Rochette , aux claviers.

Pour la suite on s'ecoute aussi les japonais de Tipografica , avec un extrait de leur album "God says I can't Dance " (1996 ) : Laughin Photograph ". On continue avec d'autres Japonais , ceux de Salle Gaveau avec un extrait de l'abum Alloy , l'intriguant "Seven Steps To Post Tango " , du post tango , ben voyons , mais en fait c'est tres reussi , une veritable petite perle musicale.

On conclut avec les Francais d' Auto Ryno , qui viennent de rejoindre le label Tzadik de John Zorn , avec un extrait de leur album Pastrami et Bagel Social Club (tzadik , 2011) : Ouverture Automatique.

Une bien belle emission , quoi , la prochaine fois (jeudi 26 ) on parlera de musique et cinéma avec Sebastien Gayraud ,specialiste en la matiere et auteur d'un passionnant ouvrage sur le cinema Mondo et le cinema Cannibale (on va bien s'amuser ), d'ici la portez vous bien ,     amitiés progressives    Manu