Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2011

Emission n°21 : Carmaux 2011 avec Michel Besset

Une emission exceptionelle pour ce n°21 , car ,pour la premiere fois depuis ses debuts il y a plus d'un an et demi , Vraiment Autre Chose recoit dans les studios quasis londonniens de radio-radio un invité et pas des moindres.

Michel Besset , puisque c'est de lui qu'il s'agit ,vient nous presenter l'affiche du prochain festival Rock In Opposition de Carmaux (16,17 et 18 septembre 2011) en tant que president de l'association Rocktime et co fondateur de cet evenement qui redonne vie à ce mouvement qui nous tient tant à coeur .Pour rappel,vous trouverez une longue définition du Rock In Opposition ici.

Plus de 2 h d'entretien à batons rompus entrecoupé d'extraits musicaux de la plupart des groupes protagonnistes du prochain festival. On parle pele mele de Magma,Henry Cow,Leo Férré,de Belgique,des femmes,de la surprise dans la musique,des premiers festivals RIO,j'en passe et vous laisse la surprise sur cet entretien passionnant que je vous invite à ecouter ici :

  Vraiment Autre Chose n°21 - Carmaux 2011 entretien avec M.Besset

Mais vous pouvez aussi la telecharger pour ecouter plus tard ici : http://www.mediafire.com/?sc1b1rbl1qc80dk

L'occasion pour nous aussi de vous recommander chaudement non pas un disque pour une fois mais un livre en tout point passionnant : L'épopée du Rock Noir de Daniel Loddo.Le sous titre "chronique des musiques actuelles dans le Carmausin et Midi -Pyrénées " a des airs de "chevaliers paysans du lac de Paladru " mais les amateurs d'histoires dans l'Histoire (de la musique) y trouveront amplement leur compte.On y retrouve du debut des années 70 à nos jours une poignée d'individus passionnés et determinés à faire venir la culture dans le bassin minier autour d'Albi et Carmaux nottament qui n'etait pas vraiment une destination pour les groupes de rock de l'epoque."On etait tous un peu fous " dit M.Besset dans l'emission à propos de cette epoque à laquelle il rencontra Michel Grezes de l'association Tartempion à Albi qui lui mit le pied à l'etrier pour organiser ses premiers concerts à Carmaux.Un chapitre hilarant sur le premier concert organisé à Carmaux : Gong.Le groupe arrive dans un bus à 2 etages avec un grand lit à l'etage,un dse musiciens est déguisé en cornichon,David Allen pêche à la banane dans le public (et ferre le maire de Carmaux),un musicien androgyne fait la tournée des bars (on peut facilement imaginer le choc des cultures dans les bars d'une ville miniere en 74).Des anecdotes de ce type , je pourrais vous en narrer bien d'autres donc je vous renvoie à ce livre qui raconte l'histoire de Michel Grezes ,le grand initiateur,Michel Besset et bien d'autres qui ont insufflé à cette region l'arrivée d'artistes rock innovants et audacieux et créé un terreau musical dans une region qui ,de prime abord ,n'etaient pas promises à telle fête.Un livre en tout point passionnant paru chez Cordae et achetable en ligne ici même

Et bien sur c'est l'occasion d'ecouter tout plein de bonnes musiques à commencer par Thierry Zaboitzeff , le bassiste d'Art Zoyd qu'on retrouve avec un projet différent Dr Zab vol 2 (The fantomastic band) et une musique plus douce et délicate .L'extrait : Ainsi ecrivait Marco Polo.

On enchaine ensuite avec ceux qui ouvriront la journée du dimanche : Vialka .Marylise Frechevile (batterie,chant) et Eric Boros (guitare,chant) ,un duo atypique pour une musique riche et surprenante  - un premier extrait :Do What Now ? (Succes Planetaire International -2008) - et des paroles saugrenues -2eme extrait : Les Singes Merdiques (tiré de l'album split avec les Israeliens de Kruzenstern I Parohod,2006).

On retrouve ensuite avec plaisir les Finlandais d'Alamaailman Vasarat ,qui seront aussi la le dimanche avec un extrait de leur dernier album Huuro Kolkko : Mielisaurus.Les musiciens : Erno Haukkala (trombonne),Miika Huttunen (piano,clavier,melodica),Teemu Hanninen (batterie)Marko Manninen et Tuuka Helminem (Violoncelles) jouent selon leur propre définition du Kebab-casher-jazz-film-traffic-punk

Le point d'orgue de la premiere soirée sera le spectacle intitulé Once Upon A Time In Belgium qui réunira pour la premiere fois sur une même scene Univers Zero,Present et Aranis (18 musiciens pour cette creation specialement preparée pour le festival).On retrouve donc Aranis et ses musiciens : Liesbeth Lambrecht (violon) , Marjolein Cools (Accordéon),Stjin Denys (guitare),Jana Arns (flute)et Joris Vanvinckenroye (contrebasse) qui est aussi le compositeur, avec un extrait de leur dernier opus Roqueforte (Atrock ,2010) sur lequel Pierre Chevalier et Dave Kermann (Present) sont deja invités.Le titre : Roque .On s'ecoute pour l'occasion les 6 premieres minutes de La Faux d'Univers Zero (album Heresie,1979) .

C'est d'ailleurs l'occasion pour nous de saluer le label Italien Altrock qui produit plein de groupes formidables comme les Italiens de Yugen , qui seront la le samedi et dont on ecoute un extrait du dernier album Iridule (2010) : Becchime.

On continue ensuite avec nos amis de Jack Dupon .C'est vraiment nos amis ,ils ont vu ce blog,nous ont contacté ,ils aiment bien notre emission et ,ca tombe bien , on aime bien leur prog rock puissant et granguignolesque qu'ils nous servent avec brio depuis leur premier album "L'echelle du desir "(2007,Musea).C'est d'ailleurs un extrait de cet album intitulé "Oppression "qu'on va ecouter maintenant.On salue les musiciens : Gregory Pozzoli (guitare,voix) , Thomas Larsen (Batterie,voix),Arnaud N'Doihoma (Basse) et Phillipe Prebet (guitare,chant) et on chroniquera leur petit dernier "Demon Hardi" tres bientot .

On termine notre decouverte de ce cru 2011 de belle facture (désolés pas eu le temps de passer Christian Vander Solo ,Gargantua et Panzerballet )avec le trio Bordelais Grumpf Quartet (oui c'est bien un trio) . Les musiciens : Manu Larralde (batterie) , Gabi Larralde (basse) et Laurent Toulouse (guitare) définissent leur musique comme "un cri de macaque fou transcrit en musique par un robot du futur obsessionnel. Nul doute qu'on en reparlera tres bientot.

On n'oubliera pas au passage la surprise de cette edition:le chanteur belge Arno , peu proche de la définition originelle du rock in opposition,mais lui même un artiste en marge peu habitué aux concessions commerciales,avec un titre de son album French Bazaar, La vie est une partouze.

On se separe avec la piqure de rappel de l'emission precedente et c'est Robert Wyatt qu'on retrouve en concert au Royal Drury Lane Theatre avec le titre "memories" joué avec les musiciens de son superbe album Rock Bottom (voir ici )

C'etait une bien belle soirée , merci encore à Michel Besset,des invités comme lui ,on en voudrait tout le temps.En esperant que ca vous ait plu,amitiés progressives.      Manu et Stephane .

Toute la programmation du festival jour apres jour et les liens my space vers les groupes et des billets à acheter en ligne et des infos pratiques,tout ca c'est sur le site de Rock In Opposition : ici même

25/02/2011

Emission n°20 :En live

Un titre doublement evocateur pour cette emission n°20 puisqu'elle a été enregistrée en live et qu'elle traite justement des concerts et plus particulierement du concert donné par King Crimson le 23 novembre 1973 au concertgebouw d'Amsterdam et intitulé "The Night Watch".

Une emission en vie donc et que vous pouvez ecouter ici: Vraiment Autre Chose n°20 Concerts

Mais vous pouvez aussi la telecharger pour ecouter plus tard ici : http://www.mediafire.com/?3goxo6rckeo83v7

On démarre avec notre traditionelle piqure de rappel de l'emission précédente.On avait parlé ici même du double lp "Concerts" d'Henry Cow que Virgin n'avait accepté de distribuer qu'a travers une de ses filiales,ce qui avait engendré une cassure entre la maison de disque et le groupe.On retrouve ici le premier titre de cet album qui réunit en concert le 21 mai 1975 au New London Theatre (le lieu même où sera donné le premier festival RIO) Henry Cow et Robert Wyatt (l'ancien batteur chanteur de Soft Machine et auteur du fantastique Rock Bottom - voire plus bas dans ce même blog).On y retrouve donc Chris Cutler (batterie) , John Greaves (piano,puis basse) , Fred Frith (guitare) , Tim Hodginson (sax) , et l'alchimie entre ces deux voix si originales : Dagmar Krause et Robert Wyatt.    Ils enchainent deux titres : Bad Alchemy et Little Red Riding Hood Hits The Road ,une des pieces phares de Rock Bottom .... Tout simplement magique.

Puis on passe au vif du sujet avec , donc , ce live de King Crimson "The night Watch" qui est pour la petite histoire le nom d'un tableau de Rembrandt exposé dans un musée d'Amsterdam en face de la salle de concert.On y retrouve ce qu'on pourrait définir comme la troisieme mouture de King Crimson.La premiere formation de KC etant celle du monumental premier album " In the court of the crimson king ",la deuxieme part vers des accents plus jazz rock avec entre autres le pianiste Keith Tippett (cf emission jazz prog ) qui donnera In The Wake Of Poseidon ,Lizard, puis Islands.

Ce dernier album sonne le glas de cette mouture de KC , Island rencontre peu de succes et Robert Fripp ne se reconnait plus dans ce travail collectif et se separe des musiciens et du parolier afin de creer une formation autour de son idée de King Crimson.Pour cela il embauche le bassiste John Wetton , qui vivotait jusqu'alors au sein du groupe Family , celui ci se revele un bassiste d'exception doublé d'un excellent chanteur (à mon sens le meilleur de l'histoire de ce groupe).Ils sont rejoint par David Cross qui alterne violon et mellotron et par Bill Bruford , jusqu'alors batteur de Yes.

Cette nouvelle mouture est pour le groupe l'occasion d'une totale remise à zero et le repertoire des concerts est principalement axé sur les albums de ce set up (Larks Tongue In Aspic et Starless And Bible Black,l'album suivant Red sera publié à titre posthume,le groupe ayant annoncé sa séparation peu avant ).Des albums precedents seul l'excellentissime "21st century schizoid man" aura survecu dans leur repertoire live.C'est ici un roi pourpre brut de décoffrage,débarassé des influences outre atlantiques (jazz,blues),et beaucoup plus rock .On l'apprécie d'autant plus dans ce concert avec des versions puissantes et rapides encore plus que sur les albums et leur capacité d'improvisation (sur des themes libres,sur d'anciens titres ou même sur des titres à venir).King Crimson est un groupe qui prend toute sa mesure en concert d'ou l'interet de ce "Night Watch dont on ecoute ici 4 extraits "Easy Money",qu'on redécouvre avec plaisir beaucoup plus profonde et puissante qu'en album ,  suivi d'un "Fracture "de 12 min éblouissant .

On termine la decouverte de cet album en beauté avec Larks Tongue In Aspic part 2 enchainé avec un "21st Century Schizoid Man " quasiment joué en trio et autrement plus puissante que l'originale,ce n'est pas peu dire.

Pour finir , on retrouve avec joie nos pétulants amis Suedois de Samla Mammas Manna , le 13 septembre 1974 à Oslo (Norvege) dans leur formation habituelle (non pas le 4-4-2 ) : Lars Hollmer (clavier,accordeon)Lasse Krantz (basse) , Hasse Bruniusson (Batterie) et Coste Apetrea (guitare)  avec , comme toujours un titre aussi imprononcable qu'improbable : Musmyolkningsmakinen (la machine à lait de souris )

Enfin,on se separe sur une triste nouvelle : l'annonce de la séparation prochaine de Sleepytime Gorilla Museum.Même si un dernier album est annoncé d'ici la,c'est ma foi bien dommage tant ce groupe ne dépareille pas aupres d'Henry Cow ou King Crimson.A leur facon et sur des sonorités plus metal,ils ont fait preuve de brio,d'inventivité(jusqu'à creer leurs instruments)tout au long de leurs 3 albums.Qui a eu le bonheur de les voir en concert ne me contredira pas.On les retrouve en concert on sait pas trop quand (c'est pas precisé sur le cd ) avec leur titre phare Sleep Is Wrong .On retrouve donc Mathias Bossi (Batterie),Carla Kilstedt (violon,chant),Nils Frykdhal (guitare,chant),Michael Mellemberg (guitare,cuivres ou percussions improbables -comme l'evier de cuisine en inox renversé) et Dan Rathburn (basse) .

La prochaine emission sera l'occasion d'une rencontre avec Michel Besset,co organisateur du festival Rock In Opposition de Carmaux et organisateur de concert de musiques radicale (et autres) depuis plus de 30 ans.