Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2011

Emission n°25 : Franck Zappa , Jack Dupon et les autres

Pour sa 25eme edition , une soirée somme toute Zapaïenne dans Vraiment Autre Chose puisqu'on y ecoute quelques extraits de l'excellent Waka Jawaka de Franck Zappa avant de parler du dernier opus de Jack Dupon , l'excellent "Demon Hardi ".

The Man From Utopia meet The Men From Utopia , avec aussi Kruzenshtern I Parohod , Palinka,Banquet of Spirits,Tapetto Traci , Sebkha Chott,et Otto Spooky . Une emission tout en guitares,orchestrations foutraques,changements de rythmes,influence zapaienne revendiquées et cds envoyés que vous pouvez ecouter ici :

Vraiment Autre Chose n°25 - Franck Zappa , Jack Dupon , The show from Utopia

mais aussi telecharger pour plus tard ici : http://www.mediafire.com/?d0mw533veka5rub

images?q=tbn:ANd9GcQrL1gso4YndG-8aEib64Rz6pUS-dOjgKk1jaYUeHiUPnnPZQI&t=1On commence par battre le fer tant il est encore chaud avec non pas une mais trois piqures de rappel , Palinka , un autre extrait de l'excellent "The Craft of primitive klezmer " de Kruzenshtern I Parohod (voir emission precedente ): Mishegene Parovoz puis un titre du dernier book of angels de John Zorn .The Book Of Angels est une serie d'albums composés par John Zorn pour d'autres formations ou musicien solo  , c'est en quelque sorte la suite du travail de John Zorn dans son quartet Masada : le Masada book 2 .A noter que John Zorn ne joue pas dans cette serie d'albums mais dirige les musiciens en concert changeant ainsi a sa guise la structure ou la couleur de ses titres.Pour ce volume 17 on retrouve Banquet of Spirit , la formation du percussionniste Cyro Batista,qui donne a cet album , par la presence d'un brillant oudiste entre autre , une couleur orientale inattaendue.Le titre : Briel

images?q=tbn:ANd9GcQPNihQqPvaRMgHD-TRiTRfx-n7DcwjW6oCvwiyOfxELOKcnmjLzA&t=1On se rafraichit ensuite la memoire et les oreilles avec la quasi integralité du fabuleux "Waka Jawaka " de Franck Zappa .Pour la petite histoire , lors d'un de ses precedents concerts , Franck Zappa a été pris a partie par un des membes du public qui lui reprochait de regarder sa copine de facon trop insistante,il est poussé dans la fosse et c'est en fauteuil roulant qu'il compose cet album et le suivant "the grand wazzo ".

 

 

Puis apres ce  delicieux entremet , on passe au dernier opus de Jack Dupon : "Demon Hardi " , paru en 2011 chez Musea Records.

images?q=tbn:ANd9GcTFsJ3QSeqae3ybFL2B2OsioHDPIxo_43oZoGsTrX8WngkSCDfa&t=1Jack Dupon , c'est 4 amis rencontrés au college qui montent un groupe en 2004 dans les monts d'Auvergne.Comme on le sait,les auvergnats quand y'en a qu'un c'est bon c'est quand ils sont plusieurs que ca cree des problemes,la,donc ils sont 4 :Gregory Pozzoli (guitare,chant) , Philippe Prebet (guitare,chant,itou) Arnaud M'Doilhoma (basse,chant) et Thomas Larsen (batterie,chant) .Ils autoproduisent en 2006 leur premier album "l'Africain disparu ".Ils participent ensuite à plusieurs tremplins rock (dont celui de Bilbao,le plus grand en Europe , le Bilborock ou ils arrivent 4eme en plus du prix du meilleur bassiste).

Ils signent en 2008 leur deuxieme album : "L'echelle du desir " pour le label Musea.Celui ci recoit un grand accueil par la presse specialisée et le public.S'ensuit une tournée en Europe ,puis une tournée en 2010 aux Etats Unis organisée par le label Americain Transit Music Group (TMG pour les intimes) qui les verra silloner la cote Est avant un concert memorable de cloture à New York.Cette tournée sera aussi l'occasion pour Jack Dupon d'enregistrer leur 3 eme album au Drumlin Downe Studio , à East Kingston dans le New Hampshire.C'est  une ancienne maison coloniale du 18 eme siecle reconvertie en studio bed and breakfast tenue et habitée par le producteur Brian Sachs et sa famille.Un lieu chargé d'histoire ,donc,et même habité,certains musiciens qui y ont dormi ont signalé des phenomenes etranges au milieu de la nuit et Sachs lui même pretend y avoir vu le fantôme d'Abraham Lincoln.On ne sait si les Jack Dupon y ont croisé Lincoln ou quelquonque autre ectoplasme mais ils en sont reparti avec un "Demon Hardi " sous le bras.

images?q=tbn:ANd9GcRiXekJLInJLFBfZKygl6EFueT2TQK2MI-_9egjVGv3OHCNRPVF&t=1Et ce "Demon Hardi ",leur 3eme opus, distribué par Musea en Europe et TMG aux etats unis est tout sauf une vue l'esprit.On y retrouve la folie "Zapaïenne " ( les Jack Dupon se surnomment "The Men From Utopia ) et ce chant qui n'est pas sans evoquer Etron Fou Leloublan mais le tout au service de compositions plus ramassées et efficaces que precedemment.La ou "L'echelle du desir" nous menait vers différentes pistes musicales entre rock prog,metal,math rock , psyche et Rock In Opposition dans des titres a rallonge pouvant atteindre la 1/2 heure,ce "demon hardi" apparait plus abouti,plus concentré et efficace avec un sens de la composition que n'auraient pas renié les grands noms du rock progressif,en tête desquels King Crimson . A ce titre , le premier extrait diffusé : Jeudi Poisson ,avec son petit theme entetant qui revient tout du long,ses plans à tiroir,ses riffs efficaces,ses breaks et ses multiples fausses fin en est une parfaite illustration,un petit bijou.

Alors qu'ils se retrouvent affiliés au mouvement Rock In Opposition ( ?  ) ils seront d'ailleurs present au prochain RIO festival de Carmaux  (voir  ici même) , nos 4 auvergnats dans le vent nous prennent à rebrousse poil avec ce "Demon Hardi ",dont la puissance et la noirceur nous renvoient avec bonheur aux canon du Rock Progressif.L'ombre de Crimson plane indeniablement sur ce Demon avec un petit coté "completement barré " qui nous renvoit au grand Franck (d'ou l'idée de les lier dans cette emission).On continue de decouvrir cet album avec l'instrumental "Sombre Traffic ",puis on finit avec le bouillonnant "Marmite " ou Greg Pozzoli nous gratifie d'un petit solo "Frippien " de toute beauté . A noter que les compositions sont souvent le fruit d'improvisations en repetitions et qu'elles sont signés des 4 musiciens.

Ils seront donc à Carmaux en septembre , ils tournent en ce moment dans les pays de l'Est et à l'ecoute de cet album,on a hate de les voir sur scene.En attendant ,on les salue et les remercie de nous avoir envoyé cet album,il y a quelque mois suite à nos emissions sur le Rock In Opposition,sujet ô combien cher à Vraiment Autre Chose.Par ailleurs , j'en profite pour encourager tout musiciens qui souhaiterait nous envoyer sa musique,prenez contact,envoyez nous un mail et on se fera un plaisir de vous diffuser (pour peu qu'on aime , bien sur ).Ca a deja ete le cas avec Outre Mesure,et on a encore quelques groupes sympas a diffuser par la suite.

Mais pour l'instant la suite c'est Tapetto Traci , pour feter leur venue à Toulouse (le 12 Mai,au jardin des abattoirs dans le cadre d'" Electric Artyland ") ,on s'ecoute avec delice un titre de leur album Neurula (2009 ) intitulé "Neurotonic" et la , ca poutre comme il faut

On continue avec un autre groupe Francais disribué par Musea , les Manceaux de Sebkha-Chott qui nous servent depuis leur premier opus du "Mekanik-Metal-Disco".Leur marque de fabrique : des albums contenant beaucoup de titres courts qui s'enchainent à la maniere de Fantomas mais avec un son tres proche de celui de Mr Bungle , comme dans cet album "Nagah Madhi,opuscrit en 48 rouleaux " dont on ecoute les 4 premiers titres . Un groupe passionnant sur lequel on ne manquera pas de revenir dans une prochaine emission.

27520_117588128275663_1040_n.jpgTout comme Oto Spooky,eux aussi se réclament (entre autres references) de Franck Zappa et eux aussi nous ont envoyé leur album.On est ici sur la frontiere entre le prog,le jazz et la pop music,une frontière mince mais parfaitement délimité au gré des 12 titres de cet album ou l'on retrouvera ici ou la Zappa,Mr Bungle ,mais aussi Bowie ou les Beatles . .Les musiciens : Julien Wack (guitares,chant,instruments à vents) ,Stephane Gasquet (clavier) Nicolas Custaud (basse ) et Jean Francois Devannaux (batterie) nous ont offert un bien bel album et quand on sait que c'est leur premier , on a envie de les suivre , c'est plus que prometteur.Les deux titres  "Feithers and weight " suivi du delicieux "Gypsi God ".

 

Voila , en esperant que cette emission vous ait plu et en attendant la 26eme qui sera l'objet d'un calcul mathematique ,  bonne ecoute , Manu et Stephane

ps: les my space et sites persos des differentes formations passionnantes qui nous ont occupé cette fois ci    Jack Dupon : le site  ,   le my space

                                            Tapetto Traci : le my space  (en concert le 12/05 a Toulouse)

                                             Sebkha-Chott : le site  le my space

                                            Oto Spooky : Le my space

12/04/2011

Emission 24 : la nuit klezmer ou presque ...

Une emission ou Vraiment Autre Chose devient la petite emission musicale sans pretention d'obédience klezmer , voire Klezmer In Opposition , bien que l'acrostiche KIO prete un peu a rire mais dans la deuxieme partie on aura du "klezmer core "ou du "grind klezmer " .Au menu , donc , Farmer's Market ,Kruzenshtern I Parohod mais aussi Kletka Red , Hot Für , Zakarya , Alamaailman Vasarat et Masada et meme un petit Flat Earth Society en piqure de rappel de la precedente .

Une emission riche avec une playlist de furieux a ecouter ici :

Vraiment Autre Chose n°24 - La nuit klezmer ou presque ...

Mais vous pouvez aussi la telecharger pour ecouter plus tard ici : http://www.mediafire.com/?dx9p1c6ozxutn30

Dans une premiere heure, on decouvrira Farmer's market , un excellent groupe Norvegien qui au fil des albums et munis de musiciens de talents (citons le clarinettiste Trifon Trifonov -ca s'invente pas , auditionné par Farmer's Market ... par téléphone , et ca ca s'invente pas non plus) nous concoctent une musique fort inspirée des melodies klezmer et de l'europe de l'est , oscillant entre jazz , fanfare et world music . On entendra par ailleurs qu'ils excellent dans l'art du "rotten pot " .

Dans la deuxieme partie , on dessinera les contours d'une ligne Norvege - Israel ( passant par la Bulgarie , l'Estonnie et Strasbourg -non non ca s'invente toujours pas )on tentera aussi a  notre humble mesure de faire un point sur un sujet cher à John Zorn , le saxophoniste ,compositeur et createur du label Tzadik. Lors d'une interview celui ci disait vouloir , a travers ce label ,pouvoir offrir a la musique klezmer une evolution similaire a celle du rock ou du jazz.

Et on commence avec les Israeliens de Kruzenshtern I Parohod , qui autodéfinissent leur musique comme du klezmer core . Kruzenshtern I Parohod a été créé par le bassiste compositeur Igor Krutogolov ,compositeur tres prolixe qui , a l'instar de Peter Vermeersch est un touche a tout qui passe du klezmer core au jazz et a la musique contemporaine (du reste , il a ,lui aussi,ecrit des musiques pour les poemes de Daniel Charms comme P.Vermeersch cf emission precedente ),retrouvez sa bio complete sur son site ici . Il est ici  entouré du batteur Guy Schechter et du clarinettiste Ruslan Gros (Pour le reste ils ont des invites sur les albums ) Leur musique est pour le moins atypique , assez dure a decrire et tres plaisante a l'ecoute ,ils dessinent a merveille des petites melodies klezmer qu'ils prennent un malin plaisir  a destructurer mais pas forcement ,c'est jazzy par moments et certains plans peuvent evoquer Primus si on veut mais pas forcement , quand je vous disais que c'etait dur a décrire....

cover_183294102006.jpgOn decouvre leur premier album "The Craft Of Primitive Klezmer" , un petit bijou paru en 2006 chez Aurae Records , puis le deuxieme album Songs (tout aussi bon )

Peu de renseignements sur cette passionnante formation . Comme tout bon groupe de RIO , ils ont assez peu de succes dans leur pays et tournent pas mal en Europe de l'Est et en Russie.Le nom Kruzenshtern est celui d'un bateau cédé à la Russie en dommage de guerre et aussi celui d'un personnage de soap opera Russe car nos amis de KIP sont des israeliens russophones.Bien qu'ils reprennent sur "songs" un titre de John Zorn , ils ne sont pas chez tzadik.A noter que l'album "songs "a été produit et masterisé par Udi Koomran qui n'en est pas à son coup d'essai en matiere de Rock In Opposition (Ahvak,Present,etc...).

On ecoutera donc 4 extraits de "The Craft Of Primitive Klezmer " : Dangeler's song , Match ,Cul de suc et Vontz in the box . Puis , extrait du deuxieme album "songs " , le titre "Shtetl",avant de jouer au jeu des comparaisons , la version de John Zorn Masada du titre de Zorn "Mehalalot " tiré de l'album "Sanhedrin " , un album de titres inédits de Masada (1994 -1997) puis celle de Kruzenshtern I Parohod dans "songs ",deux versions radicamlements différentes.

mzi.izykfpsd.170x170-75.jpgLors d'tournée en Europe , Kruzenshtern I Parohod a fait la connaissance du groupe de turbo folk francais Vialka (Atypique duo batterie guitare qui seront au prochain festival RIO de Carmaux cf emission 21 avec Michel Besset ). Du coup , des liens se sont tissés et KIP a organisé pour Vialka une tournée en Israel et l'enregistrement d'un album "split "(5 titres chacun ) en 2006 dont on ecoutera l'extrait "Karaté ".

 

e0081206_21534823.jpgEnfin pour ettofer notre propos et continuer dans la recherche d'un son Klezmer In Opposition , on retrouve avec plaisir nos amis Finlandais d' Alamaailman Vasarat.Les musiciens : Erno Haukkala (trombonne),Miika Huttunen (piano,clavier,melodica),Teemu Hanninen (batterie)Marko Manninen et Tuuka Helminem (Violoncelles) jouent selon leur propre définition du Kebab-casher-jazz-film-traffic-punk. Les sonorités klezmer sont au rendez vous aussi comme dans les deux extraits : Lentava Mato (Kaarmelautakunta , 2003) et Kaarme Toi Ruton Kaupukin (Mahaan,2000).

On aura aussi entendu dans la premiere heure , un autre groupe Israelien , le sextet Hot Für , avec 3 extraits de leur 2eme album "Street Music " (2000,Musea records) , un jazz klezmer plus sautillant et joyeux . Les musiciens : Lionel Frenkel (guitare et compositions ) , Ben Hedler (basse) Shaul Eshet (claviers ) Erez Kozkaz (batterie) Ofer Peled (sax tenor ) et Gali Neckama (sax soprano) , les titres "Street Music 6a , 6b et 6c.

B000003YTN.01.MZZZZZZZ.jpgPlus radicale est la demarche de Kletka Red qui nous offre des versions limite grind de standarts Klezmzer , la pour le coup ca poutre , un groupe a ne pas mettre dans toutes les oreilles . Ce groupe est un melting pot improbable de nationalités . Le guitariste est estonnien : Leonid Soybelman (ex Ne Zdhali ) , le deuxieme guitariste Andy Moor vient du groupe Hollandais The Ex , l'Americain Joe Williamson est a la contrebasse et le batteur Tony Buck nous vient du groupe Japonais Ground Zero . Si on rajoute a ca que ce groupe a vu le jour en Allemagne , on a vraiment un melange d'origine dont le RIO a le secret . Leur musique est radicale et sans concessions comme on s'en rend compte avec deux extraits de leur superbe album "Hijacking "(Tzadik,1996) : Jew In Jerusalem et leur version du standart klezmer Sirba .

 arton4635-51432.jpg

 

 

On finit cette revue large avec les Strabourgeois de Zakarya , eux même presents sur le label Tzadik (seuls 3 groupes Francais sont sur ce label dont 2 Toulousains ) . Le compositeur Yves Weyh est à l'accordeon , Alex Wimmer est à la guitare , Vincent Posty est a la basse et Pascal Gully à la batterie . On commence avec un extrait de leur 3eme album 413 A (album qu'ils enregistrent avec le genial guitariste Marc Ribot ) , c'est aussi une version de Sirba comme kletka red et elle s'intitule SirbaZarbi.Puis deux extraits de leur premier album éponyme (Zakarya , donc paru en 2001 chez tzadik ) : Charleston et Wolf's gang .Un groupe inévitable pour les amateurs de Rock In Opposition et de mélodies klezmer (d'ou le KIO dont je parlais en debut de post )

Une emission tres riche , emballante et parfois dansante .En esperant que ca vous plaise et en attendant la prochaine ... amitiés progressives  Manu et Stephane

ps : par ici les liens vers les sites et myspaces  :

Kruzenshtern I Parohod (qui nous prepare un nouvel opus d'ici la fin de l'année )  : le site ,  le my space  .

Zakarya (pareil , un nouvel album fin 2011) : my space 

Alamaailman Vasarat : le site , le my space .

Kletka Red n'existe plus mais vous pouvez vous procurer leurs albums sur le site du label Tzadik : ici  (le mec qui gere les commandes s'appelle Chuck et il est super sympa.

Un grand merci,enfin à Udi Koomran pour ses renseignements distillés par internet

 

01/04/2011

Emission n°23 : Peter Vermeersch (X-Legged Sally ,Flat Earth Society,etc... )

Une emission exceptionelle à plus d'un titre.

Durant une heure , nous revenons sur la carriere du prolifique et inspiré compositeur belge Peter Vermeersch à travers ses différentes formations : Maximalist ! , X-Legged Sally et le Flat Earth Society ,ainsi que ses oratorio,musiques de ballet et autres projets.

Une emission qui oscille délicieusement entre jazz,rock prog,musique contemporaine,musique minimaliste et Rock In Opposition à l'image de l'oeuvre de ce passionnant clarinettiste-compositeur touche-a-tout d'outre Quievrain que vous pouvez ecouter ici

Vraiment Autre Chose n°23 - Peter Vermeersch et le Flat Earth Society

ou bien telecharger ici : http://www.mediafire.com/?4kqodz54di6htci

L'emission débute par un extrait du penultieme album de Flat Earth Society (Cheer me perverts , 2008 - a noter que ce nom, d'album est un annagramme de Peter Vermeersch ) : Vole Sperm Reverie .

 01_Peter_Vermeersch.jpgMais un bref historique s'impose : Peter Vermeersch est un clarinettiste,compositeur et producteur belge né en 1959.Au départ,celui ci se dirige vers des etudes d'architecture et d'urbanisation,ce qui n'a rien à voir,il s'oriente donc vers la musique et commence a composer.Durant les années 80 , il fait partie des ensembles classiques post modernes Union et Maximalist ! et ecrit et interprete de la musique pour des productions de danse.

IGL021_jpg_84x75_crop_q85.jpgMaximalist ! (dont on entendra un court extrait dans l'emission ) est créé en 1983 par Peter Vermeersch et Thierry De Mey .Le nom est un clin d'oeil au minimalisme et à l'oeuvre de Steve Reich , une musique par processus graduel ou les themes se construisent note par note au fil des repetitions comme dans l'extrait "Contre Six "tiré de l'album éponyme paru en 1984 : Maximalist ! . On retrouve Peter Vermeersch à la clarinette et au sax alto,Thierry de Mey au piano , Dirk Descheemaeker à la clarinette basse et au sax soprano ,Walter Hus au piano ,Francois Deppe au viloncelle et Eric Sleichim au sax soprano et tenor . Une musique , donc extremement ecrite et qui ne laisse aucune place à l'improvisation mais dont les influences des trois compositeurs : les procédés d'ecriture de la musique de la renaissance (canons , palindromes ,etc...) pour Thierry De Mey , les harmonies dissonantes evoquant Bela Bartok pour Walter Hus et le jazz rock et les modalités libres criblées de dissonances pour Peter Vermeersch .Ses diverses influences font toute la richesse du son de Maximalist ! nottament dans les titres écrits à 4 mains par Peter Vermeersch et Thierry de Mey.Le tout donne une musique forte avec dse themes répétitifs et obsedant avec  un son presque brutal ,les musiciens parlent d'ailleurs d'engagement physique dans une musique pleine de contrainte . Maximalist ! s'eteint en 1989 apres 4 albums (dont 2 sont ecrits pour des ballets )

s213221.jpgLassé justement des contraintes d'ecriture pour Maximalist ! , Peter Vermeersch crée une nouvelle formation au debut pour jouer des musiques ecrites pour des spectacles de danse mais qui deviendra tres vite un groupe à part entiere : X-Legged Sally .Profitant de la renommée de Maximalist ! dans la scene downtown New Yorkaise , X-Legged Sally enregistre son premier album en live à la Knitting Factory de New York,album qui sera ,comme le suivant (Killed by charity ) produit par Bill Laswell.Ceci vaudra au groupe une distribution internationale,chose extremement rare pour un groupe belge au debut des années 90.Musicalement , on est tres loin de Maximalist ! , leur musique est plus rock prog influencée par Zappa et qui n'est pas sans evoquer Mr Bungle :une certaine dexterité musicale alliée à la richesse des compositions de Vermeersch ou l'humour n'est pas exclu ,au contraire et ou l'improvisation joue un grand role . Certaines compositions de X-Legged Sally seront jouées par la suite par des ensembles classiques,cette double influence rock prog et classique et certaines affinités musicales avec des groupes comme Present,Miriodor ou Alamailmaan Vasarat vaudront d'ailleurs a XLS d'etre classé dans le rock in opposition .L'album paru en 1995 : "The land of Giant Dwarfs " est un des sommets du groupe , on en ecoute d'ailleurs 2 extraits : R.I.P et F.E.S III (F.E.S est l'acrostiche de Flat Earth Society , un autre projet de Vermeersch dont on reparlera plus bas ).Les musiciens : Petre Vervloesem (guitare) , Peter Vanderberghe (clavier ) ,Danny Van Hoecke (batterie et percu ) , Paul Delgado (basse ) ,Thierry Mondelaers (voix) , Bart Maris (trompette) , Michael Mast (sax ) ,Christian Martin (stick Chapman ) et Peter Vermeersch (clarinette,chant).

Cet album est ponctué par des courtes pieces recreatives nommées Yesbody ,on concluera d'ailleurs l'emission par le Yesbody 2 .

R-150-1423463-1218489113.jpegMais avant cela , on s'interesse à deux compositions de musiques contemporaine de Peter Vermeersch,des mini-opéras (ou oratorio). Le poisson soluble (De Oplosbare Vis en version originale ) joué en 1996 par l'ensemble Walpurgis sur un livret de Josse De Pauwe basé sur des textes de Witold Gombrowitz. .Une musique contemporaine dont les elements percussifs et la predominance de la clarinette evoquent l'oeuvre de Stravinsky mais aussi par rebonds celle de Magma ou Henry Cow , un album etonnant et passionnant : a découvrir absolument.Autour de P.Vermeersch,on retrouve Pierre Vervloesem (le guitariste d'X-Legged ...),Dirk Deschemaeker (clarinettiste de Maximalist ! , attention faut suivre....) ainsi que Georg Alex Van Dam (violon) ,Lian Kuijken (violoncelle ) et Daan Van De Vale au piano Les extraits : "Ouverture " puis "Water ".

charms.jpgOn s'interesse ensuite à un autre projet : Charms (2000) . Toujours sur un livret de Josse De Pauwe basé cette fois sur des poemes pour enfants de l'auteur Russe d'avant garde Daniil Charms.Les textes sont pretenduments absurdes,bizzares et sombres et la musique , tres eloignée de celle du poisson soluble ,est un melange improbable mais tres réussi de classique -jazz -tango -cabaret .Les musiciens Tom Wouters (clarinette ,percu )Judith Vindevogel (voix , et quelle voix !!!),Wim Konink (percu) et Phillipe Thuriot (qui avait deja travaillé avec Vermeersch dans un groupe prog pop intitulé tout betement "A group" , accordéon).Les extraits : Een Mens puis Een Dag .

images?q=tbn:ANd9GcQmFXABHI2r3BN4Mg_r669rHGXnmMFzKPgE6xrgfB02tETfsPl_kw&t=1On passe ensuite au Flat Earth Society , une sorte de fanfare de 14 musiciens dont le chef d'orchestre P.Vermeersch aurait troqué sa baguette pour une clarinette . Leur musique ? un melange de jazz new orleans,marche funebres,swing,cabaret,free jazz,musique de cirque,rock prog et j'en passe .Et ce melange de genre ,loin de se telescoper,donne une certaine harmonie , mais une harmonie "border line " qui est le son si spécifique du Flat Earth Society.Rien d'ettonant , d'ailleurs , que leur premier album ait été produit par Mike Patton (Faith No More ,Mr Bungle,Fantomas Etc...).On decouvre ce groupe fabuleux avec un extrait de l'album "The Armstong Mutations" (Un album excellent du reste ou le FES nous offre ses versions de l'oeuvre de Louis Armstrong ) : Caravan . Puis un extrait de l'album Minoes (musiques composées pour le film du même nom) : Zonk.

Voila , en une heure on aura pu apprecier la richesse de ce compositeur touche à tout et passé joyeusement du jazz à la musique contemporaine en passant par le rock in opposition bien sur . Bonne ecoute ... Manu et Jeanne

Ps : Le Flat Earth Society nous prepare des projets pour le moins originaux : un concert et une creation pour les 100 ans du Titanic . Et surtout un grand projet : RIP , 15 musiciens sur scene . On en tire un au sort qui meurt , quitte la scene et les musiciens restants jouent son élégie , puis un autre meurt ... etc .. à la fin il n'en restera qu'un . Comme les deces sont tirés au sort , chaque representation sera différente et en partie improvisée . Le dernier musicien restant joue son requiem puis tous reviennent sur scene pour un final en fanfare en pied de nez à la mort ... ca promet.            Flat Earth Society :  le site    ,   le myspace