Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2010

Emission n°3 : Abacus

                   Petit retour en arriere en attendant la prochaine emission ce samedi  , pour tout ceux qui n'ont pas eu la chance de l'ecouter en direct ,ou pour ceux qui brulent de la ré écouter. Il s'agit donc de l'emission du samedi 12 decembre et c'etait seulement les balbutiements de Vraiment Autre Chose,les propos sont certes un peu hésitants mais nous sommes deja habité par cette flamme inextinguible d'ecouter des petites perles musicales.

 Front.jpgLe programme en temoigne puiqu'au coeur de la programmation,nous partions en cette froide soirée hivernale (et hop un peu de mise en situation) à la decouverte d'un album fantastique : Abacus , premier album éponyme du groupe du même nom.A l'instar de Zhengzheng Rikang et de Zwaï,que nous evoquions lors de l'emission n°13 ,  il s'agit d'un album non réédité et donc d'une exclusivité.

Au menu,aussi CAN avec le titre Spoon tiré de l'album Ege Bamyasi ,puis les Toulousains de Stabat Akish avec un extrait de leur premier album paru chez Tzadik qui nous donnent ici, à entendre leur jazz rock prog qui n'est pas sans evoquer Gong periode Moerlens (Expresso,Gazeuse , etc ...).un album à vous procurer au plus vite.

Puis le vif du sujet avec 4 extraits de cet album d'Abacus qui est sans conteste le meilleur de cette formation qui glissera par la suite vers un rock blues plus conventionnel jusqu'à sa séparation en 1976 apres 4 albums . Ils se reformeront en 1982 pour un album puis se resépareront jusqu'en 2001 ou ils se rereformeront (a l'heure de publier ce blog nous ignoront s'ils se sont rereséparé).

825.jpgLes musiciens sont : Chris Williams (chant et composition ) Hans-Rolf (Charly pour les intimes) Shade (Guitare) Chris Barutzki (Clavier,Orgue Hammond) Rainer Niklovitz (Batterie) et Klaus Kolhase (Basse) .Nous entendrons donc PipeDream Revisited suite en deux parties puis Capuccino,Don't beat so on the horses (pour continuer la thematique drogue dure entamée avec spoon )et enfin Chestholder titre qui se termine par des citations par extraits des themes musicaux principaux des titres de l'album ,une sorte de recapitulation musicale.

On ecoutera donc Pipedream revisited 1&2 , Capuccino , Don't beat So on the Horses (C'est comme Spoon de Can ,on se demande bien de quoi ca parle) puis Chestholder ou le groupe se livre à un exercice que j'aime particulierement : recapituler un album dans son dernier titre (exercice generalement dévolu à l'opera mais deja pratique par les Beatles ,puis par Queen ou Arti e Mestieri mais bien apres 1971)

Apres ce magnifique album ,on enchaine avec le titre "The collapso" de National Health  (Of cures ans queues ) avec son intro Mario Bros (10 ans avant Mr Bungle,20 ans avant Estradasphere,mais surtout 4 ans avant la sortie du jeu en question ) Pour redescendre en douceur rien ne vaut un bon titre de Charles Mingus (Thrack 2 sur "the black saint and the sinner lady"1963 )pour se rapeller qu'il n'y a pas que le rock qui puisse être progressif.Une bien belle emission que vous pourrez ecouter la:

VRAIMENT AUTRE CHOSE #3 - 12 12 09 ABACUS

ou telecharger pour l'ecouter plus tard ici : http://dl.free.fr/aUp1o8nZL

Bonne ecoute et a samedi 22h sur radio radio (106.8 ds la region toulousaine ou www.radio-radio.net ) pour une nouvelle emission.

Amitiés Progressives ... Manu et Stephane.

en bonus le site officiel d'Abacus  : http://www.abacus-studio.de/ 

images.jpg

ainsi que celui de Stabat Akish (premier album paru chez Tzadik à ne pas manquer en attendant le second ) : http://stabatakish.com/

 

 

Les commentaires sont fermés.