Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2012

Emission n°40 : Stabat Akish , entretien autour du nouvel album .

Un titre qui a l'avantage de l'explicisme , puisque pour cette edition , nous recevons dans nos studios "londonniens " le groupe Stabat Akish en les personnes de Maxime Delporte , compositeur et contrebassiste et Marc Maffiolo , sax basse .

 

stabat_akish.jpg

 

Avec eux , nous decouvrons en avant premiere des larges extraits de leur prochain album à sortir : Nebulos , et , mes aïeux , à en croire les titres diffusés , l'excellence musicale n'a pas quitté cette formation .

L'occasion aussi d'echanger avec eux sur la genese du groupe , le quid du nom , le rock progressif , leur rapports avec le label Tzadik de John Zorn (qui publia le premier opus de cet excellent groupe ) , leur rapport à la musique et leur divers projets musicaux respectifs (L'orchestre de Mle Durin , Farm Job , etc ...)

L'occasion , encore , d'annoncer la sortie du dernier album de Stabat Akish à l'occasion (décidemment ! ) d'un double concert les 20 et 21 Janvier au Mandala à Toulouse , occasion pour nous d'annoncer les Deux Jours Du Yucca , deux rendez vous musicaux à toulouse les 19 et 20 Janvier ( de quoi faire un joli marathon musical pour les Toulousains : le 19 janvier à la Dynamo (Ithak , Murs ,Ultra Zook ) , le 20 à l'Amanita muscaria ( Sec et Vialka ) et le 21 au Mandala pour la sortie de ce superbe opus.

 

stabat akish,jazz prog,tzadik,l'orchestre de mle durin,farm job,le mandala,gentle giant,samla mammas manna

 

 

 

L'occasion , enfin ,  de leur faire partager certains de nos coups de coeurs musicaux ( Ekseption , Pocket Orchestra , Samla Mammas Manna , Zakarya , etc ... ) et d'ecouter certaines de leurs inspirations (Gentle Giant entre autres )

Un long entretien à batons rompus de pres de trois heures avec pleins d'occasions ,que vous pouvez réécouter ici :

 Vraiment Autre Chose n°40 - Stabat Akish

Mais vous pouvez aussi la telecharger pour l'ecouter plus tard ici : http://www.mediafire.com/?f8778dd8j8btn2v

ps : plus d'infos sur Stabat Akish dans leur site : ici , des extraits pour raffraichir la memoire de leur premier opus sur leur my space : ici

Stabat Akish fait son grand retour les 20 et 21 Janvier au Mandala à toulouse , le site

Un autre grand evenement musical attend les toulousains en ce mois de Janvier , c'est Les Deux Jours Du Yucca ,les 19 et 20 Janvier, par l'association Un Archet Dans Le Yucca , deux soirées d'excellence musicale , plus d'infos ici

13/03/2011

Emission n°22 : Gentle Giant

22 la v'la ! La vingt deuxieme edition de Vraiment Autre Chose est consacrée en grande partie à Gentle Giant , un groupe au son si particulier et atypique.

Une emission elle même atypique puisqu'on passe deux heures en compagnie du gentil géant , avec en plus quelques rubriques que les mass media nous envient (telles que "j'ai decouvert ca cette semaine faut trop que j'vous fasse ecouter ca dechire ") et des surprises.

Une emission tout en fugues , en canons,en contrepoints avec des poly -instrumentistes que vous pouvez ecouter ici :

Vraiment Autre Chose n°22 - Gentle Giant

ou la telecharger ici : http://www.mediafire.com/?8ft541khk2tqefr

Mais , un bref historique s'impose à brule pourpoint :

gentle_giant.jpg

 

 

 

Gentle Giant est la création des freres Shulman,issus d'une famille juive écossaise , nourris par l'amour de la musique et jouent tous de plusieurs instruments.Derek Shulman est chanteur,saxophoniste,flutiste,bassiste et percussionniste,Phil Shulman,le grand frere , est saxophoniste,trompettiste,clarinettiste et chanteur et Ray Shulman,le benjamin ,est bassiste,guitariste,vilonniste,trompettiste,percussionniste et chanteur.Les qualités de poly instrumentistes des freres Shulman étant une des caracteristiques du son particulier de Gentle Giant.

Quelques années avant le gentil géant,les 3 freres décident de creer un groupe aux accents soul jazz en 1966 : Howling Wolves ,qui s'appellera par la suite Road Runner puis Simon Dupree And The Big Sound.A noter que cette derniere formation comportera dans ses rangs un jeune pianiste nommé Elton John.Simon Dupree And The Big Sound signent chez EMI , et leur manager les exhorte à changer de style pour glisser vers le rock psyché en vogue à l'epoque.Ils publient un single "Kites " qui restera quelques semaines dans les 10 premieres positions des charts . Un succes bien malgré eux,ils ne se reconnaissent pas dans ce son et Phil Shulman qualifiera "Kites" d'utter shit (merde totale )

Ils cherchent alors à echapper à l'image de ce "tube", et sous le nom "The moles ",ils publient un 45 trs :We are the moles . Ils remporteront un franc succes , bien malgré eux,leur manager ayant fait courir la rumeur que "The Moles " n'etaient autres que les Beatles avec Ringo Starr au chant.C'est le leader de Pink Floyd : Syd Barret,qui dévoilera le pot aux roses.

Des lors , envieux de la liberté artistique dont jouissent quelques groupes comme King Crimson,ils dissolvent Simon Dupree And The Big Sound et se metent en quete d'autres musiciens plus à même de servir leurs projets musicaux.Ils engagent donc deux poly instrumentistes : Gary Green (Guitare ,mandoline,flute à bec ,chant,etc...) et Kerry Minnear (clavier,violoncelle,vibraphone,chant,etc...).Is creent un nouveau groupe Gentle Giant (le gentil géant ) . Ce nom leur sera d'ailleurs proposé par leur manager,l'antagonisme gentil geant lui semblant bien representer le melange de puissance et de delicatesse qui est une des caractéristiques de ce groupe.

Une autre caracteristique sera amenée avec l'arrivée de Kerry Minnear.En effet celui ci est diplomé de la Royal Academy of Music de Londres,il devient le compositeur du groupe et utilise pour cela  des techniques d'ecriture avancées (canon, fugue, contrepoint ,etc..) uniques pour un groupe de rock . C'est Phil Shulman qui signera les textes et en 1970 avec l'appui de Martin Smith à la batterie ,ils sortent leur premier album eponyme (Gentle Giant).Un album riche et novateur mais qui retrospectivement n'apparait que comme une ebauche du son Gentle Giant qui eclatera de toute sa superbe dans leur deuxieme opus de 1971 : Acquiring The Taste

d388289o0iw.jpg

Dans le livret on peut lire la profession de foi (ou  le memo) de Gentle Giant "Notre but est de repousser les limites de la musique contemporaine populaire,au risque de devenir impopulaires ".La pochette represente une bouche dont sort une langue enorme au bout de laquelle perle une goutte de salive.Cette langue lêche ce qui semble être une paire de fesse ou bien la partie charnue d'une pomme.Quand on retourne la pochette,il s'agit d'une pomme mais le doute subsiste quand on evoque le proverbe anglais qui dit "A force de lecher le cul de quelqu'un on finit par y prendre gout (prendre gout = acquiring the taste ).On peut y voir deux interpretations :d'une part ,une allusion aux concessions qu'exigent les maisons de disques (un probleme qui suivra tout au long de l'existence du gentil géant ) et d'autre part une invitation à l'auditeur de perseverer dans l'ecoute quand bien même leur musique peut paraitre etrange et à y prendre gout.

A l'ecoute dse titres choisis dans l'emission : Pantagruel's nativity ,Wreck,The moon is down et Black cat ,on se rend bien compte que le groupe n'est pas pres à des compromissions marchandes et cultive sa différence : un melange de rock puissant,de jazz (ce qui leur vaudra d'etre assimillé à l'ecole de Canterbury),d'ambiances médiévales,de musique classique ou baroque (dumoins dans les arrangements et la composition) et de superbes envolées polyphoniques.C'est justement la richesse des arrangements boostée par les qualités multi instrumentiste de ces musiciens qui fait qu'aucun des titres de cet album ne sera joué sur scene .

To be continued .......