Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2011

Emission n°38 : Speciale anniversaire

Eh oui , déja deux ans que nous sevissions sur les ondes de radio radio et sur l'Internet mondial , deux ans à distiller des bijous connus ou meconnus de la scene progressive 70 à la scene RIO actuelle.

Deux ans à défendre ces musiques essentielles et ostracisées des ondes et des bacs , en toute simplicité pour qu'on ne les qualifie plus d'élitistes , si ces musiques restent confidentielles c'est par defaut de diffusion plus que par inaccessibilité. Elles ne sont pas forcement difficilles d'ecoute mais ce sont des musiques qui doivent etre écoutées et non entendues.

Et c'est pourquoi nous nous devons , avant de celebrer quoi que ce fut,de vous remercier à tous pour votre ecoute et vos encouragements sans lesquels on aurait probablement pas tenu deux ans . On a fait cette emission à la base pour nous et nos amis et quel plaisir de constater qu'on a beaucoup plus d'amis que prevus . 

L'emission est tres ecoutée et ce blog affiche plus de 16000 visites en un an : MERCI A TOUS !!!!!

Et c'est justement pour vous remercier qu'on vous a concocté une programme de ouf' malade pour cette edition anniversaire , plus que jamais , une emission voyageuse et decouvreuse , on part a la rencontre de groupes méconnus jalonnant la planete progressive : A La Rencontre De Divers Groupes de Rock Contemporain Ayant En Commun Leur Utilisation Sur Support Radiophonique .

Une emission pleines de decouvertes et d'inédits que vous pouvez ecouter la :

 style="vertical-align: middle;" valign="middle" width="200" height="20">Vraiment Autre Chose n°38 - Putain , deux ans !!!

Mais vous pouvez aussi la telecharger pour l'ecouter plus tard ici : http://www.mediafire.com/?hjbub3ofnpkrn12

Pour démarrer , et en echo à Stef qui , devant la multitude de groupes excellents venus des 4 coins du monde , avait évoqué une "internationale "rock in opposition , on débute avec "L'internationale ", mais chantée ici par Robert Wyatt (tiré du "Recommended Records Sampler " , compilation des groupes presents chez Rec Rec parue en 1982 - On retrouve dans cette compil la creme de la scene RIO 80's ) . Le timbre si particulier de Wyatt donne ici à ce chant revolutionnaire une tristesse et une profondeur loin de la ferveur militante inhérente à ce chant.

p.jpgOn continue en partant à la rencontre de Jono El Grande en Norvege .

 De son vrai nom , Jon Andreas Hatun est animateur de radio dans les 90's , une emission consacrée à Franck Zappa et aux musiques progressives  qu'il animera pendant dix ans avant de devenir en 1999 Jono El Grande , puis Jono El Grande and The Luxury Band .

 Au cours de 5 albums , cet excellent guitariste nous offre à entendre une musique fleurant bon Zappa et Captain Beefheart , d'abbord en big band puis avec une formation plus ramassée et n'hesitant pas à osciller vers le jazz ou la musique contemporaine .

Une des caracteristiques de ce groupe est l'exuberance scenique avec des concerts surréalistes , le plus souvent en costumes. On appréciera donc deux extraits : Ballet Morbido In A Dozen Tiny Mouvements ( Neo Dada , 2009 ) et Negation-Penetration (Phantom Stimulance , 2010)

R-150-2915182-1307093385.jpegOn ne compte plus le nombre de groupes Belges qui depuis les années 90 nous ont donné à entendre un jazz rock éminement Zappaïen - Wrong Object ,X-Legged Sally , Cro Magnon , Humble Grumble,etc...). Ce soir c'est à Fukkeduk qu'on s'interesse , formation éphemere auteur , helas , d'un unique album : "Ornithozozie " en 94 .

 

Fukkedukk est une sorte de Supergroupe puisqu'on retrouve en son sein des musiciens venus de Cro Magnon , X-Legged Sally , Flat Earth Society , réunis autour de Nick Didkovski ( Docteur Nerve ) . Un unique album tres réussi comme on l'apréciera avec les titres "Brauchen Sie Noch Ein Bischen Sand " , tres big band et evoquant le FES , et le plus intimiste "Cochonet "

On passe ensuite en Isräel avec nos amis de Kruzenshtern I Parohod , à qui l'on avait déja consacré une emission (entre autres , La Nuit Du Klezmer Ou Presque : ici ) .1241176807_f_aum0013m_4425cf7.gif

 C'est un album totalement inédit de par chez nous que nous vous proposons pour cette soirée d'anniversaire , cet album "Noize 2005 " a été enregistré en trio dans les conditions du live et nous donne un son plus brut , moins produit que les autres albums , et plus proche du son du groupe en concert ( le fameux Klezmer core prend ici tout son sens ) .

De cet album , sorti uniquement en Israel , et gentiment offert par les productions Auris Media , on ecoutera Dangler's song suivi de Meholalot . Les musiciens ? Igor Krutogolov (basse , composition ) , Ruslan Gros (clarinette ) et Guy Shechter (batterie)

Et on continue dans l'inédit puisque nous vous proposons en avant premiere un extrait de l'album enregistré par Kruzenshtern I Parohod avec le groupe Francais Vialka , album à sortir début 2012 , dont nous vous offrons la primeur d'un titre : Bad Horror , un vrai tube ,de ces titres dont on sait des les premieres mesures qu'on va l'ecouter encore et encore,  une belle réussite dans laquelle on appréciera entre autre la superbe prestation vocale de la chanteuse de Vialka : Marylise Frecheville et les petites arabesques "manouchisantes " du guitariste Eric Boros (associés aux musiciens de KIP cités plus haut , avec l'accordeoniste Boris Martzinovsky)

215321_177934238926024_100001283461352_433845_1872256_a.jpgEnsuite, et sans transition , on part pour l'Islande avec les joyeux lurrons de Caterpillarmen , au debut un groupe de blues rock , mais l'arrivée au sein de cette formation du bassiste Zacharias Gunnarson , leur permettra de prendre un virage musical vers un rock prog RIO de toute beauté ou l'on sent poindre ici ou la l'ombre des Samla Mammas Manna , mais aussi Crimson ou Gentle Giant , une oeuvre bien  raffraichissante que leur album eponyme (Caterpillarmen ,2011) , on s'en ecoute deux extraits quasi homonymes : Parteyh suivi de Party . Les musiciens : outre le bassiste pré cité , les deux freres Isak Orn et Ingimundur Gundmundsson ( guitare , clavier ) et Andri Thorallson à la betterie.

 

dure.jpgOn quitte ensuite l'Islande  pour .... Montpellier avec le groupe Dure Mere ,  la aussi , un trio . Jakko (guitare , chant ) , Maxi (bandoneon,claviers ) et Damien ( batterie ) nous propose un noise rock tres riche aux compositions à rallonge ( 18 minutes pour l'extrait proposé ce soir "Marché Aux Bestiaux ") alternant avec brio les passages calmes et envoutants et les grosses envolées rock avec un bandoneon virevoltant .

 Leur premier album Sangre , sorti cette année , place directement Dure Mere dans la catégorie des groupes rock in opposition à suivre pour les années à venir tant ce premier opus place la barre haut . En science , la Dure Mere est la membrane externe la plus resistante des méninges , gageons que ce groupe fabuleux sera lui même résistant et nous offrira d'autres bijous que ce Sangre dans les années à venir . A suivre , donc

On reste à Montpellier avec un groupe plus joyeux mais tout aussi interessant : GrüGru , qu'on verra bientot à Toulouse et dont on reparlera à cette occasion . En attendant , on s'ecoute le superbe "quintet pour quartet " qui oscille entre funk, free et surf , un petit bonbon.

Phlox_Rebimine_200.jpgPuis , on reprend la route direction l'Estonie pour decouvrir le groupe Phlox qui nous amène vers un jazz rock fusion certes marqué par les grands noms du genre (un petit coté zeuhl aussi , d'ailleurs leur label s'intitule MKDK records ) mais avec un son brut et limite noise qui en fait une musique tout a fait moderne et ô combien emballante , autour d'une section rythmique de tres haute volée .

 

 On ecoute ici deux titres de leur troisieme album Rebimine+Voltimine : le trepident Rähn et le non moins prenant Juulius . Un grand merci au clavier Pearu Helenurm pour nous avoir envoyé ce bijou ou il officie avec Kalle Klein (sax) , Kristo Roots (guitare ) ,  Raivo Prooso (basse) ,Allan Prooso (percus) et l'impressionant Madis Zilmer (batterie). On consacrera à coup sur une emission de plus à cet etonnant sextet .

cover_544321182011_r.jpegOn finit ce tour du monde des decouvertes musicales avec un groupe Slovene : le Zoambo Zoet Workestrao qui melange avec talent le punk et le rock prog à la Crimson . Et cet etrange melange donne l'album "Cum Rectum Plenum Celibatere Facile Est " dont on se delecte de deux extraits imprononcables "Dnevnik lige za osvoboditev vrtnie pallkov " suivi de "Cetrti Steber Pokoninjske ". Les musiciens Erik Musevic (batterie ) , Ivo Poderzaj (basse) et Gregor Belusic ( guitare ) , encore un groupe à retenir , decidemment cette soirée est tres riche en decouvertes de toute sorte .

Et des decouvertes , on vous en promet plein pour l'année et les années à venir , on se quitte pour l'instant avec "Bella Lee " de Calomito (Cane De Schiena , 2011)  et on se retrouve tres vite , d'ici la , portez vous bien et bon anniversaire car notre anniv c'est votre anniv !

 Manu et Stephane

Ps , comme d'habitude , une tripotée de liens vers les groupes de cette emissions

Jono El Grande : la page web ici , le my space la

Kruzenshtern I Parohod , le my space ici , le site web la , et pour vous procurer leurs albums le label Auris Media ici même

Caterpillarmen , leurs albums en telechargement gratuit sur leur bandcamp

Dure Mere , le my space ici

GrüGrü , pareil , le my space est la

Phlox , my space ici m^me

Zoambo Zoet Workestrao , pour finir la

 

Les commentaires sont fermés.